WFD Unibail Rodamco NV (1BR1)

48,59
-0,68(-1,38%)
  • Volume:
    896
  • Achat/Vente:
    48,46/48,58
  • Ecart journalier:
    48,58 - 49,30
  • Type:Action
  • Marché:Allemagne
  • ISIN:FR0013326246
  • WKN:A2JH5S

1BR1 - Vue d'Ensemble

Clôture précédente
49,26
Ecart journalier
48,58-49,3
Performance
-
Ouverture
48,9
Ecart 52 sem.
48,37-78,19
BPA
-
Volume
896
Cap. boursière
6,75B
Dividende
N/A
(N/A)
Volume moyen (3m)
782
PER
-
Bêta
-
Variation sur 1 an
-32,57%
Act. en circulation
138.767.088
Publication résultats
27 juil. 2022
WFD Unibail Rodamco: quel est votre sentiment ?
ou
Votez pour découvrir les résultats de la communauté !

Actualités WFD Unibail Rodamco NV

Analyses WFD Unibail Rodamco NV

Profil de l'entreprise WFD Unibail Rodamco NV

Profil de l'entreprise WFD Unibail Rodamco NV

Unibail-Rodamco-Westfield SE est un fonds d'investissements en immobilier basée en France, active dans le secteur de l'immobilier commercial. La Société est engagée dans le développement, la construction et la gestion de biens immobiliers en Europe. Son portefeuille d'actifs est divisé en trois principaux segments d'activité: le commerce de détail, qui comprend des centres commerciaux en France, en Espagne, aux Pays-Bas, au Danemark, en Suède, en Finlande, en Pologne, en République tchèque, en Slovaquie et en Autriche; Bureaux & Autres, regroupant plusieurs locaux commerciaux, entrepôts et ateliers situés principalement dans le quartier central des affaires de Paris et La Défense; et Congrès et Expositions à Paris à travers deux sociétés, Viparis et Comexposium, qui sont détenues conjointement par la Société et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris (CCIP). Viparis gère un portefeuille de salles à Paris, tandis que Comexposium opère en tant qu'organisateur d'événements en France.

