Dernière minute
0

C’est de nouveau les soldes sur le Bitcoin

Par Nicolas T.Crypto-monnaies09/08/2018 14:39
fr.investing.com/analysis/cest-de-nouveau-les-soldes-sur-le-bitcoin-200221203
C’est de nouveau les soldes sur le Bitcoin
Par Nicolas T.   |  09/08/2018 14:39
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Le Bitcoin menace d’aller tester le plus bas annuel, avortant un rebond initié par les mirages nommés BlackRock (NYSE:BLK) et ETFs.

Nous ne sommes pas surpris que la SEC ait de nouveau décidé de jouer la montre en reportant son éventuelle autorisation quant au lancement d’ETFs.

Tout comme nous n’avons pas été surpris par la vitesse à laquelle les Futures adossés au BTC ont été autorisés.

D’un côté on autorise des produits financiers permettant de shorter le BTC et de l’autre on freine/interdit ceux qui permettraient d’attirer de gros investisseurs…

Les Futures sur Bitcoins ont été autorisés par la CFTC (le frère jumeau de la SEC) dès Décembre 2017, lorsque nous étions à 20 000$. Depuis le Bitcoin n’a cessé de baisser… L’Uranium a subi le même sort lorsqu’il a été enchaîné à un marché de Futures.

C’est de nouveau les soldes sur le Bitcoin
C’est de nouveau les soldes sur le Bitcoin

C’est de nouveau les soldes sur le Bitcoin
C’est de nouveau les soldes sur le Bitcoin

La SEC est au service des banquiers, point barre.

Tout est fait pour salir la réputation du Bitcoin car il faut bien comprendre que la cryptomonnaie est le nemesis des banquiers. Le Bitcoin s’attaque à l’industrie la plus puissante du monde et à laquelle sont inféodées quasiment toutes les autres, à commencer par les médias… L’industrie bancaire, l’industrie de la dette et de l’inflation.

Investir dans le Bitcoin et quelques autres cryptomonnaies intéressantes ne sera pas un long fleuve tranquille Mais nous pouvons vous assurer une chose :

Le Bitcoin est là pour rester. Le génie ne retournera pas dans sa lampe. La monnaie décentralisée à masse monétaire fixe finira par se faire une place de choix tôt ou tard car cela commence à se voir que nous sommes sucés jusqu’à la moelle par les banquiers. La dette globale représente déjà plus de 300 % du PIB et le remboursement des intérêts (seulement les intérêts) est le premier budget des nations devant ceux de la défense où de l’éducation. La dette US a augmenté de 133 % en 10 ans et la fuite en avant va continuer.

C’est de nouveau les soldes sur le Bitcoin
C’est de nouveau les soldes sur le Bitcoin

Comment croyez-vous que tout cela va se terminer ?

Par de l’inflation… Il n’y a pas d’autre choix vu nos niveaux d’endettement. Et comment se protège-t-on de l’inflation (générée par la planche à billets). En adoptant une monnaie qui ne peut pas être multipliée comme des petits pains, c’est à dire le Bitcoin (21 000 000 d’unités).

Malheureusement, vu les coups de boutoir du système, il faudra probablement attendre que certains pays décident de se débarrasser du Dollar pour leurs échanges commerciaux, une nouvelle crise financière (qui est toujours une crise d’endettement), et/ou bien que de plus en plus de commerces décident d’accepter le Bitcoin pour que ce dernier puisse continuer son irrésistible ascension.

Il faut faire le dos rond pour le moment, surtout si vous avez eu la malchance de vous jeter à l’eau lors du FOMO de fin 2017.

Finissons sur le vieil adage de Mr Getty :

« Achetez quand tout le monde vend et maintenez votre position jusqu’à ce que tout le monde achète. Ce n’est pas un simple slogan. C’est l’essence même du succès en investissement. »

C’est les soldes, profitez-en Tout en oubliant pas qu’il est facile de prédire 100K mais moins facile de briser le système…

C’est de nouveau les soldes sur le Bitcoin
 

Lire Aussi

C’est de nouveau les soldes sur le Bitcoin

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires
Jeanclaude Serre
Jeanclaude Serre 19/08/2018 16:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Oui, car se débarrasser du dollar , ce n'est pas pour demain puisque   60% des devises détenues par les banques sont des dollars et aussi 80% des échanges commerciaux internationaux sont réalisés en dollar !!! C'est colossal, même si les pays réfractaires aux USA font tout pour utiliser d'autres monnaies....( Russie, Chine, Iran , Vénézuela etc....).Si le gouvernement américain continue a démolir tous les accords commerciaux internationaux  passés sous les précédentes législatures et à augmenter son déficit budgétaire alors peut-etre  que le dollar ne résistera pas.
Répondre
0 0
Damien Demangel
Damien Demangel 09/08/2018 16:12
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Moi j'adore les soldes
Répondre
0 0
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via mail