Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Décrue annoncée pour les taux longs

fr.investing.com/analysis/decrue-annoncee-pour-les-taux-longs-200438416
Décrue annoncée pour les taux longs
Par Philippe Béchade   |  10/06/2021 13:22
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Les séances se succèdent et se ressemblent. Les indices américains frôlent les records historiques sans jamais les atteindre et les dépasser. Et les taux longs dans tout ça ? Décryptage avec notre expert Philippe Béchade.

Non satisfait d’aligner les séances, voilà que les indices boursiers américains alignent plusieurs semaines… de stagnation ! Nous en sommes à cinq longues semaines à proximité de leurs niveaux records.

Le S&P500 cède 0,18% a retracé en séance son zénith de clôture du 7 mai, soit 4 232 points. Le Russell-2000 a flirté avec son record absolu des 2 360 points de la mi-mars, à 12 points près ce mercredi, avant de consolider.

Difficile de déterminer si les investisseurs trouvent le temps long, mais il semble que la dynamique haussière se soit figée. Et pendant ce temps, les flux de liquidités se dirigent vers d’autres cieux.

Parmi ces cieux, il n’y a, à l’heure actuelle, que deux possibilités. Il s’agit soit d’alimenter l’hystérie spéculative sur les « meme stocks », soit chercher de la sécurité du côté des marchés obligataires.

Dans le premier cas, il est question de participer à une sorte de vendetta contre des entreprises moribondes largement vendues à découvert et qui offrent de ce fait une opportunité de semer la panique parmi les short sellers. Dans le second cas, les marchés obligataires croulent sous les liquidités. Mais afflux inédit a pris la FED de courts puisqu’elle a vu lui revenir 503 Mds$ de liquidités inemployées (afin d’une prise en pension « overnight ») en ce mercredi 9 juin… ce montant constituant un record absolu, me semble-t-il.

Une décrue des taux longs loin d’être terminée
Nul doute que dans ces conditions, les émissions du Trésor Américain se placent comme des petits pains !

Hier, le rendement des T-Bonds vient d’enfoncer ce 9 juin des planchers qui n’avaient pas été revus depuis début mars. Le « 2031 » a fait une incursion sous les 1,50%, et même vers 1,4700% mercredi midi, avant d’en terminer à 1,4900%. Et cela confirme l’enfoncement « à la marge » du palier/plancher des 1,5400% (du 22/04) survenu mardi.

C’est l’aboutissement d’un cycle de détente des taux qui dure depuis quatre semaines et qui se poursuit inexorablement, que les chiffres soient très robustes (risque de surchauffe inflationniste) ou, au contraire, décevants (comme le « NFP » publié le 4 juin).

La décrue des taux longs US n’est peut-être pas terminée : après l’enfoncement des 1,54% (c’est également l’ex-plancher de fin août 2020), le 10 ans US pourrait combler le gap des 1,213 € du 11 février dernier.

Néanmoins, une détente de 28 points depuis le 4 avril aurait dû permettre à Wall Street – et surtout au Nasdaq, l’indice le plus sensible à une dégradation des T-Bonds – d’effectuer une percée vers de nouveaux sommets. Et force est de constater qu’il n’en est rien. Il n’est donc pas certain qu’une autre détente de 25 points supplémentaires par rapport aux niveaux actuels aura un impact décisif.

Le premier mouvement de décrue (du 4 au 22/04, de 1,77% jusque vers 1,54%) avait apparemment favorisé les « technos » qui s’étaient appréciées de 13 600 vers 14 000… mais le Nasdaq avait poursuivi jusque vers 14 200 (son zénith historique du 29 avril), et ce, alors même que le rendement des T-Bonds avait repris 12 points vers 1,66%.

La corrélation apparaît tout aussi aléatoirement depuis 6 semaines. La récente progression du Nasdaq vers 14 000 point n’apparaît concorder avec la détente du 10 ans que depuis le 1er juin.

Ma conclusion : la hausse des marchés obligataires américains est davantage à relier à la surabondance de liquidités qu’à une réelle croyance dans le scénario de « l’inflation transitoire ». De ce fait, l’état d’esprit des investisseurs pourrait se « retourner » au moindre soupçon que la FED ou la BCE ne pourraient s’accrocher plus longtemps à l’espoir que la hausse des prix se normalise avec le retrait progressif des aides aux chômeurs aux Etats-Unis… Une bonne partie de cet argent aboutissait sur des comptes-titres dédiés à des opérations hyper-spéculatives sur des crypto-actifs, des GameStop, AMC et autres Clover Health, à la recherche de performances de +100% sous 48 heures.

Ce genre d’hystérie spéculative précède souvent une très forte correction de Wall Street… qui pour le coup serait en effet, très favorable aux T-Bonds et validerait un objectif de décrue des taux jusque vers 1,2100%.

Décrue annoncée pour les taux longs
 

Lire Aussi

Décrue annoncée pour les taux longs

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Amaury Hu
Amorino22 10/06/2021 17:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
très intéressant. Merci !
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email