Dernière minute
0

Quand le FOMC devient un vecteur baissier…

Par XTB France (Kalil Djebali)Aperçu des marchés09/11/2018 11:09
fr.investing.com/analysis/quand-le-fomc-devient-un-vecteur-baissier-200222096
Quand le FOMC devient un vecteur baissier…
Par XTB France (Kalil Djebali)   |  09/11/2018 11:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
Les indices européens ont ouvert en baisse dans le sillage de Wall Street et des marchés asiatiques. Inutile de le dire, le communiqué du FOMC a largement contribué à la baisse de Wall Street et la remontée des rendements obligataires aux Etats-Unis. Concernant le calendrier économique de ce vendredi, nous prendrons connaissance du produit intérieur britannique au titre du troisième trimestre. Toujours au Royaume-Uni, on s’intéressera à la production manufacturière et industrielle du mois de septembre. Du côté des Etats-Unis, nous assisterons à la publication des prix à la production du mois d’octobre, l’indice préliminaire Reuters-Université du Michigan de confiance du consommateur au titre du mois de novembre et l’indice d’activité pétrolière de la semaine, selon Baker Hughes. Décryptage.

Fed : Hausse des taux prévue en décembre

Comme prévu, la Réserve fédérale américaine (Fed) a laissé sa politique monétaire inchangée. Selon l’institution de Washington, le marché du travail continue de se renforcer et de porter la croissance américaine. Seule ombre au tableau, la croissance des investissements des entreprises « s’est modérée » par rapport au début de l’année. Dans un tel contexte, la Réserve fédérale devrait relever ses taux directeurs lors de sa prochaine réunion (prévue le 19 décembre) et poursuivre la réduction de son bilan. Evidemment, le communiqué du FOMC a débouché sur une hausse des rendements obligataires aux US et la baisse de Wall Street.

D’après le Wall Street Journal (WSJ), le gouvernement saoudien étudierait les conséquences d’une sortie de l’Arabie saoudite de l’organisation de l’OPEP. Par ailleurs, le département de l’Energie américain (DoE) a fait état d’une forte augmentation des stocks de pétrole brut. En effet, ces derniers ont augmenté de 5,78 millions de barils pour la semaine terminée au 2 novembre. Dans le même temps, les stocks d’essence ont progressé de 1,85 million de barils. En revanche, les stocks de produits distillés se sont contractés de 3,46 millions de barils sur la même période. Toujours d’après le DoE, la production journalière fluctue autour de 11,6 millions de barils. En conséquence, le WTI évolue désormais en phase de « bear market » (marché baissier), autour des 60 $ le baril.
Quand le FOMC devient un vecteur baissier…
 

Lire Aussi

Quand le FOMC devient un vecteur baissier…

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Les instruments financiers dérivés à effet de levier proposés par XTB sont extrêmement risqués. Avec la protection contre le solde négatif, le risque de pertes est limité au capital déposé. Avec le Compte Risque Limité XTB, le risque de pertes est limité au capital investi.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email