Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Cyber Monday : Jusqu’à -60% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

La Banque centrale européenne évoque une hausse de taux de 75 points pour octobre

Indicateurs éco. 28/09/2022 12:00
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Photo d'archives de Christine Lagarde à la London School of Economics, à Londres, au Royaume-Uni. /Photo prise le 15 juin 2022/REUTERS/Peter Nicholls

FRANCFORT/HELSINKI (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) pourrait devoir relever ses taux d'intérêt de 75 points de base supplémentaires lors de sa réunion d'octobre et décider d'une nouvelle hausse en décembre pour les porter au niveau "neutre", c'est-à-dire ni stimulant ni handicapant pour l'économie, ont déclaré mercredi plusieurs de ses responsables.

La BCE, qui a entamé le resserrement de sa politique monétaire bien après les autres grandes banques centrales, a déjà augmenté ses trois taux directeurs de 125 points de base au total lors de ses deux dernières réunions, leur remontée la plus rapide depuis la création de la monnaie unique. Mais elle reste confrontée à la vigueur de l'inflation, qui pourrait n'atteindre son pic que dans plusieurs mois.

"Je dois dire que 75 points de base, c'est un très bon candidat pour (notre prochaine réunion afin de) maintenir le rythme du resserrement, mais il faut aussi attendre de nouvelles données", a déclaré le président de la banque centrale nationale de Slovaquie, Peter Kazimir, lors d'une conférence de presse.

"Nous devons être vigoureux, impitoyables même, sans tenir compte de la récession qui menace", a-t-il ajouté.

Son homologue finlandais, Olli Rehn, considéré comme l'un des membres modérés du Conseil des gouverneurs, a également dit qu'une hausse de trois quarts de point de pourcentage faisait partie des options à envisager le mois prochain.

"Il y a des arguments en faveur d'une décision portant sur une nouvelle hausse de taux significative, qu'elle soit de 75 ou 50 points de base, ou autre", a-t-il dit à Reuters sans plus de précision.

"Les arguments se renforcent en faveur d'une action rapide et déterminée", a-t-il poursuivi.

Les marchés anticipent pour l'instant un taux de dépôt à 2% d'ici la fin de l'année, contre 0,75% actuellement, puis à 3% au printemps prochain et ils ne prévoient pas de retour de l'inflation vers 2%, l'objectif que s'est fixé la BCE, avant fin 2024 au plus tôt.

La présidente de la banque centrale, Christine Lagarde, a déclaré que le premier objectif du cycle de hausse de taux en cours était le taux "neutre".

"Nous devons ramener l'inflation à 2% à moyen terme et nous ferons ce que nous avons à faire, c'est à dire continuer de relever les taux d'intérêt au cours des prochaines réunions", a-t-elle dit lors d'une conférence à Francfort.

Si le niveau du taux "neutre" n'est pas clairement défini, la plupart des économistes le situent entre 1,5% et 2%, un niveau qui, selon Olli Rehn, pourrait être atteint avant la fin de l'année.

"De mon point de vue, nous nous dirigeons vers la zone du taux neutre d'ici Noël", a-t-il dit à Reuters. "Une fois que nous y serons arrivés, nous verrons s'il y a des arguments en faveur d'une avancée vers un territoire plus restrictif."

Peter Kazimir a précisé qu'il existait un consensus au sein du Conseil des gouverneurs sur la nécessité d'atteindre le taux "neutre" mais pas sur le niveau précis que cela impliquait.

(Reportage Balazs Koranyi, Anne Kauranen, Tom Sims et Robert Mueller;, version française Marc Angrand, édité par Jean-Stéphane Brosse)

La Banque centrale européenne évoque une hausse de taux de 75 points pour octobre
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (15)
Ernesto Pailos
Soliap 28/09/2022 18:11
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La récession et la stagflation nous ruineras tous
Philippe Sc
Philippe Sc 28/09/2022 18:11
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
J'ai hâte !!
bastien bastien
Miniac 28/09/2022 14:06
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
bon, déjà elle est consciente qu'il y ai bien de l'inflation en Europe...
tata ty
tata ty 28/09/2022 12:19
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
donc 30 milliard de moins pour le social fr ahahah
Philippe Sc
Philippe Sc 28/09/2022 12:14
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Haaa Christine et la première ministre UK on eu le même prof d'économie... au lycée...
Mohafick Mohafick
Mohafick Mohafick 28/09/2022 11:34
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
New Be
New Be 28/09/2022 11:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Les anticipations d'inflation sont à 4% pour l'année prochaine. Est-il réellement indispensable de freiner brutalement ? des palliers de 0.25% chaque mois ça suffit tant que le rendement se rapproche d'une valeur positive. Il n'est pas nécessaire d'avoir un taux réel positif à Noël... Monter comme des brutes, signifiera ensuite de descendre encore plus brutalement, jettant de la volatilité sur les marchés et un manque de vision pour les entreprises. amha...
Guillaume Vanhaecke
Guillaume Vanhaecke 28/09/2022 11:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
4% d inflation en zone euro ? Laisse moi rire, si on ne fait rien ça va être plutôt 10%
Dominique Labis
Dominique Labis 28/09/2022 10:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
C’est une inflation conjoncturelle.
Mehdi El Khaiter
Mehdi El Khaiter 28/09/2022 10:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
structurelle plutôt, voir bilan BCE/target2/emploi industriel/vieillissement pop.
tata ty
tata ty 28/09/2022 10:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Mehdi El Khaiter bah rien a voir cela est lié au covid et la hausse de l energie ......
Phil PI
Phil PI 28/09/2022 10:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Elle doit changer de métier… et vite
FREDERIC BORTOLI
FREDERIC BORTOLI 28/09/2022 10:27
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Combattre l'inflation wi ele résulte de l'engrenage prix/ salaires, oui, mais si c'est une inflation importée cette politique est inefficace....
Guillaume Marchal
Guillaume Marchal 28/09/2022 10:26
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
remonter les tx avec un niveau de dette élevé.. ça sent vraiment pas bon..
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email