Dernière minute
0

Mayotte : le seuil des 50.000 touristes par an franchi en 2017

Economie17/05/2018 15:16
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
Un appareil Air Austral après l'ouverture de la première liaison aérienne directe entre Paris et Mayotte, le 3 juin 2016 (Photo ORNELLA LAMBERTI. AFP)

61.800 touristes se sont rendus à Mayotte en 2017, une augmentation "très notable" pour le chef du service régional de l’Insee puisque ces huit dernières années, ce chiffre stagnait à environ 50.000 touristes par an, a-t-il déclaré jeudi lors d’une conférence de presse.

Selon Jamel Mekkaoui, responsable de l’Insee à Mayotte, cette hausse du nombre de visiteurs est essentiellement due à la densification de l’offre aérienne, avec la mise en place de la ligne directe Mayotte/Paris en 2016 et l’arrivée récente d'une compagnie supplémentaire sur la desserte Mayotte/La Réunion.

Le tourisme à Mayotte est majoritairement affinitaire, c’est-à-dire composé de voyageurs venant rendre visite à des amis ou à de la famille, avec 42.500 personnes s’étant déplacées pour ces motifs, contre 10.000 touristes d'agrément et 8.200 d’affaires.

Autre caractéristique remarquable : la proportion très importante de voyageurs au départ de la métropole (57%) et de La Réunion (39%).

Un tourisme "franco-français", selon Jamel Mekkaoui, comptant toutefois 4% d’étrangers, "avec un nombre notable de touristes issus des îles voisines", notamment des Comores et de Madagascar.

Conséquence d'un tourisme principalement affinitaire : une durée de séjour relativement longue sur l’île aux parfums, 32 jours en moyenne.

En 2017, l'impact économique du tourisme à Mayotte a été estimé par l’Insee à 36 millions d’euros, soit 4 à 5 millions de plus qu'en 2016, un chiffre à relativiser toutefois car le touriste à Mayotte "dépense peu" : 12 euros par jour et par personne pour le touriste affinitaire et 26 euros pour celui d’agrément.

En outre, le rapport qualité/prix des produits touristiques est jugé "insatisfaisant" par 72% des vacanciers et ce, même si "trois quarts des touristes sont satisfaits" de leur expérience à Mayotte et considèrent à 95% "que l’intérêt touristique (du territoire, ndlr) est fort".

"Cette enquête permet de confirmer (…) qu’il y a des verrous au développement touristique (…), dont le transport (notamment aérien) et l’hébergement", a déclaré Michel Ahmed, directeur du Comité départemental du tourisme de Mayotte à l’AFP.

Le responsable s’est dit préoccupé par l’image de Mayotte, de nouveau écornée par les récents mouvements sociaux. "En 2017, c’était à peu près calme (…) (mais aujourd’hui), on se retrouve à la case départ, à devoir rassurer les gens".

Mayotte : le seuil des 50.000 touristes par an franchi en 2017
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email