Mise à jour de notre politique de confidentialité et de nos termes et conditions. Pour en savoir plus, cliquez ici.
0
 

Le CAC 40 rattrapé par les fondamentaux

Par XTB (Daniel Gravier)Vue d'Ensemble des Marchés28/12/2012 10:22 GMT Ajouter un Commentaire
 
AA
+
-
CAC 40 : Les grands axes du jour

Nous l’évoquions hier, les investisseurs ont les yeux rivés vers les deux actualités du moment : le fiscal cliff et le nouveau gouvernement japonais. Ce dernier dossier est moins susceptible d’intéresser les acteurs du CAC 40. Néanmoins, le premier reste central car nous avons appris hier que les négociations autour de la résolution du fiscal cliff américain se dérouleraient certainement jusqu’à février voire mars 2013 grâce à des « mesures exceptionnelles » évoquées par le secrétaire américain au Trésor Thimothy Geithner. Ces mesures sont censées éviter que le pays ne fasse un défaut de paiement lors du 1er janvier 2013, et devraient porter sur une enveloppe totale de près de 200 milliards de dollars, soit, deux mois de marge de manœuvre supplémentaire pour que Républicains et Démocrates trouvent un terrain d’entente autour de ce dossier aux conséquences mondiales.

Le temps passe et les chances d’aboutir à une résolution finale d’ici 2013 s’amenuisent grandement. Que ce compromis soit trouvé d’ici mardi prochain ou dans les prochaines semaines ne change pas grand chose. Le Congrès américain fera tout pour éviter une récession de la première puissance économique mondiale et l’effondrement de la croissance mondiale par « effet domino ». Dernier signe positif pour l’économie américaine en cette fin 2012, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus que prévue la semaine passée. En effet, 350.000 nouveaux demandeurs d’emploi ont été comptabilisés par le département du Travail américain. Le consensus tablait sur une hausse de 360.000 nouveaux demandeurs d’emploi. Suite aux hausses des inscriptions causées par l’Ouragan Sandy sur la côte Est des Etats-Unis, le marché du travail semble s’améliorer petit à petit Outre-Atlantique. Enfin, 3,206 millions d’Américains ont reçu des indemnités de l’Etat durant la semaine du 15 décembre contre un précédent à 3,238 millions la semaine passée.

Fin d’année oblige, les investisseurs sont restés prudents hier sur l’indice parisien avec un volume échangé très faible de 1,48 milliard d’euros. Le CAC 40 a clôturé à 3.674,26 points en hausse de 0,59% en grande partie grâce aux poids lourds Total et Schneider Electric. Total a en effet gagné +0,80% à 39,515€ et Schneider Electric a pris +2,33% à 55,87€. Par ailleurs, Vivendi a progressé de +1,05% à 17,35€ dopé par l’annonce de l’opérateur sud-coréen KT Corp qui a annoncé hier être prêt à racheter les 53% de parts détenues par Vivendi dans Maroc Télécom (pour une valorisation de 5,5 milliards d’euros). La séance a notamment été marquée par un pic à 3.684,16 points soit un plus haut annuel. Cette hausse survient après deux jours de trêve dus aux fêtes de Noël.

Sur le front macroéconomique, quelques annonces ont attiré l’attention des investisseurs depuis hier. Les prix à la production ont baissé de 0,5% en France durant le mois de novembre soit légèrement plus que ce sur quoi tablait le consensus (-0,2%). Sur le mois de décembre, l’indice de confiance des ménages a progressé à 86 tandis que le consensus s’attendait à un équilibre à 84 points. En fin de séance précédente, les chiffres du chômage français ont été dévoilés pour le mois de novembre et sans surprise, ils sont en hausse pour le 19ème mois consécutif. La hausse enregistrée auprès des demandeurs d’emploi en catégorie A a augmenté de +0,9% soit +29.300 pour atteindre les 3.132.600, un plus haut depuis janvier 1998. Les seniors et les travailleurs les plus jeunes sont les premiers concernés par cette nouvelle hausse du chômage. La série statistique du ministère du Travail débute en janvier 1996 avec un plus haut à 3.205.300 demandeurs d’emplois en janvier 1997. Conséquence directe de cette publication, le CAC 40 est en baisse en perdant près de 30 points lors des premiers échanges.

En cette fin d’année, la période est aux bilans. Signe des temps, les investissements vers les économies développées ont été en nette baisse en 2012. En effet, l’investissement privé au Japon, en Europe et aux Etats-Unis est à l’arrêt. Les investisseurs préfèrent s’orienter vers les marchés émergents en évitant la récession qui frappe de plein fouet les économies avancées. Selon l’étude publiée hier par McKinsey Global Institute, les investissements dans l’Union européenne en dehors des dépenses publiques ont baissé de plus de 350 milliards d’euros entre 2007 et 2011. Ce montant équivaut à vingt fois la baisse de la consommation domestique dans l’Union européenne et quatre fois la chute du PIB de la zone ! MGI précise en fin de rapport « La chute de l’investissement en Europe ne pèse pas uniquement sur la croissance actuelle du PIB, elle menace également les capacités économiques du continent dans le futur ».

