Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Coronavirus: La France dans une situation "plus que délicate", dit Macron

Coronavirus 11/08/2021 12:51
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
2/2 © Reuters. La quatrième vague de l'épidémie de COVID-19 place la France dans une situation sanitaire "plus que délicate" et "impose notre mobilisation", a déclaré mercredi Emmanuel Macron en ouverture d'un conseil de défense et de sécurité sanitaire en visi 2/2

FORT DE BRÉGANÇON, Var (Reuters) - La quatrième vague de l'épidémie de COVID-19 place la France dans une situation sanitaire "plus que délicate" et "impose notre mobilisation", a déclaré mercredi Emmanuel Macron en ouverture d'un conseil de défense et de sécurité sanitaire en visioconférence depuis le fort de Brégançon (Var).

"Nous avons dépassé en début de semaine les 9.000 hospitalisations pour COVID", a-t-il précisé, en soulignant que "la barre des 1.600 patients en réanimation a également été franchie".

Alors que "la crise sanitaire n'est pas derrière nous", le chef de l'Etat a une nouvelle fois insisté sur l'importance de la vaccination pour éviter que la circulation du variant Delta du coronavirus SARS-COV-2 ne s'accentue encore et n'impose de nouvelles restrictions.

"Grâce au vaccin nous pouvons malgré la forte progression du virus éviter des restrictions et des fermetures. Grâce au vaccin et au pass sanitaire (...) tous (les) lieux où se rassemble un large public peuvent demeurer ouverts", a-t-il souligné.

Ainsi en Martinique et en Guadeloupe, où la couverture vaccinale est nettement moindre qu'en métropole, les restrictions sanitaires ont déjà été sévèrement durcies ou sont sur le point de l'être.

"VACCINER TOUS LES FRANÇAIS" ÉLIGIBLES

Aux Antilles, "un scénario d'urgence est aujourd'hui devant nous", a souligné le chef de l'Etat.

Emmanuel Macron a par ailleurs déclaré que l'objectif du gouvernement était désormais "la vaccination de tous les Français qui peuvent être vaccinés".

Il a rappelé qu'à partir de la rentrée des opérations de vaccination seraient organisées dans les collèges et lycées, comme annoncé par le Premier ministre Jean Castex le mois dernier ainsi qu'une campagne de rappel pour les personnes les plus âgées ayant reçu les premières injections en tout début d’année.

Alors que les mesures mises en oeuvre par le gouvernement pour gérer cette crise sanitaire - en particulier le pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour certaines professions, dont les soignants - ont été contestées lors de manifestations réunissant des milliers de personnes à travers la France au cours des quatre derniers week-ends, le président de la République a réaffirmé la volonté du gouvernement de "protéger les Françaises et les Français" et ce "par-delà toutes les polémiques, par-delà toutes les manipulations".

Il a d'ailleurs jugé que l'obligation faite aux responsables des lieux accueillant du public de vérifier le pass sanitaire était "légitime", dans la mesure où ces entrepreneurs avaient bénéficié du soutien public au plus fort de la crise, avec le "quoi qu'il en coûte".

Le bilan quotidien des nouvelles infections par le SARS-CoV-2 s'élève à environ 25.000 depuis le début du mois tandis que plus de 5.000 nouvelles hospitalisations pour COVID-19 ont été recensées en France au cours des sept derniers jours, dont plus de 1.100 en soins critiques ou réanimation.

Selon le dernier bilan diffusé mardi, 68,2% de la population française est désormais intégralement vaccinée contre le COVID-19, soit une couverture vaccinale largement inférieure au niveau requis pour atteindre l'immunité collective.

(Reportage Noémie Olive, Myriam Rivet et Elizabeth Pineau, édité par Blandine Hénault)

Coronavirus: La France dans une situation "plus que délicate", dit Macron
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Romuald Convers
Romuald Convers 11/08/2021 13:02
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
qu'il aille ce faire mettre micron
Jacques Grube
Jacques Grube 11/08/2021 11:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
il est vrai, pays d'assistés, qu'on hospitalise pour un rhume chaque année
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email