Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Situation à risque pour les finances publiques

Par Eric LewinAperçu des marchés05/05/2022 12:32
fr.investing.com/analysis/situation-a-risque-pour-les-finances-publiques-200442067
Situation à risque pour les finances publiques
Par Eric Lewin   |  05/05/2022 12:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Il ne vous a pas échappé que les taux à dix ans dans le monde entier ont explosé depuis le début de l’année. L’inflation n’est plus transitoire… mais alors plus du tout !

Prenons par exemple le cas de la France…

En début d’année, le taux à dix ans était de 0,20%… Il dépasse maintenant les 1,50%, soit son plus niveau depuis l’été 2014. Et rien ne dit que ce niveau ne va pas être dépassé, rendant notre position budgétaire de plus en plus inconfortable.

Il faut bien comprendre que si la dette est passée en l’espace de vingt ans de 60% du PIB à quasiment 113%, elle n’a absolument pas produit ses effets pervers.

En effet, qui dit envolée de la dette dit également envolée de la charge d’intérêt – en réalité des frais financiers que vous remboursez à vos débiteurs.

Or, avec des taux négatifs, le service de la dette dans notre pays, nom donné à l’activité que met en œuvre un Etat pour rembourser sa dette chaque année, est passé de quasiment 50 milliards d’euros à moins de 30 milliards d’euros en 2020 pour revenir cette année sur des niveaux de 38 milliards.

La dette pourrait exploser
Une situation rendue possible par la forte baisse des taux longs – merci les banques centrales – conduisant à des taux d’intérêt négatifs…

Mais nous sommes maintenant dans un nouveau paradigme : le service de la dette, troisième poste de dépenses de l’État après l’éducation nationale et la Défense, pourrait exploser avec la remontée des taux d’intérêt…

Certaines études estiment qu’en tablant sur des taux longs remontant jusqu’à 4% en 2027, la charge de la dette pourrait atteindre plus de 120 milliards d’euros ou encore près de 4% du PIB.

Cela rendrait la situation plus qu’insoutenable alors que notre pays a d’ores et déjà du mal à contrôler ses dépenses.

La France, mauvais élève
Une étude d’Eurostat publiée récemment indiquait que la France était au premier rang de la zone euro avec des dépenses publiques représentant 59,2% du PIB, soit quasiment huit points au-dessus de l’Allemagne et sept points au-dessus de la moyenne de la zone euro.

Mais franchement quand on voit le niveau de la campagne présidentielle, on comprend que les problèmes budgétaires ont complètement été laissés de côté. Certes, Emmanuel Macron a bien évoqué un retour du déficit public sous 3%… mais seulement en 2027.

Sans doute sera-t-il obligé avec cette satanée inflation de revoir sa copie vite, très vite même…

Situation à risque pour les finances publiques
 

Lire Aussi

Situation à risque pour les finances publiques

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
Laurent Pipou
Laurent Pipou 05/05/2022 17:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
COMPTE BANCAIRE BLOQUé A TERME  en guise de garantie ...
Ayouba Assoumane
Ayouba Assoumane 05/05/2022 17:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Stern Daniel
Stern Daniel 05/05/2022 15:12
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Il sort d'hibernation ce monsieur ?
Laurent Pipou
Laurent Pipou 05/05/2022 13:19
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
meme une remonté a 2% devient insoutenable car c est chaque année... bon ils nous mettrons ts ca sous crypto ou heureusement nous aurons la possibilité de nous mettre sous FMI COMME la Grèce il y a qq années
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email