Les éléments contextuels du jour

Grèce : Nouvelle demande de recapitalisation

Les informations circulant la semaine dernière autour de la possible demande grecque de recapitalisation de ses quatre plus grandes banques ont été confirmées hier. Athènes a fait savoir que sa demande porte sur un montant de 27,5 milliards d’euros au total afin de préserver le ratio de solvabilité de ses quatre principales banques. Via l’aide internationale accordée à Athènes et qui porte sur 130 milliards d’euros, plus de 50 milliards ont déjà été dédiés à la recapitalisation de ces quatre banques à caractère systémique pour l’ensemble de l’économie du pays. Les modalités d’une nouvelle recapitalisation doivent encore être définies précisément.

Vinci remporte un important appel d’offres au Portugal

Le groupe français de BTP a été retenu à l’issue d’un appel d’offres pour racheter ANA, l’opérateur aéroportuaire que l’Etat portugais souhaite céder en vue de sa politique de réduction des déficits. Vinci serait prêt à débourser 3,08 milliards d’euros pour rafler la mise face à trois concurrents de taille : le groupe argentin Corporacion America, le groupe allemand Fraport et le groupe suisse Flughafen Zürich. Jusqu’à présent, la filiale Vinci Airports ne gérait que neufs aéroports en France avec une faible présence à l’international ; au Cambodge.

« Le pire de la crise de l’euro est passé. »

Nous savons que les marchés sont attachés aux petites phrases, parfois plus qu’aux fondamentaux … Hier, Wolfgang Schäuble, actuel ministre des Finances allemand a déclaré que « le pire de la crise de l’euro est passé ». Durant la même déclaration, le ministre a annoncé qu’il était optimiste quant à la volonté française de réduire ses déficits : « Je suis certain que la France remplira ses obligations. Le gouvernement français sait très bien que chaque pays doit poursuivre en permanence des réformes pour rester compétitif ».

Le point technique du jour

Le point technique du jour se focalisera sur le CAC 40.

Niveau actuel

Le niveau actuel du CAC 40 au moment de la rédaction de cette analyse est de 3 665 points.

Applications CFD/Options Binaires

Via un CFD indexé à FRA.40, la méthode présentée ci-dessous nous indiquait entre autres un signal permettant un récent gain de plus de 15 points, cette position est toujours exploitable. D’autres opportunités étaient facilement détectables pour un trading sur CFD et/ou sur Options Binaires (voir graphique).

Une analyse accessible au plus grand nombre pour la détection des mouvements du sous-jacent peut reposer sur deux Moyennes Mobiles Exponentielles et sur un RSI (5) (voir graphique). Cette technique particulièrement simpliste ne doit pas être utilisée si une publication majeure doit être révélée sous une heure et n’est recommandée que dans les heures d’ouverture et de bonne volatilité du sous-jacent. Quand les deux Moyennes Mobiles Exponentielles constituent un empilement haussier et que l’oscillateur franchit le cap des 60, un signal de poursuite haussière est donné. A l’inverse, quand les deux Moyennes Mobiles Exponentielles constituent un empilement baissier et que le RSI (5) casse le cap des 40, une baisse est attendue. Les points de sorties peuvent être indiqués par le changement de tendance des Moyennes Mobiles.

Supports / Résistances

Le point pivot du sous-jacent est à 3,640 points.

Un niveau d’achat réaliste peut être établi au-dessus de 3,640 points avec des cibles à 3,655 points, puis à 3,700 points et à 3,720 points par extension. Nous évoluons actuellement dans ce scénario.

Sous le seuil des 3,640 points, les cibles envisageables à la vente sont à 3,624 points, puis à 3,611 points par extension.

XTB France
X-Trade Brokers DM S.A. fournit uniquement un service d’exécution d’ordre. Les informations de marchés et les analyses fournies restent à titre indicatif et ne doivent pas être interprétées comme un conseil, une recommandation ou une sollicitation d’investissement. X-Trade Brokers ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent, l’investisseur final restant le seul décisionnaire quant à la prise de position sur son compte de trading XTB.
Chart CAC 40 28/12/12
Chart CAC 40 28/12/12
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data .

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Ajouter un Commentaire

 

Instructions pour les Commentaires

Nous vous encourageons à faire usage des commentaires afin de se mettre en relation avec les utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichir la conversation
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utiliser un style d'écriture standard. Ponctuation, majuscules et minuscules incluses.
  • NOTE: Tout spam et/ou messages promotionnels et liens insérés dans un commentaire seront retirés
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

France 40
 
 
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
 
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
 
 

Signalé avec succès

Merci. Ce commentaire a été soumis à un modérateur
_touchLoadingMsg