Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

L'obligation Ardgah 4,125% en dollar bien orientée

Par Goldwasser ExchangeObligations18/11/2019 10:10
fr.investing.com/analysis/lobligation-ardgah-4125-en-dollar-bien-orientee-200431421
L'obligation Ardgah 4,125% en dollar bien orientée
Par Goldwasser Exchange   |  18/11/2019 10:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

L’obligation à sept ans du spécialiste mondial de l’emballage de produits de grande consommation Ardagh Packaging est bien orientée depuis la publication des résultats trimestriels de l’entreprise. L'occasion aussi d'attirer l'attention sur d'autres entreprises peu connues du secteur et de leurs émissions récentes cotant aux alentours du pair.

Selon Paul Coulson, président directeur général, Ardagh a signé une « solide performance » au troisième trimestre, grâce la bonne tenue de son activité européenne d’emballage en verre et de son pendant américain d'emballage métallique.

Véritable champion multidisciplinaire, rappelons qu’Ardagh fait office de géant du secteur de l’emballage, occupant la place de numéro 1 mondial sur le segment des aérosols (déodorants, spray, bombe pour peintures), celle de numéro 2 dans le conditionnement alimentaire et de numéro 3 dans les boissons.

Des contenants que l’on retrouve dans notre quotidien : les canettes de Jupiler, les déodorants Nivea, les boîtes de petits pois Bonduelle (PA:BOND) ou de thon Petit Navire sont autant de conditionnements fabriqués par la société d’origine irlandaise.

Pour revenir à sa performance trimestrielle, Ardagh a signé une croissance de 6% de son bénéfice opérationnel à 424 millions de dollars, tandis que son bénéfice par action a atteint 60 cents, là où le consensus Zacks visait 51 cents.

Et s’il ressort certes en très légère baisse à 2,38 milliards de dollars, le chiffre d’affaires aurait progressé de 2% sans un effet de taux de change défavorable, précise le communiqué d’entreprise.

'Profil d’endettement encore amélioré'

Il est à noter que la firme d'origine irlandaise (dont 5% du capital est coté à la Bourse de New York) sort d’un trimestre plutôt soutenu. En plein mouvement de consolidation du secteur, elle a bouclé la fusion de ses activités d’emballage alimentaire et de spécialité avec celles de l’américain Exal Corporation, acteur de taille dans les contenants en aluminium.Trivium Packaging, qui regroupe les acticités précitées des deux géants, exploitera 57 installations de production, principalement sur les territoires européens et américains.Au sortir de cette opération, Ardagh Packaging, qui détient 43% de Trivium, a reçu 2,5 milliards de dollars de la part du fonds de pension canadien Ontario Teachers, le propriétaire d’Exal qui possède 57% de la nouvelle entité.Une rentrée de cash qui a servi au refinancement de la dette du groupe. Ardagh a précisé à ce titre avoir profité des conditions de marchés favorables au cours du trimestre pour encore améliorer son profil d’endettement, tant en termes de maturité que de taux.

Un rendement de 3,70%

Concernant le refinancement de sa dette justement, Ardagh a placé cet été plusieurs obligations, dont une en dollar (coupure de 200.000) au rendement à l'échéance de 3,70%.

La firme était déjà présente sur le secondaire au détour de plusieurs emprunts. En euro (coupure de 100.000), citons l'émission échéant en 2022 au coupon de 2,75%, qui se traite proche du pair.

Pour l’investisseur à la recherche de diversification pour son épargne, d’autres grands acteurs du secteur de l’emballage proposent des obligations. Parmi eux, deux sociétés qui viennent d'émettre des obligations dont les cours avoisinent le pair.

Via sa filiale européenne, le leader mondial du secteur, l’américain OI, vient de lever 500 millions d’euros (coupure de 100.000) à un taux de 2,875% et à rembourser dans six ans (rating « BB- » chez Standard & Poor’s). Son rendement avoisine 2,85% pour un cours d'environ 100,30%

Enfin, la firme américaine Silgan vient de boucler le palcement d'un emprunt à échéance 2028 assorti d’un coupon de 4,125% (coupures de 2.000 dollars - rating « BB- » chez Standard & Poor’s). Son cours proche de 100,50% assure un rendement de 4% environ.

L'obligation Ardgah 4,125% en dollar bien orientée
 

Lire Aussi

Goldwasser Exchange
L'obligation Orpea 2% 2028 en euro dans la tourmente Par Goldwasser Exchange - 27/01/2022

L'obligation Orpea d'une durée résiduelle de six ans a lourdement chuté ces dernières heures sur le marché secondaire. L'explication ? La publication d'un livre pointant les...

L'obligation Ardgah 4,125% en dollar bien orientée

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email