Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Cyber Monday : Jusqu’à -60% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

Gazprom menace l'Ukraine de ne pas payer pour le transit du gaz - Nouvelle escalade

Matières premières 28/09/2022 00:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters
 
TWTR
+0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
GAZP
-0,26%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Par Geoffrey Smith 

Investing.com -- Le monopole gazier russe Gazprom (MCX :GAZP) a franchi mardi une étape importante vers l'interruption de la quasi-totalité de ses livraisons restantes à l'UE, alors que le Kremlin actionne ses derniers leviers pour faire pression sur l'Europe occidentale et centrale afin qu'elle abandonne son soutien à l'Ukraine.

Dans un message publié sur sa chaîne officielle Telegram, Gazprom a indiqué qu'il pourrait chercher à ajouter l'opérateur de gazoducs ukrainien Naftogaz Ukrainy à la liste des entités sanctionnées par la Russie, ce qui ferait monter en flèche un différend concernant l'incapacité présumée de la société ukrainienne à expédier du gaz russe vers l'ouest conformément à son contrat de vente.

Cela l'empêcherait de payer à l'Ukraine ses frais de transit habituels, ce qui ouvrirait la voie à la suspension des expéditions physiques.

Gazprom a affirmé qu'il n'avait pas d'autre choix, car les juridictions où les deux parties avaient convenu de soumettre leurs différends à l'arbitrage - la Suède et la Suisse - sont devenues hostiles à la Russie, lui refusant toute chance d'être entendue équitablement.

L'intervention de Gazprom tombe à point nommé, le jour même où plusieurs membres de l'Union européenne ont accusé la Russie de saboter les deux gazoducs Nord Stream qui passent sous la mer Baltique et desservent l'Allemagne, qui était le principal acheteur de gaz russe en Europe jusqu'à l'invasion de l'Ukraine par le Kremlin en février.

Des sismologues danois et suédois ont tous deux détecté ce qu'ils ont qualifié de deux explosions à proximité des pipelines, qui ont entraîné des fuites massives de gaz hautement explosif au niveau de la mer.

"Il ne fait aucun doute qu'il s'agissait d'explosions", a déclaré Björn Lund, expert du Centre national de sismologie, à la chaîne publique suédoise SVT.

Les pipelines Nord Stream étaient déjà essentiellement à l'arrêt, mais les explosions excluent toute perspective de reprise des flux de gaz russe dans un avenir prévisible.

Le réseau ukrainien de gazoducs est la seule voie alternative viable pour envoyer de gros volumes de gaz russe vers l'Europe, de sorte que la menace de Gazprom contre Naftogaz crée un prétexte efficace pour refuser de l'utiliser.

"Aujourd'hui, la Russie a porté son armement énergétique contre l'Europe à un niveau supérieur : de la guerre économique à la guerre hybride", a déclaré Simone Tagliapetra, analyste au sein du groupe de réflexion Bruegel à Bruxelles, via Twitter (NYSE:TWTR) TWTR, ajoutant que l'Europe doit "adapter sa réponse et sa préparation en conséquence."

Le risque d'une action russe plus extrême contre les approvisionnements en gaz de l'Europe semble déjà s'être étendu à l'industrie pétrolière et gazière offshore de la Norvège, qui est aujourd'hui la plus grande source de gaz pour l'Europe à l'aube de la saison de chauffage hivernal.

La Sécurité pétrolière norvégienne a également mis en garde lundi contre une augmentation des vols de drones non identifiés à proximité des installations offshore et a appelé à "une vigilance accrue de la part de tous les opérateurs et propriétaires de navires", soulignant la nécessité de signaler toute nouvelle observation.

La politique russe - tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays - est devenue visiblement erratique depuis que les forces ukrainiennes ont repris, il y a deux semaines, de vastes zones du territoire occupé par les forces de Moscou depuis l'été. Le président Vladimir Poutine a entamé l'annexion des territoires encore détenus par ses forces et a menacé d'utiliser des armes nucléaires contre l'Occident si celui-ci tente d'arrêter le processus. Il a également ordonné la mobilisation de centaines de milliers de réservistes, une politique qui a entraîné des protestations dans tout le pays et un exode massif et paniqué des hommes en âge de se battre pour éviter le service militaire.

Gazprom menace l'Ukraine de ne pas payer pour le transit du gaz - Nouvelle escalade
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (8)
Ernesto Pailos
Soliap 01/10/2022 23:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
🇷🇺 a raison qu’il coupe le gaz a Ukraine ils n’en veulent plus !
gna gna
gna gna 29/09/2022 13:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Escalade stérile perdants-perdants. Des bœufs ces dirigeants russes et Européens.
Pierre picard
Pierre picard 28/09/2022 18:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
En tout cas, c'est vrai que Vladimir n'a aucune chance d'être "entendu équitablement "
Testguy Tong
Testguy Tong 28/09/2022 18:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
les Ukrainiens non plus en Russie
Ernesto Pailos
Soliap 28/09/2022 18:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Il a déjà gagné peut importe Europe decadente et en fin de vie la Russie sera encore là dans 1000 ans
FREDERIC BORTOLI
FREDERIC BORTOLI 28/09/2022 10:11
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Nous sommes en guerre. Qui gagnera? peut-être personne....
Dominique Labis
Dominique Labis 28/09/2022 10:11
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Les guerres ne font que des vaincus et des pauvres. L’espèce humaine n’a pas encore atteint son âge de raison.
Pierre picard
Pierre picard 28/09/2022 9:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
De toute manière, contrairement à ce qu'on essaie de nous faire croire, l'affaire est déjà plié depuis longtemps. avec 3 super puissances nucléaire contre nous et un retard technique d'au moins 10 ans, toute cette agitations n'a servi qu'à exploser le nombre de mort et ruiner l'Europe. Si les usa veulent se battre jusqu'au dernier Ukrainien et si les Ukrainien, qui vivent pourtant dans un pays déjà très sous peuplé, veulent mourir pour des terres qui, même en remontant loin dans le passé, n'ont, au plus, été peuplées que très minoritairement d'Ukrainien, c'est leurs problèmes pas le mien. Moi depuis que j'ai découvert à quel point nos médias sont menteur, je me base sur les infos des médias libre pour mes placement et ça va beaucoup mieux, par exemple j'ai écris il y a deux semaines que je me plaçait à la baisse sur la livre sterling.
pierre lenaers
pierre lenaers 28/09/2022 9:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
commentaire stupide
maha maha
maha maha 28/09/2022 8:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Quand même pas compliqué de savoir qu'elle etait le drapeau des bateaux présent sur place ..... ah oui américains.
pierre lenaers
pierre lenaers 28/09/2022 8:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ta mené l'enquête toi.. Inspecteur gadget. Waouw impressionnant
leif erikson
leif erikson 28/09/2022 5:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
la bête est acculée
ludovic de berranger
ludovic de berranger 28/09/2022 5:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
que des bot. honteux que font vos développeur bras cassé
tata ty
tata ty 28/09/2022 5:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
il ne font rien .... a priorie ils ont dit qu il travailler dessus alors qu il suffit de bloquer les copier collé......
New Be
New Be 28/09/2022 5:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
pas compliqué de faire un md5 des messages pour vérifier s'ils font partie des md5 bloqué manuellement... Il ne sont pas très efficace, et il faudrait payer pour avoir des fonctionnalités "pro" ? Vu le niveau, les fonctionnalités pro ne doivent casser 3 pattes à un canard...
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email