Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Top 5 des évènements clé à retenir sur les marchés ce jeudi

Economie 19/07/2018 11:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. 5 éléments clés à détenir sur les marchés ce jeudi

Investing.com - Voici les cinq principaux évènements à retenir sur les marchés financiers le jeudi 19 juillet:

Les craintes de guerre commerciale reviennent sur le devant de la scène

Les inquiétudes relatives à la guerre commerciale sont revenues sur le devant de la scène suite aux commentaires d'un haut responsable de la Maison Blanche accusant le président chinois Xi Jinping d'avoir bloqué les négociations sur un accord visant à éviter une guerre commerciale "choquante" et "bidon".

Mercredi, Larry Kudlow, qui dirige le Conseil économique de la Maison Blanche, a déclaré qu'il pensait que les dirigeants chinois voulaient conclure un accord, y compris le conseiller économique principal de Xi Liu He, mais que Xi a refusé d'apporter des changements au transfert de technologie et autres politiques commerciales.

Interrogée sur les commentaires de Kudlow, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, a déclaré plus tôt: "Que l'officiel américain a déformé les faits et fait de fausses accusations, ce qui est choquant et dépasse l'entendement."

Les États-Unis et la Chine ont, ce mois-ci, imposé des tarifs douaniers sur 34 milliards de dollars d'importations dans un contexte d'escalade des échanges commerciaux qui a ébranlé les marchés financiers.

Le président américain Donald Trump a menacé d'autres tarifs à moins que Pékin n'accepte de changer ses pratiques de propriété intellectuelle et ses plans de subvention industrielle de haute technologie.

Dans le même temps, l'Union européenne prépare une liste de contre-mesures aux tarifs potentiels américains sur les voitures européennes, a déclaré aujourd'hui la commissaire européenne au commerce Cecilia Malmstrom, ajoutant qu'elle espérait qu'une visite de l'UE à Washington pourrait aider à atténuer les tensions.

Les actions américaines reculent

Les contrats à terme sur actions indiquaient une baisse des cours, les investisseurs continuant à garder un œil méfiant sur les récents différends commerciaux entre les États - Unis et plusieurs de leurs partenaires commerciaux.

À 5h30 HE, le Dow a perdu 38 points, soit environ 0,1%. Le S & P 500 et le Nasdaq 100 ont également annoncé un début de séance difficile.

Ailleurs, en Europe, la plupart des principales bourses de la région sont en repli, les différents secteurs étant pour la plupart en territoire négatif. Les ressources de base ont chuté de 1,5%, enregistrant la pire performance en milieu de matinée.

Plus tôt, les actions asiatiques ont clôturé en dents de scie, les principaux marchés reculant après avoir initialement progressé. Le Shanghai composite a perdu 0,5%, marquant une cinquième session consécutive de baisses, tandis que le yuan a coulé à de nouveaux plus bas en un an.

Cette baisse a provoqué des spéculations sur le fait que les décideurs chinois permettent à leur monnaie de s'affaiblir afin de compenser l'impact des tarifs douaniers américains, en rendant leurs exportations plus compétitives.

Le résultat de Microsoft dans l’agenda

Après le bénéfice de Netflix (NASDAQ: NFLX) en début de semaine, Microsoft (NASDAQ: MSFT) est le prochain grand nom du secteur de la technologie à publier son résultat trimestriel après la fermeture des marchés ce jeudi.

Les analystes prévoient un bénéfice par action de 1,08 $ sur un bénéfice de 29,21 milliards $. Au cours du même trimestre l'année précédente, la société a gagné 0,98 $ sur un revenu de 24,7 milliards de dollars.

Microsoft a battu les estimations de bénéfices lors de chacun des 8 derniers trimestres.

Le titre est en hausse d'environ 22% depuis le début de l'année, légèrement en deçà de son plus haut sommet historique de 106,50 $ enregistré le 17 juillet.

Les résultats des composantes du Dow Travelers (NYSE: TRV), Philip Morris (NYSE: PM), Blackstone (NYSE: BX), Pizza Domino (NYSE: DPZ), Bank of New York Mellon (NYSE: { {8352 | BK}}), Fifth Third Bancorp (NASDAQ: FITB), Danaher (NYSE: DHR), Union Pacific (NYSE: UNP) et Nucor (NYSE: NUE) sont aussi dans l’agenda.

Après la clôture du marché, le bénéfice de Capital One (NYSE: COF), E-Trade (NASDAQ: ETFC), Skechers (NYSE: SKX) et Intuitive Surgical (NASDAQ: ISRG) seront à l'honneur.

Les investisseurs se concentreront également sur les titres IBM (NYSE: IBM) après que la société ai annoncé les résultats escomptés du deuxième trimestre après la cloture.

Le dollar à un plus haut d'un an grâce aux paris relatifs à la hausse des taux de la Fed

Loin des actions, le dollar a prolongé son rallye et touche un sommet de plus d’un an après des commentaires hawkish du président de la Réserve fédérale qui ont souligné les attentes pour deux hausses de taux supplémentaires par la banque centrale cette année.

L'indice dollar, qui mesure la force du billet vert par rapport à un panier de six grandes devises, a augmenté de 0,4% à 95,26, le plus haut niveau depuis le 14 juillet 2017.

La demande pour le dollar a continué d'être soutenue après que le président de la Fed, Jerome Powell, ait fait une évaluation optimiste de l'économie américaine mardi et mercredi, et ait minimisé l'impact de l'incertitude sur la politique commerciale américaine.

Ailleurs, sur le marché obligataire, les prix du Trésor américain ont légèrement baissé, poussant les rendements à la hausse, le taux de référence atteignant 2,89%.

Quant aux données économiques, le calendrier affiche le rapport hebdomadaire sur les revendications chômage et l'activité manufacturière de laFed de Philadelphie tous les deux à 8:30 ET.

Les prix du cuivre et de l'or s'effondrent à mesure que les métaux se vendent

Les prix du cuivre et de l'or ont chuté à leur plus bas niveau en un an, alors que les craintes d'une recrudescence des échanges commerciaux entre Washington et Beijing pourraient toucher la demande de métaux, en particulier si la croissance chinoise est affectée.

Le cuivre est en baisse de près de 3% à 2,669 $ la livre, un niveau qui n’avait pas été atteint depuis le 14 juillet 2017.

Le nickel, le zinc et le plomb ont également connu des ventes massives.

Pendant ce temps, parmi les métaux précieux, l’or a dégringolé de 1% à 1 217,30 $ l'once, atteignant un plus bas d’environ un an après sa cinquième baisse consécutive.

L’argent, le platine et le palladium étaient également en baisse d'au moins 1%.

Les prix des métaux ont également été touchés par le raffermissement du dollar, ce qui rend les produits de base libellés en dollars américains plus chers pour les acheteurs étrangers.

Top 5 des évènements clé à retenir sur les marchés ce jeudi
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Omar Amsaguine
Omar Amsaguine 13/02/2020 12:40
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Un article remarche bien détaillé Merci
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email