Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Les milliardaires rejoignent la stratosphère

fr.investing.com/analysis/les-milliardaires-rejoignent-la-stratosphere-200438765
Les milliardaires rejoignent la stratosphère
Par Philippe Béchade   |  12/07/2021 13:03
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Les indices et l’immobilier semblent avoir suivi le patron de Virgin Galatic dans la stratosphère. Philippe Béchade analyse les conditions de marché.

Les flux de liquidités ont très vite immunisé Wall Street contre la peur d’une quatrième vague du Covid-19 causée par le variant delta et même contre la peur que la reprise déraille.

Il est vrai que si le nouveau variant s’impose par son taux de contagiosité [NDLR : ce qui est la caractéristique évolutive de n’importe quel virus depuis des millions d’années], le nombre d’hospitalisations causées par le delta semble inversement proportionnel au nombre de personnes contaminées, vaccinées ou non… pour l’instant.

Et les investisseurs ont envie de croire que l’efficacité des injections et la moindre virulence du Covid-19 – à ce stade – éviteront le genre de restrictions sanitaires qui ont plombé l’automne 2020 en Californie, New York ou Chicago, ou même en France d’octobre 2020 à mai 2021.

La jauge de la peur – le « VIX » – est retombé de 10% vendredi, de 20 vers 17,80 tandis que l’appétit pour le risque a propulsé les indices US vers de nouveaux sommets.

Mais après avoir effectué un bref inventaire des records battus à Wall Street vendredi, nous verrons que les actions ne sont pas les seules à s’offrir une balade dans la stratosphère, façon Virgin Galactic.

Les indices flambent…
La première semaine de juillet s’est donc achevée par un carton plein de records de clôture pour les trois principaux indices US, dans le sillage des valeurs financières, requinquées par la remontée de 6Pts du rendement des T-Bonds 2031, vers 1,35% (contre 1,29% jeudi soir).

Le S&P500 bat un nouveau record au-delà des 4 362 points touchés la veille : l’indice engrange 1,13% à 4 370 points (pour un joli doublé intraday/clôture).

L’indice Dow Jones bondit de 1,3% vers 34 870 points. Reste à franchir les 35 000 : avec de bons trimestriels pour JP-Morgan (NYSE:JPM), c’est jouable dès ce lundi. Quant au Nasdaq, il prend 1%.

Encore deux séances comme celle de vendredi et les 15 000 points seront atteints avant que la première GAFAM ait publié ses résultats.

Le Nasdaq affiche pratiquement 5 000 points de plus que le 20 février 2020 et 10 000 de plus que le 7 juillet 2016. Autrement dit, il n’aura mis que 17 mois pour gagner autant de points qu’au cours des 43 mois précédents.

Mais combien de centaines de records avons-nous pu commenter à Wall Street depuis mi-juin 2020 ? Cela en faisait 3 de plus vendredi… c’est presque banal, idem pour le ratio « acheteurs/vendeurs » sur le S&P500 avec un record absolu de 0,025% (c’est simple… depuis Tesla (NASDAQ:TSLA), GameStop et AMC, il n’y a plus de vendeurs à découvert).

Et l’immobilier devient inabordable
En revanche, il en est un qui constitue une grande première et qui mérite de s’y attarder : le rendement des émissions obligataires de catégorie « Junk » vient de basculer pour la première fois de l’histoire du capitalisme sous le niveau de l’inflation observée à l’instant T.

Autrement dit : même en prenant le risque maximum sur les obligations de la pire qualité, il est désormais impossible de préserver son pouvoir d’achat, ce qui ne laisse d’autre alternative que de prendre encore plus de risque, et en l’occurrence plus de « levier » sur tout ce qui procure un semblant de rendement.

En ce qui concerne le commun des mortels qui n’a même pas accès au gisement des « Junk Bonds », il doit se contenter d’outils de boursicoteurs comme les ETF, les options, les CFD (de quoi perdre sa mise en quelques heures) tandis que le prix des loyers flambe déjà de 7,5% sur les six premiers mois de l’année 2021 (et pas « d’effet de base » comme sur les matières premières à cause de la crise du Covid-19).

Et les locataires s’en tirent mieux que les acheteurs de neuf ou d’ancien qui doivent débourser 18% sur 12 mois, pour se payer une maison à 374 400 $ (prix moyen), sachant qu’en Californie, il faut compter plutôt 1 M$ à San Francisco et autour de San Jose.

Cela signifie qu’il n’y a plus que 1% d’américains capables d’aller s’installer à proximité de l’épicentre de la technologie américaine.

L’épargne sans risque n’offre plus aucun rendement, l’inflation réelle accélère, se loger devient inabordable… mais tant que les 0,1% font fortune à Wall Street, la FED martèle qu’il n’est pas question de retirer son soutien monétaire à l’économie. C’est-à-dire en pratique son soutien à une microminorité d’oligarques qui partent rejoindre leur portefeuille boursier dans la stratosphère, par navette spatiale interposée.

Les dirigeants de l’URSS ne prétendaient rien d’autre en 1989 et se lançant dans une « guerre des étoiles » avec les Etats-Unis.

Cette guerre était surtout un coup de bluff, les 99,9% de la population de l’empire soviétique n’avait pas les moyens de suivre financièrement… si jamais les 0,1% en avaient eu les capacités technologiques.

Les milliardaires rejoignent la stratosphère
 

Lire Aussi

Gilles Leclerc
Virbac, fin d’alerte Par Gilles Leclerc - 03/02/2022

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr Après le signal de baisse anticipé en décembre dernier, Virbac (PA:VIRB) semble avoir...

Goldwasser Exchange
Un analyste vise beaucoup plus haut pour Lotus Bakeries Par Goldwasser Exchange - 24/01/2022

Fan de longue date de la perle alimentaire belge, Berenberg vient de revoir à la hausse son objectif de cours sur Lotus Bakeries. Pour les trois années à venir, la maison de...

Les milliardaires rejoignent la stratosphère

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Ligo Stef
Ligo Stef 12/07/2021 15:52
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Oui le marché marche sur la tête et les oligarques veulent garder leurs privilèges... C'est pourquoi ils ont si peur des crypto monnaies... C'est dommage que vous ne l'ayez tjrs pas compris,!
Pablo Bé
easypask 12/07/2021 15:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Magnifique! Qu'ils y restent!
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email