Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Chute du dollar, nouvel antagoniste de Musk, avertissement de l'AIE - Ce qui fait bouger les marchés ce mardi

Economie18/05/2021 12:35
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Le dollar est tombé à son plus bas niveau en près de trois mois alors que les responsables de la Réserve fédérale ont continué à minimiser les inquiétudes concernant l'inflation. Les prix des produits de base ont de nouveau augmenté. Elon Musk a un nouvel antagoniste avec lequel il doit compter. Walmart (NYSE:WMT), Home Depot (NYSE:HD) et Macy's publient leurs résultats, et l'Agence internationale de l'énergie lance un avertissement sur les mesures à prendre pour atténuer le changement climatique. Voici ce que vous devez savoir sur les marchés financiers ce mardi 18 mai.

1. Le dollar atteint son plus bas niveau sur trois mois et les matières premières retrouvent leur éclat

Le dollar est tombé à son plus bas niveau en près de trois mois après que de nouveaux commentaires de responsables influents de la Réserve fédérale ont rétabli la confiance dans une période prolongée de politique monétaire ultra-libre.

À 13h10, l'indice du dollar, qui suit le billet vert par rapport à un panier d'une demi-douzaine d'économies avancées, était en baisse de 0,4 % - un mouvement intraday relativement important - à 89,775, enregistrant ses plus fortes pertes par rapport aux devises à rendement plus élevé comme le dollar néo-zélandais et la livre sterling.

Le mouvement de baisse avait été amorcé par le vice-président de la Fed, Richard Clarida, qui a déclaré jeudi que les chiffres de l'inflation plus élevés que prévu en avril n'étaient pas une raison pour commencer à réduire les achats d'actifs de la Fed.

Comme c'est généralement le cas, la faiblesse du dollar a soutenu les prix des matières premières, les produits agricoles étant ceux qui ont le plus progressé : les futures café de Londres ont gagné plus de 3 %, tandis que les futures du maïs, soja et blé américains ont tous augmenté de plus de 1 %.

2. Michael Burry s'attaque à Elon Musk

Elon Musk a un nouvel antagoniste, qui fait l'objet d'un véritable culte.

Michael Burry, célèbre pour son rôle dans la vente à découvert de titres adossés à des créances hypothécaires il y a plus de dix ans, a ouvert une position vendeuse sur Tesla (NASDAQ:TSLA), selon un dépôt réglementaire de son fonds spéculatif Scion Asset Management.

Les analystes ont estimé la valeur du pari contre Tesla à environ 530 millions de dollars. La date d'ouverture de la position n'étant pas précisée, il est impossible de savoir si le pari est rentable ou non. Toutefois, les actions de Tesla ont perdu près de 7 % au premier trimestre et sont actuellement à 35 % de leur sommet. Elles ont perdu plus de 2 % lundi, mais sont restées stables dans les échanges de prémarché.

D'autres dépôts 13-F auprès de la SEC ont montré hier soir que Berkshire Hathaway (NYSE:BRKa) avait réduit ou vendu toute son exposition aux banques américaines à l'exception de Bank of America (NYSE:BAC).

3. Les actions US devraient ouvrir en hausse ; les résultats de Walmart et Home Depot en ligne de mire

Les actions américaines devraient ouvrir en hausse plus tard, compensant ainsi toutes les pertes subies lundi.

Vers 13h10, les Dow Jones futures étaient en hausse de 91 points, soit 0,3%, tandis que les S&P 500 futures étaient également en hausse de 0,3% et que les Nasdaq 100 futures surperformaient avec un gain de 0,8%. Le Nasdaq, à forte composante technologique, a été plus sensible aux changements de sentiment concernant l'évolution des taux d'intérêt au cours des dernières semaines, en raison de la prépondérance des jeunes entreprises qui ont encore un long chemin à parcourir pour atteindre une rentabilité durable.

Parmi les valeurs susceptibles de faire l'objet d'une attention particulière, citons Home Depot, Walmart et Macy's, qui publient toutes avant l'ouverture. Les données sur les {{ecl-898||mises en chantier} et les permis de construire d'avril à 14h30 devraient montrer que le marché du logement fonctionne toujours à un niveau historiquement dynamique.

4. Les actions européennes atteignent de nouveaux sommets grâce à une rotation vers la valeur

Les actions européennes ont atteint de nouveaux sommets post-pandémie, les indices nationaux à forte composante cyclique bénéficiant de l'évolution progressive des préférences des investisseurs mondiaux vers la valeur plutôt que la croissance.

L'indice allemand DAX a atteint un sommet historique, la Cour constitutionnelle du pays ayant effectivement mis un terme aux tentatives des détracteurs de l'euro d'arrêter les achats d'obligations d'État par la BCE.

L'indice italien FTSE MIB a atteint son plus haut niveau depuis l'éclatement de la pandémie, l'assureur et gestionnaire d'actifs Generali (MI:GASI) ayant annoncé des bénéfices exceptionnels, tandis que les banques de la région ont progressé, les rendements obligataires continuant à remonter vers zéro. Il a été confirmé que le PIB de la zone euro a reculé de 0,6 % au premier trimestre, comme prévu.

5. L'AIE lance un avertissement sur les objectifs climatiques

L'Agence internationale de l'énergie a déclaré que le monde devait cesser tout nouvel investissement dans le pétrole, le gaz et le charbon s'il voulait atteindre les objectifs de l'Accord de Paris sur le climat en matière de réchauffement climatique.

Le groupe de réflexion basé à Paris, qui a été créé pour garantir la sécurité énergétique des économies avancées, a déclaré qu'à défaut, les températures mondiales moyennes augmenteraient de plus de 1,5 degré Celsius.

S'ils sont adoptés par les gouvernements occidentaux, les avertissements de l'AIE laissent présager une augmentation des taxes sur les émissions de carbone et des incitations à produire des énergies plus propres. Toutefois, ces avertissements ne sont pas loin de dire que l'objectif est impossible à atteindre, et ils pourraient également encourager les climato-sceptiques à faire pression en faveur d'objectifs à long terme moins ambitieux en matière de réduction des émissions.

Dans des nouvelles plus immédiates liées à l'énergie, l'American Petroleum Institute publie son évaluation hebdomadaire des stocks de pétrole brut et de produits raffinés aux États-Unis à 22h30 comme d'habitude.

Chute du dollar, nouvel antagoniste de Musk, avertissement de l'AIE - Ce qui fait bouger les marchés ce mardi
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email