Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Coronavirus : Le variant Omicron détecté en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Italie

Coronavirus28/11/2021 11:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé samedi une série de mesures ciblées pour tenter de freiner la propagation du nouveau variant Omicron du coronavirus, notamment l'instauration d'un test de dépistage obligatoire pour toute personn

par Costas Pitas, Madeline Chambers et Toby Sterling

LONDRES/BERLIN/AMSTERDAM (Reuters) - Le nouveau variant Omicron du coronavirus SARS-CoV-2, considéré comme "préoccupant" par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a été détecté samedi en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Italie.

A Londres, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé une série de mesures ciblées pour tenter de freiner la propagation de ce nouveau variant, dont l'instauration d'un test de dépistage obligatoire pour toute personne arrivant sur le territoire du Royaume-Uni.

De nombreux pays ont imposé depuis vendredi des restrictions de voyage vers l'Afrique du Sud, où le variant B.1.1.529 a été identifié avant d'être rebaptisé Omicron par l'OMS, et les autres pays d'Afrique australe.

Le département d'Etat américain a déconseillé samedi tout voyage vers l'Afrique du Sud, le Zimbabwe, la Namibie, le Mozambique, le Malawi, le Lesotho, l'Estwatini et le Botswana.

La découverte de ce cinquième variant "préoccupant" du coronavirus a fait plonger vendredi les marchés financiers, inquiets de possibles retombées sur le plan économique.

Omicron est jugé potentiellement plus contagieux que ses prédécesseurs même si la communauté scientifique souligne qu'il faudra des semaines pour comprendre pleinement ses mutations.

Les autorités sanitaires cherchent aussi à savoir si les vaccins existants sont efficaces contre lui.

Découvert en Afrique du Sud, le nouveau variant a été également détecté en Belgique, au Botswana, en Israël et à Hong Kong.

En Grande-Bretagne, les deux cas de contamination par le variant Omicron ont été signalés à Chelmsford et Nottingham, dans le centre de l'Angleterre.

61 PASSAGERS EXAMINÉS À AMSTERDAM

En Allemagne, deux cas ont été confirmés en Bavière. Les deux personnes infectées sont arrivées à l'aéroport de Munich le 24 novembre, avant que l'Afrique du Sud soit désignée zone à variant de virus par les autorités sanitaires. Elles ont été placées à l'isolement.

En Italie, un cas suspect a été repéré par un laboratoire de l'hôpital Luigi-Sacco de Milan chez un voyageur revenant du Mozambique.

En République tchèque, les autorités sanitaires examinent un cas suspect chez un passager ayant séjourné en Namibie.

Aux Pays-Bas, les autorités ont annoncé samedi que 61 passagers d'un vol arrivé à Amsterdam en provenance d'Afrique du Sud vendredi avaient été diagnostiqués positifs au coronavirus. Des tests sont en cours pour vérifier s'ils sont porteurs du nouveau variant.

Selon les autorités sanitaires néerlandaises, il existe parmi eux un certain nombre de cas probables de nouveau variant.

L'Espagne a de son côté annoncé que les touristes britanniques ne seraient plus admis sur son territoire sans fournir une preuve de vaccination.

Jusqu'à présent, les Britanniques pouvaient se rendre en Espagne avec une preuve de vaccination complète contre le Covid ou le résultat négatif d'un test PCR effectué moins de 72 heures avant leur arrivée.

"L'apparition de nouveaux variants oblige à renforcer les restrictions" concernant les ressortissants du Royaume-Uni, ont indiqué les autorités sanitaires espagnoles.

La nouvelle mesure ne concerne pas les quelque 300.000 résidents britanniques en Espagne.

Depuis vendredi, les Etats-Unis, les pays de l'Union européenne, le Brésil, le Canada, l'Australie, le Japon entre autres Etats, ont limité ou suspendu leurs liaisons aériennes avec l'Afrique du Sud et d'autres pays d'Afrique australe.

Plusieurs pays d'Europe sont confrontés depuis plusieurs semaines à une nouvelle vague d'épidémie de COVID-19 et nombre d'entre eux ont déjà pris des mesures pour renforcer la distanciation sociale. L'Autriche et la Slovaquie ont rétabli un confinement.

L'Afrique du Sud estime quant à elle être punie pour sa capacité à détecter rapidement de nouveaux variants de coronavirus alors que les restrictions décidées à travers le monde menacent son secteur touristique et d'autres pans de son économie.

(Avec Bart H. Meijer, Promit Mukerjee, Stephanie Nebehay et rédactions de Reuters, rédigé par Frances Kerry; version française Jean-Stéphane Brosse)

Coronavirus : Le variant Omicron détecté en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Italie
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
tata ty
tata ty 28/11/2021 10:44
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
il change le nom , un nom d'ailleur plus Obscur.....
New Be
New Be 28/11/2021 9:46
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Visiblement moins dangereux et symptômes plus légers... Allons y retournons dans la folie pour un rhume carabiné : https://www.rtbf.be/info/societe/detail_coronavirus-le-variant-omicron-ne-rend-pas-les-patients-gravement-malades-pour-l-instant-selon-les-medecins-sud-africains?id=10887295
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email