Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

BCE: Il est trop tôt pour parler d'un "taux terminal"-Villeroy de Galhau

Indicateurs éco. 05/12/2022 12:00
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Photo d'archives du gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau. /Photo prise le 12 juillet 2022 à Paris, France/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Il est trop tôt pour évoquer un "taux terminal" qui constituerait un pic pour le coût du crédit en zone euro, a déclaré lundi le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.

Lors d'une conférence organisée par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) à Paris, François Villeroy de Galhau a estimé que la hausse des taux d'intérêt de la Banque centrale européenne (BCE) avait été jusqu'ici "ordonnée", à savoir "ni trop lente, ni prédéterminée".

"Il est trop tôt pour parler d’un ' taux terminal' : nous déciderons, réunion après réunion, ce qui est nécessaire ; et nous ne pilotons pas les taux de marché, parfois excessivement volatils", a-t-il déclaré.

Gabriel Makhlouf, un autre membre du conseil des gouverneurs de la BCE, a aussi jugé lundi "prématuré" d'évoquer un taux terminal. Il a toutefois prévenu que les responsables politiques de l'institution monétaire devaient être ouverts à ce que les taux d'intérêt progressent en 2023 jusqu'à un niveau où ils deviennent restrictifs pendant un moment sur l'activité économique.

PAS DE RESTRICTIONS SUR LE DIVIDENDES

Lors de sa conférence, François Villeroy de Galhau a souligné que la hausse des taux d'intérêt était favorable aux banques et assureurs français, qui disposent selon lui de solides bilans.

"Rien ne nous paraît justifier aujourd’hui une restriction générale sur la distribution de dividendes, comme cela avait été fait temporairement en 2020", lors de la pandémie de COVID-19, a-t-il déclaré.

"Néanmoins, la prudence s’impose à tous en matière de trajectoire prospective de capital, et dans ce cadre en particulier de rachats d’action qui sont d’ailleurs soumis à une autorisation explicite du superviseur", a-t-il ajouté.

François Villeroy de Galhau a indiqué qu'il pourrait y avoir une "pause" après l'augmentation prévue à 1% de la réserve de protection du crédit (dit coussin contra-cyclique), "mais non un relâchement".

Il a jugé que les risques associés à un retournement du marché immobilier en France semblaient limités mais a ajouté que la Banque de France restait attentive, notamment sur le segment de l'immobilier commercial.

(Reportage Leigh Thomas avec la contribution de Padraic Halpin, Blandine Hénault pour la version française, édité par Bertrand Boucey et Kate Entringer)

BCE: Il est trop tôt pour parler d'un "taux terminal"-Villeroy de Galhau
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email