Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Cyber Monday : Jusqu’à -54% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

Accueil favorable d'Israël à un projet sur la frontière maritime avec le Liban

Matières premières 02/10/2022 14:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Une tour d'observation militaire israélienne surplombant la mer Méditerranée et une partie de la frontière maritime avec le Liban, est vue près de Rosh Hanikra, dans le nord d'Israël. /Photo prise le 13 octobre 2020/REUTERS/Ammar Awad.
 
TWTR
+0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

par Dan Williams

JERUSALEM (Reuters) - Le gouvernement israélien a rendu dimanche un premier avis favorable à un projet d'accord sur la frontière maritime avec le Liban élaboré sous l'égide des Etats-Unis, un texte qui pourrait ouvrir la voie à un partage entre les deux pays des revenus tirés de l'exploitation de gisements de gaz en Méditerranée.

L'émissaire américain Amos Hochstein avait soumis la semaine dernière une nouvelle proposition à Israël sur dossier considéré comme l'une des sources potentielles de conflit entre les deux pays.

Beyrouth n'a pas encore rendu son avis sur ce projet de dix pages dont les détails restent confidentiels. Mais samedi, le Hezbollah, soutenu par l'Iran, a évoqué "une étape très importante" et le président du Parlement libanais, Nabih Berri, allié du parti chiite, l'a jugé "positif".

L'accord israélien reste conditionné à un examen juridique détaillé, a précisé le Premier ministre, Yaïr Lapid, lors du Conseil des ministres.

"Mais, a-t-il précisé, comme nous le soulignons depuis le premier jour, le projet préserve intégralement les intérêts nationaux d'Israël en matière de sécurité, ainsi que nos intérêts économiques."

Il a laissé entendre que son pays et le Liban pourraient conclure un accord prévoyant l'extraction de gaz en Méditerranée par une compagnie détenant une licence libanaise dans la zone disputée de Qana, tandis qu'Israël recevrait une partie des revenus.

"Nous ne sommes pas opposés au développement d'un champ gazier libanais supplémentaire, duquel nous pourrions bien sûr percevoir les royalties auxquelles nous avons droit", a dit le chef du gouvernement israélien. "Un tel champ réduirait la dépendance du Liban à l'Iran, restreindrait le Hezbollah et contribuerait à la stabilité dans la région."

Le principal adversaire de Yaïr Lapid pour les élections législatives du 1er novembre, Benjamin Netanyahu, estime quant à lui qu'un accord avec le Liban pourrait renforcer le Hezbollah et dimanche, il a laissé entendre qu'il pourrait annuler un éventuel accord s'il remportait les élections.

"Nous ne serons pas engagés par ce fait accompli", a-t-il déclaré sur Twitter (NYSE:TWTR).

(Reportage Dan Williams, avec Timour Azhari à Beyrouth, version française Marc Angrand)

Accueil favorable d'Israël à un projet sur la frontière maritime avec le Liban
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email