x
Dernière minute
0

Avec Kevin Warsh, la Fed restera dovish

Par Jim RickardsAperçu des marchés12/10/2017 11:58
fr.investing.com/analysis/avec-kevin-warsh-la-fed-restera-dovish-200218124
Avec Kevin Warsh, la Fed restera dovish
Par Jim Rickards   |  12/10/2017 11:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

En dehors d’un calme relatif, les marchés la semaine dernière ont quelque peu ressemblé au film de Bill Murray : Un jour sans fin ; chaque jour étant comme le précédent. L’or, l’euro et les bons du Trésor ont tous été faibles, tandis que les actions et le dollar américain ont continué de grimper. Depuis la conférence de presse de Janet Yellen du 20 septembre, puis suite à son discours du 26 septembre à Cleveland et à la dernière réunion du FOMC, le marché pense que la Fed va augmenter les taux en décembre.

J’ai étudié attentivement les remarques de Yellen et j’ai lu son discours deux fois. En utilisant notre modèle exclusif qui décrypte les intentions de la Fed, je conclus que ses remarques ne peuvent être interprétées que comme dovish et les données (voir ci-dessous) confirment fortement l’opinion selon laquelle la Fed n’augmentera pas les taux en décembre. Le marché n’est pas d’accord avec cette analyse. Ce n’est pas grave. La façon la plus simple de gagner de l’argent est d’être hors du consensus lorsque le consensus est incorrect. Vous pariez et attendez que le marché vienne à vous.

Les dernières données de l’inflation (core PCE) sont sorties faibles : à 1,3% en août, soit 0,6 point de moins qu’en janvier (1,9%). Cela fait huit mois d’affilée de résultats médiocres pour l’inflation. La Fed est loin de sa cible de 2,0% et la tendance actuelle s’en éloigne. C’est un bel hommage à nos modèles analytiques prédictifs. Cependant, le marché continue de s’accrocher à son « système de fausses croyances ». Le retournement viendra bientôt, et ce sera un grand choc. Mais pas tout de suite. Pour l’instant, la complaisance et le consensus erroné règnent toujours. La force du dollar, la faiblesse de l’euro et de l’or persistent.

Certainement pas pour longtemps.

Les données médiocres du rapport sur l’emploi de vendredi dernier sont venues s’ajouter à la pile de preuves qui montrent que l’économie ne peut supporter une autre hausse de taux, surtout avec la normalisation du bilan (aussi appelé QT) en cours. Ce resserrement quantitatif réduit la masse monétaire et entraîne un resserrement des conditions monétaires, même en l’absence de hausse des taux. Compte tenu de la faiblesse de l’environnement économique et du resserrement actuel dû à la normalisation du bilan (QT), ainsi que de l’effet décalé des hausses de taux antérieures, la Fed fera une pause en décembre. Lorsque cette réalité apparaîtra, le dollar s’affaiblira et l’euro et l’or reprendront leur remontée initiée fin 2016.

▶ Warsh : hawkish ou dovish ?

De plus, il est maintenant clair que Kevin Warsh sera le prochain président de la Fed, ce dont nous avons parlé pour la première fois l’hiver dernier. La première impression sur Warsh était qu’il est « faucon » (hawkish) et qu’il augmenterait les taux conformément à la règle de Taylor. Mais nous avions aussi expliqué que Warsh était un pragmatique, pas un idéologue. C’est un avocat, pas un économiste. Il travaille pour un fonds spéculatif, pas pour un département universitaire d’économie. Warsh fera ce qui est sensé, s’adaptera aux circonstances, et ne s’accrochera pas à une règle obsolète comme la courbe de Phillips chère à Janet Yellen.

Warsh considère le programme de réduction d’impôt de Trump comme favorable à la croissance. Lorsque la capacité de croissance réelle augmente, la probabilité d’inflation diminue. En effet, la croissance réelle remplace la croissance nominale en termes de contraintes de capacité sur le marché du travail. Cela signifie que Warsh est moins préoccupé par l’inflation que Yellen et donc moins susceptible d’augmenter les taux. La montée en puissance de Warsh est donc un autre facteur dovish en plus de la désinflation et de la création d’emplois faible.

Cela peut prendre encore quelques semaines, mais lorsque cela se produira, l’inversion des tendances actuelles du dollar, de l’euro, de l’or et des obligations pourrait être violente. Cela favorisera ceux qui ont mis en place un trade contrarien dès maintenant. Le point d’entrée actuel pour l’euro, l’or et les bons du Trésor semble bon. Vous pouvez placer vos paris, vous asseoir et profiter du spectacle.

Avec Kevin Warsh, la Fed restera dovish
 

Lire Aussi

Avec Kevin Warsh, la Fed restera dovish

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Exprimez-vous
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
Publier
Publier également sur :
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
Publier 1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
 
 
 
Ajouter un graphique au commentaire
Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme :

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via mail