Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

La Fed va-t-elle ralentir la hausse des taux face à l'IPC US meilleur que prévu ?

Economie 11/08/2022 04:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters

Investing.com – Les chiffres de l’inflation US moins mauvais que prévus publiés hier ont rassuré le marché, laissant espérer que l’inflation américaine a atteint son pic, ce qui pourrait avoir de profondes conséquences pour l’orientation de la politique monétaire de la Fed au cours des prochains mois.

Rappelons en effet que la Fed s’est engagée dans un processus de rapide remontée du taux directeur afin de combattre l’inflation, mais que ce resserrement monétaire rapide et massif menace de plonger les Etats-Unis dans une récession. Techniquement c’est d’ailleurs déjà le cas puisque l’économie US a reculé au cours des deux derniers trimestres consécutifs.

L’espoir est donc maintenant que l’inflation se tasse, permettant à la Fed de ralentir la hausse des taux, comme le montrent les anticipations pour la prochaine réunion de la Fed. En effet, le baromètre des taux de la Fed Investing.com montre que la probabilité d’une hausse de taux de 0.5% est désormais de 66%, contre 48% hier. La probabilité d’une hausse de taux de 0.75% est quant à elle passée de 52% à 34%.

En complément de ce constat, nous vous proposons ci-dessous un tour d’horizon de quelques réactions d’analystes et membres de la Fed face aux chiffres de l’IPC US publiés hier.

CIBC table sur une hausse des taux de la Fed de 0.5% en septembre

La Banque CIBC a par exemple affirmé s'en tenir à une hausse de 50 points de base pour septembre et a noté que le marché penche maintenant dans cette direction également, après avoir privilégié l’option d’une hausse de 75 points de base.

"Alors que l'IPC total a maintenant franchi le cap, l'inflation de base continue de progresser à un rythme un peu trop rapide au goût de la Fed", a écrit la banque. "Et compte tenu de la rigidité de certaines composantes du logement, cela devrait continuer à être le cas pendant un certain temps encore. La journée d'aujourd'hui a peut-être apporté un certain soulagement, mais compte tenu des récents chiffres de l'emploi et de l'indice du coût de l'emploi au deuxième trimestre, la Fed avait besoin de cela pour rester sur la voie d'une augmentation de 50 points de base seulement lors de sa prochaine réunion, plutôt qu'une augmentation plus importante de 75 points de base. Nous considérons toujours cette hausse de 50 pb comme l'étape la plus probable en septembre, avec une autre hausse de 50 pb à venir au quatrième trimestre."

Une hausse de 0.75% reste possible selon le WSJ

De son côté, Nick Timiraos, en charge du suivi de la politique la Fed au WSJ, a estimé que les données de l’inflation publiées hier pourraient ne pas être suffisantes pour rassurer la Fed.

Son dernier article publié en réaction à l’IPC d’hier s'intitule "La Fed va probablement vouloir de nouvelles preuves du ralentissement de l'inflation" :

"La porte de la Fed reste ouverte à une hausse des taux d'un demi-point en septembre si les données ultérieures confirment que les pressions sur les prix s'atténuent. Mais une hausse de 0,75 point reste possible" a-t-il écrit.

L'idée d'une baisse des taux en 2023 n'est pas réaliste selon Kashkari

Enfin, Neil Kashkari, président de la Fed de Minneapolis, a déclaré « Nous sommes très, très loin de déclarer la victoire sur l'inflation ».

« L'IPC ne change pas ma trajectoire de hausse des taux. Je m'attends à 3,9 % à la fin de l'année et à 4,4 % à la fin de 2023 » a-t-il ajouté, soulignant que la Fed reste unie dans son « engagement à ramener l'inflation à 2%. »

Il a par ailleurs jugé que « l'idée de réduire les taux au début de 2023 n'est pas réaliste », expliquant qu’il est plus réaliste de penser que nous augmenterons les taux et les laisserons en place jusqu'à ce que l'inflation atteigne 2 %. »

Le combat contre l'inflation n'est pas terminé, prévient Daly

Mary Daly, la présidente de la Fed de San Francisco, s'est elle aussi exprimée, commentant qu' "il y a de bonnes nouvelles sur les données mensuelles, mais l'inflation reste beaucoup trop élevée et loin de notre objectif de stabilité des prix".

Elle a ainsi prévenu qu'il ne faut "pas crier victoire sur la baisse de l'inflation", concédant toutefois qu' "il n'est pas optimal de sauter sur l'idée que 75 points de base est ce dont nous avons besoin", expliquant qu' "une hausse des taux de 50 points de base est mon point de référence".

La Fed va-t-elle ralentir la hausse des taux face à l'IPC US meilleur que prévu ?
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
tata ty
tata ty 11/08/2022 8:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ipc core est resté inchangé malgré la prevision dune hausse de 0.2.....
luc dile
luc dile 11/08/2022 5:12
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
D'une certaine manière, personne ne sait, nous restons dans le " peut être", quoi qu'il en soit, les traders et les investisseurs sont toujours là et continuent à travailler. Certes il y a eu des corrections sur les indices, une chose qui reste récurrente, un moment de hausse est toujours accompagnée d'un moment de baisse et vice versa. Comme la houle. Bons trades a vous tous.
Christian HUBERSON
Christian HUBERSON 11/08/2022 5:12
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La question est de savoir si nous avons atteint le point bas de cette correction il y a un mois et demi… ou si on va refaire le scenario de 2008 avec un an de rebonds avortés avant de toucher enfin le point bas en mars 2009… perso je suis réinvesti sur les indices depuis le 21 juillet 2022 mais je n’hésiterai pas à revendre en cas de retournement du marché
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email