Mise à jour de notre politique de confidentialité et de nos termes et conditions. Pour en savoir plus, cliquez ici.
7
 

Analyse Fondamentale Forex

 
Rodian Rahnayev

La Bourse de New York a terminé en baisse jeudi, dans un marché sur la défensive avant la publication du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis, d'autant que les indicateurs du jour ont été a la baisse: le Dow Jones a perdu 0,83% et le Nasdaq 0,54%. Le marché a exprimé "ses inquiétudes avant les chiffres de l'emploi" vendredi, un rapport mensuel toujours très attendu par les investisseurs, a expliqué Marc Pado, de Cantor Fitzgerald. L'annonce mercredi soir de Bank of America sur le remboursement de 45 milliards de dollars reçus dans le cadre du plan de sauvetage du système financier l'an dernier, avait en effet soutenu le marché en tout début de séance. Le marché obligataire a reculé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans s'est établi à 3,380% contre 3,323% mercredi soir et celui du bon à 30 ans à 4,329% contre 4,274% la veille. Jeudi soir à 21h55 le dollar américain s’échangeait à .09232 dollars australiens.

L'euro est monté jeudi face au dollar, après une journée volatile marquée par l'annonce par la Banque centrale européenne (BCE) qu'elle allait réduire ses mesures de soutien à l'économie. L'euro a évolué en dents de scie après la fin de la réunion de la BCE, qui comme prévu a maintenu son taux directeur à 1%. La monnaie européenne a d'abord profité du relèvement de la prévision de croissance de la banque centrale, pour la zone euro en 2010. L'institution table sur une expansion du produit intérieur brut de 0,8% contre 0,2% précédemment, et a prévu une accélération à 1,2% en 2011. Les cambistes se sont en outre montrés prudent avant la publication vendredi des chiffres du chômage américain, indicateur majeur sur la santé de la première économie mondiale et sur la vigueur de la reprise économique. Vers 20H05 GMT (20H05 à Paris), la monnaie européenne s'échangeait à 1,5091 dollar contre 1,5044 dollar mercredi soir.

Les banques anglaises sont parmi les plus affectées par la crise de Dubaï. HSBC, Standart Chartered et la Barclays sont les 3 banques les plus exposées aux difficultés des Emirats Arabes unis. Si l’on compte la banque lloyds le montant total des encours de ces 4 banques pourrait atteindre les 20 milliards de dollars. Lors de l’annonce de demande de reposer à rembourser sa dette de 3.5 milliards de dollars le 26 novembre dernier, la livre a fléchi face au dollar et a l’euro mais s’est stabilisé de nouveau depuis.
Vers 19H00 GMT, la livre reculait face à l'euro à 91,03 pence pour un euro, comme face au dollar à 1,6575 dollar pour une livre.

Aujourd’hui encore nous attendons de nombreux communiqués tels que l’annonce a 1.30pm heure GMT du nombre de chercheurs d’emplois aux états Unis pour le mois de novembre. Ceci est une source économique vitale pour le billet vert qui sera a suivre toute la journée donc. Nous attendons également les mêmes chiffres sur l’emploi mais cote canadien cette fois ci.
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data .

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.