📖 Votre guide pour les résultats T2 : Découvrez les actions choisies par l'IA ProPicks pour leur potentiel post-résultatsLire plus

Comment le Forum de Davos pourrait profiter au secteur du Cannabis ?

Publié le 21/01/2020 13:30
OGI
-
APHA
-
HEXO
-
HMMJ
-

Les dirigeants mondiaux ne sont pas les seuls à être présents à Davos, en Suisse, pour le Forum économique mondial cette semaine. Les acteurs du secteur du cannabis, issus d'un large éventail de nations, sont là pour se frotter aux poids lourds politiques et économiques du monde entier afin de faire progresser l'industrie du cannabis.

CannTech Davos 2020 organise une conférence de deux jours à la Cannabis House, située au cœur du Forum économique, afin d'attirer l'attention sur le rôle économique du cannabis et de l'industrie croissante qui l'entoure et sur la manière dont ils participeront à l’avenir aux soins de santé, au commerce international, aux investissements, à la sécurité de l'environnement et des ressources et au changement climatique.

Des orateurs de différents pays feront des présentations lors de la conférence sur la marijuana - d'Israël, de Suisse et de toute l'Asie. L'objectif est d'inciter les délégués du Forum économique mondial à s’informer sur le secteur. Parmi les sponsors de la conférence figure la Bourse canadienne des valeurs mobilières.

Qualifiée de "premier événement sur le cannabis" pour l'industrie, la conférence "présentera les principaux penseurs et influenceurs du monde entier ainsi que les conversations les plus pertinentes de l'industrie", ont déclaré les organisateurs.

Les actions du secteur du cannabis en hausse, mais pas toutes

L'indice nord-américain de la marijuana a augmenté de 11,2 % la semaine dernière, tandis que l'indice Horizons Medical Marijuana Life Sciences (TSX:HMMJ) a progressé d'environ 19 %, la plus forte hausse en une semaine depuis le second semestre 2018.

Ces gains ont été réalisés malgré quelques baisses notables des actions individuelles.

Parmi les plus grands perdants, Hexo Corp (TSX:HEXO), a vu son titre basculer tout au long de la semaine dernière, atteignant un sommet de 2,51 $CAN (1,93 $US) mercredi dernier pour clôturer hier à Toronto à 2,05 $CAN - une baisse de 18 %. À la Bourse de New York, qui a été fermée lundi pour la journée Martin Luther King, les actions ont terminé la séance du 17 janvier à 1,62 $ US - une baisse de 16 %.

Hexo - Graphique Hebdo

Aphria Inc (TSX:APHA) compte également parmi les perdants de la semaine dernière.

Aphria a publié ses bénéfices trimestriels mardi dernier, ne répondant pas aux attentes des analystes. Le producteur ontarien a également réduit ses prévisions pour l'année. Les informations publiées mardi dernier ont fait pression sur son titre, qui a chuté d'environ 8,5 % à Toronto, et un peu plus à la Bourse de New York.

Parmi les titres qui ont connu des gains notables la semaine dernière, on peut citer OrganiGram Holdings Inc (NASDAQ:OGI).

Ses actions négociées aux États-Unis ont grimpé d'un peu plus de 46 % mercredi dernier. À la Bourse de Toronto, les actions ont bondi de 40,5 % après que le producteur basé au Nouveau-Brunswick a annoncé ses bénéfices du premier trimestre le 14 janvier. La société a déclaré que ses revenus avaient bondi de plus de 102 % pour atteindre 25,15 millions de dollars canadiens (19,24 millions de dollars américains) au cours de cette période.

Organigram - Graphique Hebdo

OrganiGram a clôturé à 3,26 dollars US vendredi à New York, en baisse de 4,12 %, tandis qu'à Toronto hier, il a chuté de 1,17 % pour terminer la journée à 4,21 dollars canadiens.

Une étude témoigne de l’intérêt pour le CBD

La dernière étude de New Frontier Data a révélé que parmi les 84% d'Européens interrogés qui ont déclaré n'avoir jamais utilisé le CBD, un cannabinoïde non psychoactif extrait du cannabis, 18% - soit environ un cinquième - ont déclaré qu'ils s'attendaient à l'essayer dans les six prochains mois.

L'enquête a également révélé que la gestion de la douleur était la raison la plus fréquemment citée (40 %) par les personnes qui prennent du CBD. C'est également la raison la plus invoquée (33 %) par ceux qui l'envisagent. La relaxation et le soulagement du stress ont également été identifiés par un nombre égal de non-consommateurs de CBD (19%) comme étant les raisons qui les ont poussés à vouloir l'essayer.

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés