Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Le Smic sera revalorisé de 2,2% le 1er octobre

Indicateurs éco.15/09/2021 20:00
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
2/2 © Reuters. Le salaire minimum en France va connaître une augmentation automatique au 1er octobre, conséquence d'une progression de l'indice des prix à la consommation, selon les données publiées mercredi par l'Insee. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé 2/2

PARIS (Reuters) - Le salaire minimum en France sera revalorisé de 2,2% le 1er octobre, soit une hausse de 34,89 euros brut par mois, a annoncé mercredi le gouvernement après la publication par l'Insee de l'évolution de l'indice des prix à la consommation.

Cette augmentation automatique calquée sur l'accélération de l'inflation est "la plus forte depuis 2012", précise le ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion dans un communiqué.

Le Smic pour une personne travaillant à temps plein s'établira à compter du 1er octobre à 1589,47 euros brut, soit un Smic horaire brut de 10,48 euros contre 10,25 euros actuellement.

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait confirmé mercredi à l'issue du conseil des ministres que le Smic serait revalorisé.

"Il y a dans le cas d'une augmentation de l'inflation très forte des règles qui s'appliquent, c'est la loi", a-t-il ajouté au sujet de cette revalorisation automatique. "Cette règle a vocation à s'appliquer."

Selon les chiffres de l'Insee, l'indice des prix à la consommation hors tabac a augmenté de 2,2% par rapport à novembre dernier, mois de référence lors de la dernière revalorisation du Smic au 1er janvier 2021.

Lorsque cet indice atteint un niveau correspondant à une hausse d'au moins 2% par rapport au mois de référence, le salaire minimum est automatiquement relevé dans la même proportion à compter du premier jour du mois qui suit la publication de l'indice.

Fin août, Gabriel Attal a déclaré que le gouvernement n'avait pas l'intention d'accorder un "coup de pouce" supplémentaire au Smic, au-delà des revalorisations automatiques.

En janvier déjà, la revalorisation du Smic, de 0,99%, était uniquement liée à la hausse de l'inflation.

(Reportage Anait Miridzhanian, Bertrand Boucey et Tangi Salaün, édité par Nicolas Delame)

Le Smic sera revalorisé de 2,2% le 1er octobre
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
Jihem Netaf
Jihem Netaf 16/09/2021 8:39
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Comme toujours information en trompe l'oeil, puisqu'il s'agit en fait d'une augmentation de 2.2% des salaires qui contribue à creuser l'écart entre riche et pauvre, pendant que le smicard gagne 34.89€ de plus un cadre va en gagner 150 et au delà, les tocards de la politique en profiteront pour s'augmenter de manière démesurée... La logique d'une politique dictée par une minorité au détriment de la majorité.
ch be
ch be 15/09/2021 14:57
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
rien à voir non plus avec les élections qui arrivent.. non non
tata ty
tata ty 15/09/2021 12:52
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
donc ce n'est pas une ""hausse"" du smic mais un rattrapage du cout de la vie lier a la politique monétaire....
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email