Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Explosion de l'inflation en Turquie, un niveau jamais atteint depuis 24 ans

Economie 04/07/2022 16:17
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Investing.com - La Turquie a vu son niveau d'inflation le plus élevé depuis un quart de siècle suite aux conditions économique et géopolitique locales et internationales. Le scénario ressemble à celui observé à travers le monde, mais dans des proportions extraordinaires.

Le taux d'inflation annuel a atteint 78,62 % en juin, selon l'Institut turc de la statistique, dépassant ainsi les prévisions. Il s'agit du taux d'inflation annuel le plus élevé du pays depuis 24 ans. L'augmentation mensuelle était de 4,95 %.

La flambée des prix à la consommation a durement touché la population de 84 millions d'habitants, avec peu d'espoir d'amélioration à court terme en raison de la guerre en Ukraine, des prix élevés de l'énergie et des denrées alimentaires, et de la forte dépréciation de la lire, la monnaie nationale.

Les prix des transports ont bondi de 123,37 % par rapport à l'année précédente, et les prix des aliments et des boissons non alcoolisées ont grimpé de 93,93 %, selon les données du gouvernement.

La Turquie a connu une croissance rapide au cours des années précédentes, mais le président Recep Tayyip Erdogan, qui intervient dans les décisions monétaires, a refusé de relever les taux pour combattre l'inflation. Il a décrit les taux d'intérêt comme la "mère de tous les maux". Cependant, cette politique a fait tomber la monnaie nationale et le pouvoir d'achat avec lui.

Cela est dû à la politique interventionniste d'Erdogan qui bafoue l'indépendance de la banque centrale. Le président a ainsi ordonner la réduction des taux d'emprunt en 2020 et 2021, alors même que l'inflation continuait à augmenter. Les chefs de la banque centrale qui ont exprimé leur opposition à cette ligne de conduite ont été licenciés. La banque centrale de Turquie a vu passer quatre gouverneurs différents en deux ans.

Les taux d'intérêts se situent à 14% en ce moment alors que la lire a chuté de 44% par rapport au dollar l'année dernière, et 21% depuis le début de l'année.

Explosion de l'inflation en Turquie, un niveau jamais atteint depuis 24 ans
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (7)
Dominique Labis
Dominique Labis 05/07/2022 2:33
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Les démocraties s’en tirent un peu mieux que les dictatures….
Magicien Kara
Magicien Kara 04/07/2022 22:35
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le diesel coûte 2.10 euros 3n France avec l'euro en turquie tu payes 1.50 donc arrête de dire que les prix sont exagéré alors que l'euro côte 1 euros pour 17.50 lt c'est les gens de la bas qui trinquent pas les touristes
Ramm Wetman
Ramm Wetman 04/07/2022 19:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Je suis actuellement en Turquie en vacance les prix c est exagere !!
New Be
New Be 04/07/2022 19:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Depuis quand les touristes sont juges de l'inflation dans un pays ? Vraiment idiot comme commentaire.
gennaro russo
gennaro russo 04/07/2022 18:54
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Merci au N. O. M des démons
Paul JAJ
Paul JAJ 04/07/2022 18:08
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Alors qu’il suffirait de relever les taux, et laisser faire le marché pour liquider les zombies. Ainsi le capital ira vers les secteurs les plus rentables de l’economie créant plus d’investissement, plus de gains de productivité, moins de chomage… A bon entendeurs 🫡
Guillaume Vanhaecke
Guillaume Vanhaecke 04/07/2022 18:08
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
C est pas gentil de traiter les turques de zombis, ce sont des humains ne t en déplaise
Christian HUBERSON
Christian HUBERSON 04/07/2022 18:08
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
On a un bel exemple ici de ce qui peut arriver lorsqu’on laisse filer et qu’on ne relève pas les taux pour combattre l’inflation : la monnaie perd de sa valeur ce qui amplifie encore plus l’inflation en rencherissant le cout des importations… Erdogan n’avait sans doute pas prévu ça, les experts economiques sûrement, mais il les a licenciés ! Tout est affaire de dosage et de timing, un peu comme en medecine…
aydin yildiz
aydin yildiz 04/07/2022 17:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Exactement 175,55 % selon un organisme indépendant. les chiffres officiels sont comme d'habitude truqués.
Thomas Dltg
Thomas Dltg 04/07/2022 17:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Je dirais quils sont plutôt turqué
Prénom Nom
Prénom Nom 04/07/2022 17:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
je dirais même plus! ils sont turqués! :-))
Gaks Gs
Gaks Gs 04/07/2022 17:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bien-sur que c’est truqué, faut toujours faire un x2 ou x3 par rapport au chiffre officiel déclaré par la Turquie. Erdogani taniyan bilir
Patrice Kouame
Patrice Kouame 04/07/2022 17:16
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
la cherté de la vie partout dans le monde
Guillaume Vanhaecke
Guillaume Vanhaecke 04/07/2022 17:16
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Partout dans le monde mais pas partout uniformément
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email