Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Zone euro: L'inflation en zone euro stable en avril à 7,4%, son record

Indicateurs éco. 18/05/2022 11:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. L'inflation dans la zone euro est restée stable en avril à 7,4% sur un an, un niveau record, en raison de l'envolée des prix de l'énergie et des produits alimentaires, montrent les chiffres définitifs publiés mercredi par Eurostat, revus en légère

FRANCFORT (Reuters) - L'inflation dans la zone euro est restée stable en avril à 7,4% sur un an, un niveau record, en raison de l'envolée des prix de l'énergie et des produits alimentaires, montrent les chiffres définitifs publiés mercredi par Eurostat, revus en légère baisse par rapport à une estimation initiale de 7,5%.

L'accélération de l'inflation depuis un an, favorisée par les tensions dans les chaînes d'approvisionnement provoquées par la pandémie de COVID-19 puis par la guerre en Ukraine, touche aujourd'hui la quasi-totalité des catégories de prix, des matières premières aux produits industriels finis.

L'inflation dite de base, qui exclut les prix plus volatils de l'énergie et des produits alimentaires non-transformés, s'affiche ainsi à 3,9% sur un an en avril après 3,2% en mars, donc près de deux fois l'objectif de 2% que s'est fixé la Banque centrale européenne (BCE), ce qui inquiète cette dernière.

Une mesure plus étroite encore de l'évolution des prix qui exclut également l'alcool et les produits du tabac, s'est elle aussi accélérée avec une hausse de 3,5% par rapport à avril 2021, contre +3,0% en mars, précise Eurostat.

La généralisation de l'inflation au-delà de l'énergie et de l'alimentation est la principale raison qui devrait conduire la BCE à engager le relèvement de ses taux d'intérêt dès le mois de juillet, avec la première de ce qui devrait être une série de hausses susceptible de ramener son taux de dépôt en territoire positif avant la fin de l'année, contre -0,5 aujourd'hui.

La Commission européenne, de son côté, a annoncé lundi tabler sur une inflation de 2,7% dans la zone euro en 2023, ce qui suggère que la hausse des prix pourrait être supérieure au niveau visé par la BCE pendant trois ans au moins.

L'accélération de la hausse des prix des services, à 3,3% sur un an en avril après 2,7% en mars, devrait nourrir l'inquiétude des dirigeants de la BCE car elle risque de favoriser les augmentations de salaires dans ce secteur très demandeur en main-d'oeuvre.

Or une croissance salariale soutenue est l'une des principales conditions préalables à l'installation durable de l'inflation, redoutée par les banques centrales. Elle constitue en outre un indicateur retardé, ce qui implique qu'une fois détectée, elle est difficile à enrayer.

Le détail des chiffres d'Eurostat montre que c'est en Estonie que l'inflation a été la plus forte le mois dernier, à 19,1% sur un an, alors que la France et Malte affichent les taux les plus bas, à 5,4%.

(Reportage Balazs Koranyi, version française Marc Angrand)

Zone euro: L'inflation en zone euro stable en avril à 7,4%, son record
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email