Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Londres et Washington accusent l'Iran d'être l'auteur de l'attaque contre un pétrolier au large d'Oman

Matières premières02/08/2021 07:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Des marins préparent un hélicoptère MH-60S Sea Hawk, attaché aux "Golden Falcons" de l'escadron d'hélicoptères de combat maritime (HSC) 12, pour le lancer sur le pont d'envol du porte-avions USS Ronald Reagan (CVN 76), en réponse à un appel à l'a

DUBAI/LONDRES (Reuters) - Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont déclaré dimanche avoir la conviction que l'Iran était à l'origine d'une attaque menée au large d'Oman contre un pétrolier exploité par des intérêts israéliens, et qui a provoqué la mort d'un Britannique et d'un Roumain à bord.

Mis en cause également par Israël, l'Iran avait rejeté plus tôt dans la journée ces accusations.

Dans un communiqué, le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a déclaré que les Etats-Unis étaient convaincus que l'Iran avait mené à l'aide de drones cette attaque "injustifiée".

Les conclusions britanniques montrent qu'il est très probable que l'Iran ait utilisé un ou plusieurs drones pour mener cette attaque "illégale et impitoyable", a déclaré pour sa part le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab.

"Nous pensons que cette attaque était délibérée, ciblée, et qu'elle constitue une violation manifeste du droit international par l'Iran", a-t-il déclaré dimanche.

Londres et Washington ont déclaré travailler avec leurs partenaires internationaux afin d'aboutir à une réponse concertée.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett avait déjà accusé Téhéran de "tenter de fuir la responsabilité" de l'attaque, en niant en être l'auteur.

"Le régime sioniste (Israël) a créé l'insécurité, la terreur et la violence (...) Ces accusations concernant l'implication de l'Iran sont condamnées par Téhéran", a déclaré pour sa part le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

La cible de cette attaque, le Mercer Street, bat pavillon libérien, ses propriétaires sont japonais mais il est exploité par Zodiac Maritime, une société contrôlée par des intérêts israéliens.

La marine américaine, qui escortait le pétrolier avec son porte-avions USS Ronald Reagan, a déclaré samedi que les premières indications "pointaient clairement" vers une attaque de drone.

"Je le déclare sans équivoque: L'Iran est à l'origine de l'attaque du navire", a déclaré dimanche lors d'une réunion hebdomadaire de son cabinet Naftali Bennett, déclarant qu'il se fondait sur les éléments fournis par les services de renseignement.

"Nous avons, en tout cas, notre propre manière de transmettre le message à l'Iran", a ajouté le Premier ministre israélien.

ISRAËL PROMET UNE "SÉVÈRE RIPOSTE"

Yair Lapid, le ministre israélien des Affaires étrangères, avait lui-même déclaré plus tôt que cette attaque justifiait une sévère riposte.

Zodiac Maritime s'est pour sa part borné à évoquer une "suspicion de piraterie".

Plusieurs sources européennes et américaines proches des services de renseignement avaient indiqué dès vendredi que l'Iran était le principal suspect dans cette affaire.

Ces derniers mois, l'Iran et Israël s'accusent d'attaques contre leurs navires respectifs.

(Rédigé par Parisa Hafezi, avec la contribution de Jeffrey Heller à Jerusalem et Paul Sandle à Londres; version française Jean-Michel Bélot)

Londres et Washington accusent l'Iran d'être l'auteur de l'attaque contre un pétrolier au large d'Oman
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
ismael mdahoma
ismael mdahoma 02/08/2021 8:56
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Quand Israel mene des raides aeriens sur le sol Iranien, et assassine les intellectuelles Iraniens. Comment sa s appelle?
Ernesto Pailos
Soliap 02/08/2021 8:49
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le mensonge USA comme d’habitude
marc xxx
marc xxx 02/08/2021 7:52
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
on sais tous que les problèmes viennent des usa
Temudjen TAIPAN
Temudjen TAIPAN 02/08/2021 7:52
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Les USA ne sont pas un problème mais une solution. Le problème c'est l'Iran.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email