Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Vers une hausse de 2,7°C de la température mondiale avec les promesses actuelles des Etats, selon l'Onu

Matières premières26/10/2021 19:00
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Les engagements pris par les Etats pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre conduiront dans le meilleur des cas à une hausse de 2,7°C de la température moyenne mondiale d'ici la fin du siècle, préviennent les Nations unies dans un rapp

par Nina Chestney

LONDRES (Reuters) - Les engagements pris par les Etats pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre conduiront dans le meilleur des cas à une hausse de 2,7°C de la température moyenne mondiale d'ici la fin du siècle, préviennent les Nations unies dans un rapport publié mardi.

De nombreux gouvernements vont être pressés de prendre des mesures plus ambitieuses lors de la COP26 sur le climat qui s'ouvre la semaine prochaine, sous peine de laisser passer la dernière chance de maintenir le réchauffement sous 2°C, et idéalement autour de 1,5°C, par rapport à la période pré-industrielle, comme le prévoit l'Accord de Paris.

Alors que les événements climatiques extrêmes se multiplient, des feux de forêts aux inondations, l'Onu a prévenu dans un rapport publié au mois d'août qu'en raison de la hausse constante des émissions de CO2, le monde pourrait franchir dans moins de 20 ans le cap d'une hausse de 1,5°C de la température moyenne.

Loin de s'améliorer, la situation se détériore, souligne l'Organisation météorologique mondiale, une agence de l'Onu, qui a mesuré l'an dernier la plus haute concentration de gaz à effet de serre jamais enregistrée dans le monde.

Dans un rapport qui mesure l'écart entre les émissions anticipées et le niveau qu'il faudrait atteindre pour respecter l'objectif convenu à Paris en 2015, le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) confirme que les promesses faites depuis par les Etats sont très insuffisantes.

LA CHINE ET L'INDE MAUVAIS ÉLÈVES

Même en supposant que les Etats tiendront ces engagements, la hausse de la température moyenne atteindra 2,7°C à la fin du siècle, à peine moins que les 3°C que le PNUE modélisait avant les dernières promesses. Pour parvenir à l'objectif de 2°C, il faudrait que les Etats s'engagent à réduire leurs émissions de 30% supplémentaires, et de 55% pour arriver à 1,5°C.

Le PNUE précise dans son rapport publié mardi que la promesse formulée par de nombreux Etats d'atteindre zéro émission nette en 2050 pourrait en théorie limiter le réchauffement à 2,2°C, mais que rien dans les mesures qu'ils se proposent de prendre d'ici à 2030 ne laisse penser que les plus gros émetteurs pourront tenir cet engagement.

"Ce rapport est un nouveau coup de semonce. Combien en faudra-t-il?", s'est interrogé le secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres. "L'écart en matière d'émissions traduit un écart en matière de leadership", a-t-il ajouté pendant une conférence de presse.

Selon les données de l'Onu, 143 pays qui représentent environ 57% des émissions mondiales ont actualisé ou soumis de nouveaux engagements de réduction de leurs émissions en vue de la COP26 à Glasgow. Mais ce n'est pas le cas d'une cinquantaine d'autres, dont la Chine et l'Inde, qui pèsent à elles seules 30% des émissions de CO2.

"Le temps des demi-mesures et des vagues promesses est terminé. Il faut que l'écart en matière de leadership commence à se réduire à Glasgow", a poursuivi Antonio Guterres en mettant la pression sur Pékin et New Delhi.

(Version française Tangi Salaün, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Vers une hausse de 2,7°C de la température mondiale avec les promesses actuelles des Etats, selon l'Onu
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
tata ty
tata ty 28/10/2021 14:54
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
rappelons tout de meme que cela n'est que théorique, aucun shemas ne peut Prévoir avec un précisions de 0.1 la températures ou le climat dans 5,10,100 , 1000 ans....
alexandre barat
alexandre barat 26/10/2021 21:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
L’homme est le cancer de cette planete
Valium Roche
Valium Roche 26/10/2021 21:19
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
2.7 degrés... Je veux bien mais enlevez le champ magnétique terrestre, qui subit de profondes modifications depuis un certain temps, vous aurez plus d'atmosphère, +40 degres de temperature moyenne un rien de temps et plus un seul humain de vivant pour planter une éolienne a droite a gauche.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email