Dernière minute
0

Les commerces parisiens se préparent à fermer pour l'"acte IV" des "gilets jaunes"

Economie07/12/2018 15:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
Affrontements entre policiers et manifestants lors de la journée de mobilisation des 'gilets jaunes', le 1er décembre 2018 sur les Champs-Elysées (Photo Alain JOCARD. AFP)

"On sera fermés, la police nous a prévenus, on a prévu une planche en bois pour la porte": Rosalie Sarmiento, responsable d'un bureau de changes sur les Champs-Elysées, se prépare à la quatrième journée de manifestation des "gilets jaunes".

Par précaution, les grands magasins parisiens (Galeries Lafayette, BHV Marais et les enseignes du groupe Printemps) seront également fermés, dans les secteurs des Champs-Elysées et de l'Opéra, mais aussi à Montparnasse et Nation.

La préfecture de police a adressé dans la semaine un avis aux commerçants pour les mettre en demeure de fermer "portes et accès" et de protéger à nouveau leurs enseignes "contre d'éventuelles dégradations en apposant des panneaux de protection sur les vitres".

La semaine dernière, des milliers de "gilets jaunes" ont manifesté sur les Champs-Elysées et la situation a dégénéré dans plusieurs quartiers de la capitale, donnant lieu à des scènes de guérilla urbaine avec d'impressionnants dégâts, de l'Opéra à la prestigieuse avenue Foch, en passant par la rue de Rivoli et aux abords de l'Arc de Triomphe.

L'Élysée redoute de nouveau une "très grande violence" samedi, et les services de renseignement ont fait passer tous les voyants au rouge en alertant sur la mobilisation des mouvements "d'ultradroite" et "d'ultragauche".

"Normalement, on utilise les planches de protection pour le 31 décembre", raconte Mme Sarmiento. "Pendant la deuxième manifestation, on ne pensait pas que ça allait être si chaud, on a juste fermé et la porte a été brisée. La troisième semaine, on a reçu un mail de la police, on s'est mieux protégés."

Si les dégâts matériels se sont limités à la vitrine du bureau de changes, les pertes d'exploitation liée à sa fermeture sont conséquentes: "Le mois de décembre, c'est le plus important pour nous, surtout les samedis. Il y a les touristes qui veulent changer leurs devises, les gens qui font des achats ou ceux qui vont partir en vacances à l'étranger."

- Pas de clients -

Même constat au Bistrot 25, un peu plus bas sur l'avenue: "On a ouvert à 9H00 samedi dernier, sans terrasse, parce qu'on était obligés de l'enlever, mais on a dû fermer à 16H00 car il n'y avait pas de clients", regrette Anthony Sebag, directeur d'exploitation du restaurant.

En temps normal, il réalise un chiffre d'affaires de 15.000 à 20.000 euros par jour. "Samedi dernier on a fait 200 euros (...) alors que normalement le mois de décembre est l'un des plus forts de l'hiver", soupire-t-il.

Après avoir perdu un quart de sa terrasse au cours de la deuxième manifestation, il a contacté ses assureurs mais peine désormais à leur faire reconnaître les pertes d'exploitation. Pour les limiter, il fermera samedi son restaurant.

Après les heurts qui ont ponctué le week-end dernier "l'acte III" du mouvement des "gilets jaunes" et fait 133 blessés à Paris, les commerçants redoutent surtout l'impact à long terme des manifestations sur l'image et l'économie de "la plus belle avenue du monde".

"C'est une catastrophe: ce que voient les touristes à l'étranger, ce sont presque des images de guerre civile... il y a beaucoup d'annulations dans les hôtels", se lamente la gérante d'un magasin de souvenirs qui préfère rester anonyme.

L'"acte IV" sera "sûrement encore plus violent vu ce qu'on entend", estime pour sa part Bruno Vincent, directeur du cinéma Mac Mahon, situé à quelques pas de l'Arc de Triomphe. "Je fais du cinéma de réédition, ce sont des vieux qui viennent chez moi... Là ils ont peur, ils ne vont pas venir."

Il évalue ses pertes, "liées aux casseurs, pas aux +gilets jaunes+", à environ 2.000 euros par jour de fermeture, mais relativise: "J'ai déjà 15% de chiffre d'affaires en moins de manière globale car les gens n'ont plus d'argent."

Les commerces parisiens se préparent à fermer pour l'"acte IV" des "gilets jaunes"
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email