Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

Tout le monde achète Hermès… sauf les investisseurs

Par Eric LewinMarchés boursiers26/09/2017 11:05
fr.investing.com/analysis/tout-le-monde-achete-hermes-sauf-les-investisseurs-200196768
Tout le monde achète Hermès… sauf les investisseurs
Par Eric Lewin   |  26/09/2017 11:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
 
FCHI
-0,07%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
LVMH
-0,84%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
PRTP
-0,45%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
HRMS
-1,64%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

En me baladant rue du Faubourg-Saint-Honoré samedi dernier, j’ai décidé de faire une petite halte chez Hermès (PA:HRMS) . Bien que nous ne soyons pas encore proches des fêtes de fin d’année, le magasin était noir de monde. Il y avait surtout beaucoup de touristes : des Asiatiques, des Américains et des Russes qui parlaient fort et tentaient de négocier le prix d’un sac. Paradoxalement, si les boutiques font toujours recette, le parcours boursier du titre semble hésitant depuis quelques mois. Depuis son plus-haut de 468€ du 24 avril dernier, il y a donc 5 mois tout pile, le titre a perdu 9% quand, dans le même temps, le CAC40 reste stable. Bien entendu, cette baisse n’est pour l’instant pas inquiétante, mais je voulais comprendre pourquoi le titre est dans cette pente descendante alors que le newsflow reste solide.

hermes
hermes

▶ Hermès affiche une rentabilité historique

Le premier semestre est de très belle facture : le chiffre d’affaires a progressé de 10%, à 2,7 Mds€, pour un résultat opérationnel de 12,6%, à 931 M€. Ainsi la rentabilité opérationnelle ressort au taux ahurissant de 34,3% – un plus-haut historique ! A titre de comparaison, LVMH (PA:LVMH) affiche une rentabilité opérationnelle de 18,5% quand Kering (PA:PRTP) dégage 17,5%… Et la prouesse est d’autant plus remarquable que, dans le même temps, le groupe a continué d’investir sur son développement ; notamment en Chine avec 105 M€. Il s’est également employé à muscler sa stratégie sur Internet. Aux Etats-Unis pour commencer, avec le lancement de son site de e-commerce dès octobre prochain et juste avant les lancements européen et asiatique courant 2018. Si vendre du luxe sur la Toile peut vous paraître saugrenu, le marché vous prouvera le contraire. Le cabinet Boston Consulting Group estime en effet que, sur ce segment, les ventes de luxe devraient passer de 7% à 12% d’ici à 2020. Voilà qui augure encore une belle rentabilité pour Hermès dans les années qui viennent.

Et puis, avec une trésorerie nette de 2,5 Mds€, sa force de frappe financière reste puissante.

▶ Alors pourquoi la Bourse n’achète pas Hermès ?

Sur les fondamentaux, c’est donc un sans-faute ; tout va bien pour le groupe. Pourtant, en Bourse, Hermès est loin de faire recette, les opérateurs boudent le dossier. Pourquoi ? En réalité, ils pricent le second semestre qui s’annonce moins dynamique que le premier – qui, en outre, bénéficiait d’un effet de change favorable. Désormais la hausse de l’euro risque de peser sur la seconde partie de l’exercice. L’euro étant fort face au dollar, et étant donné que Hermès réalise seulement 31% du chiffre d’affaires en Europe – contre 50% pour l’Asie et 19% pour l’Amérique du Nord – le résultat devrait être affecté lors de la consolidation de ses comptes.

Mais ce n’est pas la seule raison… Il faut également prendre en compte la valorisation du titre qui est chère, avec un PER nettement supérieur à 35 aux cours actuels. Pourtant, cela ne m’affole pas étant donné la qualité du dossier. D’expérience, la qualité se paye en Bourse (ce qui ne veut pas dire que toutes les sociétés ayant un PER élevé soient de qualité).

▶ Pas d’OPA sur Hermès

Si vous pensez que l’on peut jouer une OPA sur Hermès, je vous arrête de suite : on voit mal qui pourrait lancer une OPA sur une société pesant 45 Mds€ et dont le tour de table est ultra-verrouillé. Alors que peut-on faire avec un dossier comme celui-ci ?

Pas grand-chose car sur le terrain boursier, il est vraiment peu probable que le titre surperforme le CAC40 dans les prochains mois. Mieux vaut se contenter de conserver ou de prendre vos bénéfices afin d’y revenir quand le groupe aura retrouvé les faveurs des investisseurs !

Tout le monde achète Hermès… sauf les investisseurs
 

Lire Aussi

Tout le monde achète Hermès… sauf les investisseurs

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email