Lire la suite

Résumé technique

Type
Journalier
Hebdomadaire
Mensuel
Moyennes MobilesVente ForteVente ForteVente Forte
Indicateurs techniquesVente ForteVente ForteVente Forte
RésuméVente ForteVente ForteVente Forte
  • game over!!!
    2
    • Est-ce que vous savez si la dette pour Westfield à été contractée en euro ou dollars? Si c’est dollars alors c’est game over.
      0
      • Majoritairement €. précisément € à 80 % (19 milliards), $ à 16 % (4 milliards), GBP à 4 % (950 millions)
        0
      • ils peuvent utiliser les loyers et cesdions US en dollars pour rembourser le prêt en € !
        0
      • bon c'est plutôt des bonnes nouvelles. Merci bcp!
        0
    • Y'a t'il des gens avec des PRU honteux comme moi pour que je me sente moins seul ? (un PRU 100e anonyme) Merci
      0
      • Je peux tenter de vous apporter quelques éléments de réflexion... Par contre ceci n'est pas un conseil en investissement. C'est votre vie, votre vision, votre argent.Vu que votre PRU est de 100€ et que le cours actuel est à 49€, si vous rachetez le même nombre d'actions que vous avez actuellement en portefeuille ('à +- 50€) alors vous allez abaisser votre PRU à 75€. Si vous remettez le même montant, alors votre nouveau PRU sera d'environ 67€.Les 67€ ont été touchés plusieurs fois depuis l'année dernière. Les 75€ qu'une fois ou deux.Si votre capital investi de départ est relativement petit par rapport à votre patrimoine total alors libre à vous de juger.En ce qui me concerne, j'avais un PRU de 4€ sur Air France KLM. L'augmentation de capital est tombée et je me suis retrouvé piégé. Une seule option était possible pour moi (parce qu'il me restait suffisamment de cash que je pouvais perdre). J'ai alors participé à l'AK pour abaisser mon PRU à 1.88€. Aujourd'hui le cours est en dessous du DPS initial de 1.17€. Remettre la main au panier pour de nouveau abaisser mon PRU serait déraisonable en ce qui me concerne. Je dois maintenant décider entre soit attendre Moyen/Long terme ou mettre un stop loss pour le mois de Juillet.La bourse c'est beaucoup de psychologie et de patience. Quand tout va mal, selon Buffet, le meilleur investissement possible reste celui que vous ferez en vous-même (sport, formations, vie de famille, meilleur boulot, etc.).Bien à vous,
        0
      • 72€
        0
      • aucune honte à avoir, j'ai un peu de 62 mais beaucoup d'autres action comme Atos qui m'ont ruiné. plus qu'a être patient.
        0
    • XN > +- 850 millions de MV sur URW
      0
      • ça fait mal mais a mon niveau de pp ça fait encore plus mal
        0
      • Si ça continue, Niel va s'énerver et retirer Unibail du marché avec une OPA. Je pense que les milliardaires s'aiment trop pour se faire battre par le marché.
        0
      • Sauf qu'il n'a oas les moyens... C'est pas Iliad ici... Il a 27% et faudrait un prix entre 100 et 120€ pour espérer
        0
    • D'un point de vue macro-économique, dans un monde surendetté ils pourront pas monter les taux directeurs trop hauts sinon tout le monde va devenir insolvable (le seuil de douleur est à environ 3% en Europe sinon ça va commencer à craquer). D'ailleurs la BCE flippe à l'idée de monter les taux (+0.25% en Juillet la grosse blague pour contrer une inflation réelle sur les ménages et entreprises à +10-15%). Donc on restera quoiqu'il arrive avec des taux réels négatifs (là on est uniquement dans la communication). Dans ce contexte, à part le marché Action, je vois pas où l'on pourrait mettre son argent.De toute façon c'est dans l'intérêt des états et des banques centrales de maintenir une inflation élevée car cela conduit normalement à un meilleur désendettement si c'est bien géré (augmentation des recettes fiscales).Pour en revenir à Unibail, l'entreprise est très endettée mais les taux immobiliers resteront relativement faibles (je le pense). A cela s'ajoute la rénovation des bâtiments dans le cadre des nouvelles normes écologiques. Ceci maintiendra une inflation élevée. Mais ces investissements seront obligatoires et nécessaires. C'est pour cela que je pense que dans le future, il y aura une aide des états ou de la BCE spécialement créée à bas taux pour ce type de travaux en Europe. Vu que l'inflation restera élevée et que les salaires suivront jamais, on assistera à un appauvrissement de la classe moyenne. Théoriquement on consommera moins (ou on ciblera plus nos achats). Ceci va directement impacter l'attractivité pour les centres commerciaux. La bonne nouvelle est qu'Unibail est propriétaire des bâtiments et qu'ils peuvent être transformés en autre chose de plus rentable (peut-être en logement locatif?). Du côté US, les bâtiments ont été achetés avec un Euro/Dollars élevé (donc théoriquement Unibail ne devrait pas perdre sur la valeur de revente). Très difficile d'y voir clair dans tout ceci. Je pense qu'Unibail est un bon investissement long terme si l'on a des bonnes idées et un nouveau Business Model. PRU 60.50€
      1
      • Pour le moment il faut arrêter de conseiller de moyenner à la baisse car on est en marché structurellement baissier. Il faut faire preuve de patience et optimiser au maximum sa réserve de cash le temps d'y voir un peu plus clair.
        0
      • Personnellement j'ai acheté récemment de l'immobilier car je pense que ça peut malgré tout servir de valeur refuge dans ce type de contexte.
        0
    • La seule bonne nouvelle, c'est que les 50 € sont pour le moment bien bataillés. Ca pourrait être un bon point d'appui pour un éventuel rebond au cours de l'été si les marchés se calment un peu. Sinon, et en l'absence de fondamental, il faudra serrer les fesses (ou tout ce qu'on peut) encore et encore.
      2
      • Direction 47 ou 45 les plus bas mars-avril début covid. Je prépare un achat !
        0
        • pour info : Les foncières souffraient après une note de Bank of America négative pour le secteur de l'immobilier, avec plusieurs dégradations de notes. "La croissance des loyers va disparaître" notamment en raison "des pressions récessionnistes". Cette prévision a plombé Unibail-Rodamco-Westfield, qui a perdu 4,10% à 50,93 euros, mais aussi Covivio (-6,49% à 54,05 euros), Icade (-4,92% à 47,78 euros), Gecina (-5,48% à 91,50 euros), Klepierre (-5,65% à 19,53).
          1
          • traduction google en francais : La fête des obligations est terminée", ont titré les experts autour de l'analyste Marc Mozzi dans l'étude et ont prédit une "tempête parfaite" pour le secteur immobilier compte tenu de la hausse massive des taux d'intérêt et d'une éventuelle menace de stagflation. Dans le secteur, qui est extrêmement dépendant du crédit, les intérêts sur le capital ont maintenant dépassé les rendements de l'activité immobilière - pour la première fois depuis 2007. Les experts du secteur s'attendent à une forte baisse des loyers des bureaux, à laquelle les entreprises sont susceptibles de réagir avec des réductions de dividendes. En conséquence, Mozzi déclassé huit sociétés européennes.
            0
          • Mozzi est un ancien analyste SG ... SG fait des transactions pour Monsieur X ... ... ... ... je m arrete là ...
            0
          • Sb SG non vas y détaille ta pensée stp
            0
        • Vad au dessus de 0.5% baissait un peu depuis le 24 juin... quivad a 2.87% ; avant 3.1% je pense
          0
          • Compter sur une forte inflation sur les 10 prochaines annees - la hausse des taux ne crevera pas le plafond a cause de la dette des etats. Ca sera cash is trash
            1
            • je ne pense pas que URW cote encore dans 10 ans ... je pense que X va faire la meme chose qu il a fait avec Iliad il y a moins qu un an ... la question pour moi est a quel prix ... Autres opinions ?
              0
            • Oh oui 😁une bonne petite Opa a 50% de decote, fortement probable
              0