Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Les forces du Tigré se retirent des régions éthiopiennes voisines, selon un porte-parole

Economie20/12/2021 15:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

NAIROBI (Reuters) - Les forces rebelles tigréennes opposées au gouvernement central se retirent des régions voisines du nord de l'Éthiopie, a déclaré lundi leur porte-parole, ce qui pourrait constituer un premier pas vers un possible cessez-le-feu après 13 mois de conflit.

"Nous sommes convaincus que notre acte audacieux de retrait sera une ouverture décisive pour la paix", a écrit Debretsion Gebremichael, le chef du Front populaire de libération du Tigré (TPLF), le parti politique qui contrôle la quasi-totalité de la région septentrionale du Tigré.

Dans sa lettre adressée aux Nations unies, le chef des rebelles demande la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne pour les avions hostiles au-dessus du Tigré, l'imposition d'embargos sur les armes à l'Éthiopie et à son alliée l'Érythrée, et la création d'un mécanisme des Nations unies permettant de vérifier que les forces armées extérieures se sont retirées du Tigré.

Le porte-parole du gouvernement éthiopien, Legesse Tulu, n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Le conflit qui ravage la deuxième nation la plus peuplée d'Afrique a déjà provoqué d'importants déplacements de population ainsi que des milliers de morts civils et conduit à une situation de famine, déstabilisant davantage une région déjà fragilisée.

Debretsion Gebremichael a déclaré espérer que le retrait des troupes tigréennes des régions d'Afar et d'Amhara obligerait la communauté internationale à garantir la livraison de l'aide alimentaire au Tigré.

Les Nations unies ont précédemment accusé le gouvernement de mettre en place un blocus de facto, une accusation démentie par ce dernier.

"Nous espérons qu'en (nous) retirant, la communauté internationale fera quelque chose pour la situation au Tigré, car elle ne pourra plus utiliser comme excuse que nos forces envahissent Amhara et Afar", a déclaré à Reuters Getachew Reda, porte-parole du TPLF.

La lettre propose également la libération de prisonniers politiques - des milliers de Tigréens étant détenus par le gouvernement - et le recours à des enquêteurs internationaux pour poursuivre les responsables de crimes de guerre.

La semaine dernière, les Nations unies ont accepté de mettre en place une enquête indépendante sur des violations des droits de l'Homme en Éthiopie, ce à quoi le gouvernement éthiopien s'est fermement opposé.

(Reportage rédaction de Addis Abeba, version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)

Les forces du Tigré se retirent des régions éthiopiennes voisines, selon un porte-parole
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email