Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Black Friday : Jusqu’à -54% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

France: Le gouvernement va consulter en vue d'un texte sur les retraites applicable en 2023

Matières premières 29/09/2022 11:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Photo d'archives d'Emmanuel Macron à la sous-préfecture de Saint-Nazaire après une visite du parc éolien offshore de Saint-Nazaire. /Photo prise le 22 septembre 2022/REUTERS/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français veut privilégier "le dialogue et la concertation" pour préparer un texte de loi dédié à la réforme des retraites qui sera mis au point d'ici Noël en vue d'un passage au Parlement début 2023, a déclaré à l'AFP la Première ministre Elisabeth Borne après un dîner de travail de la majorité à l'Elysée mercredi soir.

Une concertation avec les forces politiques et les forces vives du pays sera engagée pour préparer ce texte qui abordera tous les aspects du sujet - allongement de la durée de cotisation, carrières longues, emploi des seniors, régimes spéciaux, pénibilité et, "de façon générale, l'adaptation des paramètres pour assurer l'équilibre financier du système", a dit la cheffe du gouvernement, qui fixe à l'été 2023 le moment d'entrée de vigueur de ce qui aura été mis dans la loi.

La réforme controversée voulue par Emmanuel Macron prévoit un "report progressif de l'âge de départ de quatre mois par an, aboutissant à 65 ans en 2031", a rappelé Elisabeth Borne.

Cette concertation ainsi décidée, "il n'y aura ni amendement dans le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), ni PLFSS rectificatif, donc pas de passage en force", a dit à Reuters un participant au dîner à l'Elysée.

Ce choix affiché d'éviter "le passage en force" n'a guère convaincu le secrétaire général de la CGT.

"Le fond n'a pas changé", a déclaré Philippe Martinez jeudi matin sur France 2. "Une réforme qui va consister à faire travailler plus longtemps la population de ce pays, c'est pas uniquement un problème de méthode."

"C'est un dialogue de sourds et ceux qui sont sourds, ce sont ceux qui sont au gouvernement. (...) Si c'est pour proposer d'allonger l'âge de la retraite, on n'ira pas longtemps" à la table des négociations, a-t-il ajouté.

L'HYPOTHÈSE D'UNE DISSOLUTION

Réélu en avril dernier, Emmanuel Macron avait inclus le sujet controversé des retraites dans son programme de campagne. Une réforme d'autant plus difficile à mettre en oeuvre que le camp présidentiel, composé de plusieurs courants, ne dispose pas de la majorité absolue à l'Assemblée nationale.

Le gouvernement peut avoir recours à l'article 49.3 de la Constitution qui permet l'adoption d'un texte sans vote, ouvrant aussi aux oppositions la possibilité de déposer une motion de censure qui, en cas d'adoption, fait tomber le gouvernement.

Selon le ministre du Travail Olivier Dussopt, présent au dîner de l'Elysée, l'option d'une dissolution de l'Assemblée nationale en cas de barrage des députés sur la réforme des retraites n'est pas exclue par Emmanuel Macron.

"Si toutes les oppositions se coalisaient pour adopter une motion de censure et faire tomber le gouvernement, il s’en remettrait aux Français et les Français trancheraient et diraient quelle est la nouvelle majorité qu'ils veulent", a-t-il dit sur LCI. "Et évidemment (...) nous serions en campagne pour que le président soit conforté".

Outre le chef de l'Etat, le dîner de l'Elysée a réuni Elisabeth Borne, plusieurs ministres, les présidents des groupes parlementaires de la majorité et les chefs des partis qui la composent : Stéphane Séjourné pour Renaissance, Edouard Philippe pour Horizons et François Bayrou pour le MoDem.

Ce dernier avait rejeté l'idée d'inclure des mesures sur les retraites via un amendement au PLFSS discuté cet automne au Parlement.

Opposés à un relèvement de l'âge légal de départ à la retraite aujourd'hui fixé à 62 ans, plusieurs syndicats dont la CGT appellent à une journée de mobilisation ce jeudi pour réclamer des augmentations des salaires.

(Reportage Elizabeth Pineau, avec la contribution de Tangi Salaün, édité par Nicolas Delame)

France: Le gouvernement va consulter en vue d'un texte sur les retraites applicable en 2023
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (4)
felicia frank
felicia frank 01/10/2022 13:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
J'ai commencé mon investissement avec 5 000 $ et réalisé un bénéfice de 14 250 $ en une semaine de négociation et je suis actuellement plus intelligent. Je gagne 21 450 $ chaque semaine Avec l'aide de maria_andres_Diego sur instagram ..tout cela grâce à elle
Samuel Usoh
Samuel Usoh 29/09/2022 12:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Je suis tellement excitée parce que je viens de recevoir 20 000 £ en échange avec MILENA AYRTON, que Dieu vous bénisse, contactez-la sur Instagram sur MILENA AYRTON FXTRADE et partagez bientôt votre doux témoignage comme tout le monde là-bas.
Johnny Cassshhhh
Johnny Cassshhhh 29/09/2022 10:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le gouvernement devrait peut etre s’intéresse au probleme de fond le olus urgent de notre pays : l’autonomie énergétique Nous ne voulons plus avoir affaire la russie
muller Tho
muller Tho 29/09/2022 8:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
les syndicats ont déjà actée à Bruxelles ils corrompus
David Chuks
David Chuks 29/09/2022 8:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Je suis tellement excitée parce que je viens de recevoir 20 000 £ en échange avec MILENA AYRTON, que Dieu vous bénisse, contactez-la sur Instagram sur MILENA AYRTON FXTRADE et partagez bientôt votre doux témoignage comme tout le monde là-bas.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email