😎 Soldes d'été exclusives - Jusqu'à 50 % de réduction sur les choix d'actions par IA d'InvestingProPROFITER DES SOLDES

Le Coronavirus impacterait les résultats d'une entreprise américaine sur cinq

Publié le 17/02/2020 14:02
ADSGN
-
AAPL
-
CCL
-
NKE
-
UAA
-

Alors que la saison des résultats bat son plein outre-Atlantique, une entreprise cotée sur cinq aurait déjà averti des effets négatifs de l'épidémie virale Coronavirus - baptisée désormais « Covid-19 » par l’Organisation Mondiale de la Santé -, sur ses résultats.

C’est ce qui ressort d’une analyse réalisée par le site d’informations spécialisé CNBC, selon laquelle près de 20% des entreprises répertoriées dans le S&P500 s'attendent à un impact du Coronavirus sur leurs revenus et/ou bénéfices cette année.

Le Standard & Poor’s 500 est pour rappel cet indice boursier basé sur les 500 plus grandes sociétés cotées des Etats-Unis qui a touché un plus haut historique la semaine passée.

Si le niveau élevé de préoccupations des sociétés US se matérialise en particulier sur le trimestre en cours, ce sont pour ainsi dire l’ensemble des secteurs qui seraient touchés, allant du luxe, segment ô combien dépendant du marché chinois, du voyage, des biens ou de l’alimentaire.

A titre d’exemple, lors de la publication de ses résultats annuels la semaine passée, le géant US Kraft Heinz Foods a noté une très forte volatilité sur les prix de la viande de porc mais aussi des produits laitiers, découlant de l’épidémie virale.

Comptant environ 600 magasins en Chine, Under Armour (NYSE:UAA), le numéro 3 américain sur le segment de l’équipement sportif derrière Nike (NYSE:NKE) et Adidas (DE:ADSGN), s’attend lui à des délais de livraison plus importants ainsi que d’éventuelles difficultés d’approvisionnement occasionnés par le virus.

Fabrizio Freda, PDG d'Estée Lauder, le géant US des cosmétiques, note que « même s’il est difficile d'anticiper le plein impact du Coronavirus sur notre entreprise, nous nous attendons à ce que les prochains mois soient très difficiles".

‘Les consommateurs chinois dans de nombreuses grandes villes restent chez eux et les détaillants ferment des magasins ou limitent les heures d'ouverture afin de contenir la propagation du virus’.

Royal Caribbean Cruises, deuxième opérateur de croisière au niveau mondial après Carnival (LON:CCL), s’attend à un impact sur les futures réservations en Chine, tandis que les annulations devraient lui coûter 65 cents de bénéfice par action pour l’année en cours.

Apple (NASDAQ:AAPL), qui a fermé momentanément plusieurs enseignes en Chine, a quant à lui fait part de fourchettes prévisionnelles de revenus plus larges que d'habitude pour le premier trimestre, afin de tenir compte de l'impact potentiel. Autre géant US qui pourrait voir ses résultats impactés : McDonalds qui a lui aussi procédé à des fermetures de ses enseignes dans l’Empire du Milieu.

Il est à noter que ces avertissements qui se multiplient en cette période de résultats ne semblent visiblement pas trop inquiéter les investisseurs. Pour preuve, l’indice S&P500 évoqué plus haut à touché la semaine dernière un nouveau record historique…

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés