Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Atos, de Charybde en Scylla

Par Eric LewinMarchés boursiers14/01/2022 13:44
fr.investing.com/analysis/atos-de-charybde-en-scylla-200440785
Atos, de Charybde en Scylla
Par Eric Lewin   |  14/01/2022 13:44
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

C’est de pire en pire pour Atos (PA:ATOS). Le voilà qui voit sa trajectoire boursière comparée au parcours d’Ulysse pour rentrer à Ithaque. Eric Lewin le résume simplement : « périlleux ». Fin de parcours pour Atos ?

Le feuilleton Atos continue. Et cette fois, c’est pour une bien mauvaise nouvelle : un nouvel avertissement pour 2021.

Finalement, l’exercice se terminera avec une décroissance de 2,4% de l’activité, une marge opérationnelle d’environ 4% et un flux de trésorerie négatif de l’ordre de 420 millions d’euros…

C’est un nouveau coup de bambou pour des actionnaires qui n’avaient pas besoin de ça. Ils s’étaient déjà pris de plein fouet des problèmes comptables sur les filiales américaines et bien sûr un avertissement en juillet dernier.

A l’époque, la direction du groupe informatique avait déjà réduit drastiquement ses prévisions, passant par exemple d’une marge opérationnelle entre 9,4% et 9,8% à une rentabilité de l’ordre de 6%.

Pas étonnant dans ces conditions que l’action, sortie du CAC40 en septembre dernier, accuse un repli de plus de 50% en l’espace d’un an avec une valorisation revenue à son plus bas niveau depuis dix ans à 3,5 milliards d’euros.

Le début de la fin ?
La société informatique est vraiment le très mauvais élève de la classe. Très franchement, entre la montée en puissance du télétravail, le dynamisme de la cybersécurité ou encore la transformation digitale des entreprises, il est extrêmement difficile d’être négatif sur le secteur.

L’un de mes amis patron d’une société cotée ne cesse de me répéter qu’il croule sous les demandes, tous secteurs confondus.

Pour Atos, la pilule est amère. Il est fort possible que le nouveau patron du groupe, en l’occurrence Rodolphe Belmer, ait décidé de charger la barque, c’est-à-dire de présenter les comptes les plus négatifs possible de façon à apparaître comme un redresseur de talent. Peut-être est-il là également pour vendre le groupe ?

Après tout, il se murmure que de gros fonds de private equity tournent autour…

En tout état de cause, l’action avec un PER de 7 n’est pas chère, mais franchement la place de Paris a tellement été prise à contre-pied sur ce dossier que le moindre conseil est à prendre avec des pincettes…

Atos, de Charybde en Scylla
 

Lire Aussi

Mathieu Lebrun
Le présage d’Hindenburg Par Mathieu Lebrun - 18/01/2022 2

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr Le fameux présage d’Hidenburg est de retour. Notre expert Mathieu Lebrun revient sur les conditions si...

Atos, de Charybde en Scylla

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (5)
Pat Bonnard
Eurpbo Il y a 18 heures
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Pardon 37,70
Pat Bonnard
Eurpbo Il y a 18 heures
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
J’en ai racheté a 17,10 il y a qq jours
Pablo Nouhet
Pablo Nouhet 16/01/2022 16:01
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
J'adore quand c'est la fin du monde dans certaines actions, gardez ce commentaire et en 2023 nous en reparlerons. Je suis long et avec Alibaba, ce sont mes deux plus grandes positions dans mon portefeuille avec plus de 60%
vivian giraud
vivian giraud 15/01/2022 17:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Petite précision: la chute a été amplifiée par J.P. Morgan qui réduit son objectif de cours de 42 à 36 EUR. Un dirigeant a acheté vendredi pour 350.000 euros d'actions à 31,67.
Khazaar Exnihilo
Khazaar Exnihilo 14/01/2022 16:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ca s'appelle le fond du trou. Le moment pour moi d'être contrariant.  Grosse position sur Atos. Sans OPA :  Objectif 2022 : 45-50 Objectif 2023 : 60
Jean Robic
Jean Robic 14/01/2022 16:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
d'accord avec vous. ça ressemble à la valeur improbable que l'on rêve de jouer a contrepied du marché, espérons seulement qu'il ne s'agit pas d'un nouveau Vallourec engagé dans une longue souffrance ?
Khazaar Exnihilo
Khazaar Exnihilo 14/01/2022 16:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Jean Robic  contrairement à Vallourec, aucun besoin d'AK pour Atos.  De plus, c'est juste un très mauvais élève dans une équipe de rêve : elle est sur des secteurs porteurs (cybersécurité, cloud , décarbonation, quantique...) , mais elle a un gros bidon dont elle doit se débarrasser pour redevenir compétitive. VK étant principalement fournisseur de tubes pour les plateformes pétrolières, elle est sur un secteur qui a connu un déficit d'investissement pdt 10 ans de la part des Majors... Bref, pas comparable...  De plus le nouveau DG est là pour insuffler un renouveau - et, il est évident qu'il a fait passer toutes les charges qu'il a pu sur 2021... Pour effet comparaison favorable en 2022. Enfin, attrait spéculatif CT :  - News espérée de cession ou partenariat infogérence ; - News faiblement probable d'OPA ou d'entrée d'un investisseur de référence. Je dis faiblement probable, car quasi impossible pour un fond US (Edouard Philippe au CA) - why not entreprise CAC - Croissance CA très probable en 2022.
Jean Robic
Jean Robic 14/01/2022 16:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Merci pour votre exhaustive synthèse. Cette entreprise est objectivement sur le créneau idéal. Il me semble seulement qu'il lui faudra rapidement regagner de nouveaux clients, inverser positivement une image devenue brutalement négative, surtout lorsque l'on songe qu'il y a peu encore le marché commençait à imaginer une comparaison avec CapGemini. Les atouts de ce groupe sont indéniables, cette valeur fait toujours partie de mes preferees pour 2022, ne serait-ce que sous l'angle spéculatif, mais je commence à ressentir une forme d'appréhension que j'espère être rapidement contrebalancée par un flux de nouvelles objectivement positif. Ce sera un des feuilletons boursiers de cet exercice 2022.
Pieter Jan PEETERS
JimFellowes 14/01/2022 16:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Merci pour cette analyse que je partage entierement ; pensez vous quelle descendre a 27/28 € avant de remonter ?
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email