Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Rouge en vue en Europe, regain d'inquiétude sur le coronavirus

Coronavirus26/11/2021 08:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Les principales Bourses européennes sont attendues en net repli vendredi à l'ouverture. D'après les contrats à terme, le CAC 40 parisien pourrait ouvrir en baisse de 2,91%, le Dax à Francfort reculerait de 2,41%, le FTSE à Londres de 2,45% et pour l

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en net repli vendredi à l'ouverture dans le sillage des places asiatiques et les rendements des emprunts d'Etat baissent fortement, la découverte d'un nouveau variant du coronavirus incitant les investisseurs à délaisser les actifs risqués.

D'après les contrats à terme, le CAC 40 parisien pourrait ouvrir en baisse de 2,91%, le Dax à Francfort reculerait de 2,41%, le FTSE à Londres de 2,45% et pour l'EuroStoxx 50 de 2,8%.

Les inquiétudes grandissent sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 après la détection en Afrique du Sud - mais aussi au Botswana et à Hong Kong - d'un nouveau variant du coronavirus dont les mutations "très inhabituelles" selon les scientifiques pourraient lui permettre d'échapper à la réponse immunitaire déclenchée par une vaccination ou une infection antérieure et le rendre ainsi plus contagieux.

Alors que l'Organisation mondiale de la santé se réunit en urgence ce vendredi, la Grande-Bretagne a déjà pris des mesures en annonçant des restrictions de voyages vers l'Afrique du Sud et cinq autres pays africains voisins et le Japon pourrait, d'après l'agence de presse Jiji, prendre des initiatives similaires.

Ces annonces interviennent alors que plusieurs pays européens, dont la France et le Portugal parmi les derniers en date, renforcent leurs mesures de lutte contre le COVID-19 en raison d'une recrudescence de l'épidémie sur le continent.

"Les marchés anticipent le risque d'une autre vague mondiale d'infections si les vaccins se révèlent inefficaces. Les espoirs de reprise pourraient être anéantis", a déclaré Moh Siong Sim, analyste chez Bank of Singapore.

LES VALEURS A SUIVRE :

Dans ce contexte, les secteurs européens particulièrement sensibles à l'évolution de la pandémie, comme celui des transports et loisirs, seront à suivre à l'ouverture.

L'indice Stoxx de l'énergie devrait ouvrir dans le rouge alors que les cours pétroliers chutent de plus de 3%.

EN ASIE

L'indice Nikkei à la Bourse de Tokyo a chuté de 2,53%, au plus bas en un mois, portant son repli sur la semaine à 3,3%.

En Chine, l'indice CSI des grandes capitalisations a perdu 0,74% et le Hang Seng à Hong Kong, où a également été detecté le nouveau variant, abandonne 2,59%.

A WALL STREET

La Bourse de New York, fermée jeudi pour la fête de Thanksgiving, rouvrira pour une demi-journée et les contrats à terme sur ses principaux indices signalent pour l'instant un repli à l'ouverture de 0,75% à 1,9%.

PÉTROLE

Les cours pétroliers chutent face aux craintes sur la pandémie qui pourraient affecter la demande alors que plusieurs pays, dont les Etats-Unis, ont décidé conjointement de puiser dans leurs réserves stratégiques, ce qui pourrait avoir pour conséquence une offre excédentaire sur le marché dans les prochains mois.

Le baril de Brent recule de 3,41% à 79,42 dollars et le brut léger américain de 3,97% à 75,28 dollars.

TAUX

Le regain d'aversion au risque incite au repli sur les emprunts d'Etat, dont les rendements reculent fortement. Celui des Treasuries à dix ans baisse de dix points de base, à 1,5482%, au plus bas en une semaine.

Sur le marché européen, le rendement du Bund allemand à dix ans lâche 6,5 points de base, à -0,31%, et son équivalent français se replie de plus de cinq points à 0,057%.

CHANGES

Autres valeurs refuges habituelles en période de nervosité, le yen gagne 0,81% face au dollar et le franc suisse s'octroie 0,59% contre le billet vert.

L'euro remonte à 1,123 dollar après un creux de plus de 16 mois mercredi, à 1,1184.

Avec la progression de ses trois monnaies, l'indice dollar, qui mesure les variations du billet vert contre d'autres devises de référence, cède 0,16%. Mais il se dirige vers une nouvelle performance positive sur l'ensemble de la semaine (+0,6% pour le moment), les cambistes anticipant un resserrement monétaire de la Réserve fédérale plus tôt que prévu alors que la Banque du Japon et la Banque centrale européenne devraient maintenir un biais accommodant.

"Si la situation sanitaire s'aggrave, le dollar-yen pourrait encore baisser, mais sinon, la divergence des politiques monétaires va certainement peser sur le yen à moyen terme", a déclaré Shinichiro Kadota, analyste senior chez Barclays (LON:BARC).

MÉTAUX

L'or gagne 0,78% à 1 802,4 dollars l'once.

Le contrat à trois mois sur le cuivre à Londres perdait 1% à 9.706 dollars la tonne à 05h55 GMT.

(édité par Blandine Hénault)

Rouge en vue en Europe, regain d'inquiétude sur le coronavirus
 

Lire Aussi

Coronavirus: Nombre record de nouveaux cas en Russie
Coronavirus: Nombre record de nouveaux cas en Russie Par Reuters - 22/01/2022

MOSCOU (Reuters) - La Russie a fait état samedi d'un nombre record de nouvelles contaminations par le coronavirus au cours des dernières 24 heures au lendemain d'un pic déjà...

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Phil Mars
Phil Mars 26/11/2021 8:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Rhoooo on va tous mourrir ? le premier jour de la cession du SRD Decembre ? comme c'est étrange. Il se "pourrait" que "peut etre" un nouveau virus mortel apparaisse dans les prochaines minutes , plusieurs scientifiques n'ecartent pas l'hypothese et s'y préparent avec inquiétude, ce qui "pourrait" ruiner tous les épargnants et mener à la faillite la planete entière. Si si ca se "pourrait", heureusement il y a les cryptos pour nous sauver , seul rempart contre la famine et la pandémie ;)
Nicolas Maurin
Nicolas Maurin 26/11/2021 8:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bravo, c'est tout à fait ça: comme disait Coluche, on s'accorde à penser, dans les milieux autorisés...
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email