Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Peurs de la récession: Les éléments à surveiller face à une courbe des taux inversée

Economie 11/04/2022 14:56
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters

Par Laura Sánchez

Investing.com - L'inversion de la courbe des taux américains dans les tranches à 2 ans et à 10 ans est considérée par les experts comme un signe d'alerte pour l'économie et les obligations. "Lorsque le TRI de la tranche longue (10 ans) est similaire à celui du 2 ans (aplatissement), le marché anticipe un scénario de moindre croissance et de détérioration des conditions financières (hausse des taux). Le problème survient lorsque l'écart 2/10A devient négatif (courbe inversée) pendant une période prolongée", prévient Bankinter.

Selon une étude de 2018 de la Fed de San Francisco, les 9 récessions qu'ont connues les États-Unis depuis 1955 coïncident avec une courbe inversée au cours des 6/24 mois précédents. "Ce n'est pas une règle sûre à 100%, mais il n'y a eu qu'une seule fausse alerte en 63 ans et il faut remonter au milieu des années 1960", expliquent ces experts.

Toutefois, selon Bankinter, il y a aussi de bonnes nouvelles :

  • L'écart 2/10 A, qui s'établit actuellement à +18 points de base (pb) contre -8 points de base (pb) le 4 avril, n'a pas atteint les niveaux de tension (-10/-30 pb dans les années 1970/80).
  • Les achats de la Fed (QE) faussent le mouvement de la courbe, ce qui explique pourquoi le TRI 10A est exceptionnellement bas. À titre de réflexion, en Allemagne, où la probabilité de récession est plus élevée qu'aux États-Unis après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, l'écart entre les taux d'intérêt à 2/10 A est d'environ 60 pb.
  • L'indépendance énergétique des États-Unis et la solidité du marché du travail réduisent la probabilité de récession.

Selon ces analystes, "le marché prévoit une courbe plate en 2022. Les contrats à terme anticipent un taux de référence de 2,50% en décembre (+200 pb) - la plus forte hausse depuis 1994 - avec un TRI 10 ans attendu par le consensus à 2,60% (contre 2,75% aujourd'hui). Complaisance ? Il semble que oui, car la Fed commence à réduire son bilan en mai et la prime de risque exigée par les investisseurs dans les tranches longues (10Y) est susceptible d'augmenter.

Pour sa part, Víctor Alvargonzález, directeur de la stratégie et associé fondateur de Nextep Finance, explique que lorsqu'on parle d'"aplanir la courbe", il faut tenir compte de certaines nuances importantes. "Premièrement, nous parlons d'un indicateur d'attentes, et non d'une loi physique ou d'une règle mathématique. Cela signifie que même si les acteurs du marché anticipent une probabilité plus élevée de récession, ils peuvent aussi se tromper. En fait, les statistiques montrent un degré de conformité plutôt inégal en ce qui concerne la fiabilité de cet indicateur".

"Une autre nuance importante est l'Europe, qui est actuellement la plus susceptible d'entrer en récession. Elle pourrait perdre jusqu'à deux points de croissance de son PIB en raison des sanctions prises à l'encontre de la Russie, et deux autres points si M. Poutine devait interrompre l'acheminement du gaz ou si l'UE décidait unilatéralement de le faire. Aux États-Unis, en revanche, le Conference Board affirme que le pays sera en mesure d'enregistrer une croissance de 3 % indépendamment des sanctions. Et nous ajoutons cela à 2,5% si la Fed freine trop fort. Le fait est qu'en Europe, la courbe n'est pas aplatie, et encore moins inversée, malgré le fait que le risque de récession soit plus important qu'aux États-Unis", ajoute M. Alvargonzález.

"Enfin, il ne faut pas oublier que la courbe perd son aplatissement aussi vite que les taux à long terme augmentent. Il y a quelques jours à peine, une déclaration d'un membre de la Fed a fait flamber le rendement à 10 ans et l'aplatissement de la courbe a disparu. Pour être un instrument fiable, l'aplatissement doit être persistant dans le temps", souligne-t-il.

Est-il judicieux de prendre un risque de durée sur les marchés boursiers ? Selon Bankinter, non. "D'une part, parce que l'aplatissement de la courbe s'explique par le fait que les taux courts augmentent plus que les taux longs, mais que les valorisations souffrent (bear flattening), notamment dans les tranches longues et, d'autre part, parce que le TRI actuel de 10A ne compense pas le risque (inflation, géopolitique/Russie et bilans des banques centrales)".

Peurs de la récession: Les éléments à surveiller face à une courbe des taux inversée
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Christian Rochat
Christian Rochat 11/04/2022 17:47
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
qui dit inflation récession arrive dans un deuxième temps et malheureusement les extrêmes en profite faut dire qu'avec les Guignols qui nous gouvernent on est pas dans la M
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email