Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Top 5 événements économiques importants pour les marchés cette semaine

Economie03/05/2020 14:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.

Par Noreen Burke 

Investing.com - Le rapport sur l'emploi aux États-Unis pour le mois d'avril sera au centre de l'attention cette semaine, mettant à nu les détails sur l'ampleur des retombées économiques de la pandémie de coronavirus. Les chiffres devraient être sans précédent. Les marchés observeront également les progrès de certains États américains et de nombreux pays européens qui prennent prudemment des mesures pour rouvrir leur économie. Les préoccupations commerciales pourraient revenir sur le devant de la scène après que le président américain Donald Trump ait intensifié sa rhétorique anti-Chine et que les prix du pétrole aient montré des signes de vigueur soutenue après les réductions de production record de vendredi. En attendant, la Banque d'Angleterre doit tenir une réunion politique jeudi et publier ses dernières prévisions économiques et son évaluation de la stabilité financière. Voici ce que vous devez savoir pour commencer votre semaine.

Premier rapport NFP impacté par le coronavirus

Le ministère du travail publiera vendredi son rapport NFP sur l'emploi non agricole pour le mois d'avril. Le tableau d'ensemble devrait être stupéfiant, les économistes prévoyant la perte de 21 millions d'emplois pour le mois. Cela fait suite à une baisse de 701 000 emplois en mars, qui a marqué la fin d'une période historique de 113 mois consécutifs de croissance de l'emploi. Le taux de chômage devrait bondir à 16 %.

Plus de 30 millions d'Américains ont demandé des allocations de chômage au cours des six dernières semaines, soit plus de 18,4 % de la population en âge de travailler. Des restrictions telles que les ordonnances de ¨confinement et la distanciation sociale visant à atténuer la propagation du virus ont paralysé l'activité des entreprises.

Ces données augmenteront probablement la pression énorme exercée sur les États pour qu'ils rouvrent leurs portes, même si le nombre de cas de coronavirus continue d'augmenter dans de nombreuses régions du pays.

Malheurs commerciaux

Le président américain Donald Trump a déclaré vendredi que l'augmentation des droits de douane sur la Chine était "certainement une option" alors qu'il envisage des moyens de punir Pékin pour son prétendu échec à contenir le coronavirus.

"Beaucoup de choses se passent en ce qui concerne la Chine. Nous ne sommes pas satisfaits, évidemment, de ce qui s'est passé. C'est une mauvaise situation -- dans le monde entier, dans 183 pays. Mais nous aurons beaucoup à dire à ce sujet. C'est certainement une option. C'est certainement une option", a déclaré M. Trump aux journalistes.

On ne sait pas si M. Trump risque de voir son accord commercial avec la Chine s'effondrer, mais il sera conscient de la menace que le nombre de décès dus au coronavirus et les dommages économiques représentent pour ses chances de réélection en novembre.

Réouverture progressive de l’économie

De nombreux pays européens rouvrent progressivement leur économie, les usines et les chantiers italiens devant rouvrir dès lundi après le plus long verrouillage de l’histoire de l'Europe. Les écoles, musées et églises allemands rouvriront également après la réouverture des petits commerces, tandis que la Grande-Bretagne exposera sa stratégie de sortie dans les prochains jours.

Les gouvernements se méfient d'une deuxième vague d'infections, mais comme la Banque centrale européenne prévoit que l'économie de la zone euro va se contracter de 15 % ce trimestre, les autorités sont également désireuses de relancer l'activité.

Dans le même temps, les gouverneurs d'environ la moitié des États-Unis ont partiellement rouvert leur économie au cours du week-end, la Géorgie et le Texas en tête.

Samedi, le nombre d'infections connues aux États-Unis avait atteint plus de 1,1 million, dont environ 65000 décès, selon un décompte de Reuters.

La Banque d'Angleterre va publier de nouvelles prévisions économiques

La Banque d'Angleterre ne devrait pas modifier sa politique monétaire lors de sa réunion de jeudi, après avoir réduit ses taux à deux reprises en mars pour atteindre un nouveau plancher de 0,1 % et avoir augmenté ses achats d'obligations d'État d'un montant record de 200 milliards de livres.

Les investisseurs se concentreront plutôt sur la publication de ses nouvelles prévisions économiques et du rapport intérimaire sur la stabilité financière.

La BoE annoncera sa dernière décision de politique monétaire à 7h, plutôt qu'à l'heure habituelle de publication de 13h, afin de permettre la publication conjointe du Rapport intérimaire de stabilité financière, qui évalue l'impact de la pandémie de coronavirus sur l'industrie financière.

Le gouverneur de la BoE, Andrew Bailey, tiendra une conférence de presse après la réunion politique.

Les réductions de production record vont-elles soutenir le pétrole ?

Les prix du pétrole ont grimpé vendredi, alors que l'OPEP et ses alliés se sont lancés dans des réductions de production record visant à réduire la surabondance de l'offre après que la crise du coronavirus ait décimé la demande mondiale d'énergie.

La référence mondiale en matière de pétrole, le Brent, a chuté de près de 60 % en 2020 et a atteint le mois dernier son niveau le plus bas depuis 21 ans, alors que la pandémie a réduit la demande et que l'OPEP et d'autres producteurs ont fait pression à volonté avant de conclure le nouvel accord d'approvisionnement qui a été mis en place vendredi.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole, la Russie et d'autres producteurs, connue sous le nom d'OPEP+, a accepté de réduire la production de 9,7 millions de barils par jour à partir du 1er mai.

Malgré cela, certains analystes doutent que cette réduction, la plus importante jamais convenue, soit suffisante car il est peu probable que la demande se rétablisse rapidement.

-Reuters a contribué à ce rapport

Top 5 événements économiques importants pour les marchés cette semaine
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Julien Intartaglia
Julien Intartaglia 04/05/2020 9:00
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Une psychose avec ce virus qui actuellement est de plus en plus critiquée - surexposition mediatique et maintien d’un haut niveau d angoisse pour au final des chiffres qui sont proches de la grippe annuelle et qui touche principalement des personnes agées et des personnes à risques (hypertension, surpoids, probèmes cardiaques etc.)... autrement dit un shutdown complet, des millions de chomeurs, une planche a billet en fonctionnement permanent et des monnaies qui finisssent par se devaluer encore plus, des tensions sociales, les revendications des ecolos alors que l’economie n est pas redressée, la perception que le vaccin est le graal tant attendu, la volonte de pucer ou de tracker les gens avec des applis remettant en cause frontiere des libertes individuelles et collectives...
frederic lespy
frederic lespy 03/05/2020 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ça va etre chaid sur les marchés !Semaine-tristement-historique?W&S
John LE
John LE 03/05/2020 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Chaque semaine on voit des commentaires du genre mais les banques centrales injectent et flinguent les shorts.. Attention à ne pas non plus se faire avoir
Laurent Kostenbaum
Laurent Kostenbaum 03/05/2020 16:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
depuis deux jours, il semblerait que les marchés "comprennent" ce qui se passe vraiment......sauf pour le pétrole
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email