Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

France: Le gouvernement est allé trop loin dans le recours aux cabinets de conseil, déclare Bruno Le Maire

Economie 27/11/2022 17:21
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Photo du ministre français de l'Économie, des Finances, de l'Industrie et du Numérique, Bruno Le Maire. /Photo prise le 8 novembre 2022 à Paris/REUTERS/Benoît Tessier

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français est allé trop loin dans le recours aux cabinets de conseil et s'efforce désormais de corriger cela, a déclaré dimanche le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire.

"Depuis des années (...) on avait pris, sans doute trop, l'habitude de dire voila l'administration n'est pas capable de faire ce travail, on va externaliser et demander à des cabinets de conseil", a déclaré Bruno Le Maire lors d'un entretien dimanche sur France 3.

"Je pense qu'il y a eu effectivement une dérive, que cette dérive a été corrigée, notamment par la circulaire de la Première ministre qui a demandé à toutes les administrations de réduire de 15% le recours aux cabinets de conseil."

Entre le premier semestre 2021 et le premier semestre 2022, le ministère de l'Économie et des Finances a par exemple réussi à réduire de 34% son recours aux cabinets de conseil, a-t-il ajouté.

Bruno Le Maire n'a pas commenté l'ouverture par le Parquet national financier (PNF) de deux informations judiciaires pour "tenue non conforme des comptes de campagne" et "favoritisme et recel de favoritisme" sur les deux campagnes électorales victorieuses d'Emmanuel Macron en 2017 et 2022, dans le cadre de la procédure dite "McKinsey".

Les décisions du PNF font suite à l'enquête préliminaire ouverte le 31 mars dernier par le parquet du chef de "blanchiment aggravé de fraude fiscale aggravée" contre McKinsey, sur la base du rapport de la commission d'enquête du Sénat relative à l'influence des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques.

Emmanuel Macron a déclaré vendredi que les comptes de sa campagne 2017 avaient été étudiés puis validés par les instances compétentes et qu'il attendait l'issue des procédures pour la campagne 2022, "comme tous les candidats".

(Reportage Dominique Vidalon ; Version française Kate Entringer)

France: Le gouvernement est allé trop loin dans le recours aux cabinets de conseil, déclare Bruno Le Maire
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
John Smith
John Smith 01/12/2022 12:02
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
la sous traitance, y a même plus de pudeur chez les ploutocrate.
New Be
New Be 27/11/2022 22:17
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La réduction devrait être de 80% sur les cabinets externes et de 100% sur les cabinets étrangers (même pour les filiales françaises) !
Abasse Sy
Abasse Sy 27/11/2022 22:17
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
cv bien
David CASTEX
David CASTEX 27/11/2022 21:53
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Regrets bien tardifs et d'autant plus suspects.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email