Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

Le moral des dirigeants de PME-ETI en net recul

Indicateurs éco. 19/10/2016 19:40
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. LE MORAL DES DIRIGEANTS DE PME ET ETI EN NET RECUL

PARIS (Reuters) - La confiance des dirigeants de PME et ETI, qui avait rebondi le mois dernier, rechute lourdement en octobre même si leurs prévisions d'investissements sont reparties à la hausse, selon l'Observatoire OpinionWay pour la Banque Palatine et Challenges, à paraître jeudi.

Si une grande majorité des dirigeants de PME et ETI interrogés se déclarent confiants dans les perspectives à six mois de leur propre entreprise (à 79%, comme en septembre), leur niveau de confiance sur l'évolution de l'économie française et mondiale s'est nettement dégradé.

Seuls 34% d'entre eux se montrent confiants sur les perspectives de l'économie française, soit six points de moins qu'en septembre. L'évolution en dents de scie observée depuis le début de l'année se poursuit, avec un niveau qui reste relativement bas, "preuve que les dirigeants restent encore prudents et réactifs face à un climat social tendu", précisent les auteurs de l'enquête.

La confiance à l'égard de l'économie internationale atteint quant à elle son plus bas niveau historique, à 40%, avec une chute d'une ampleur inédite (-14 points), qui reflète le climat d'inquiétude à l'approche de l'élection présidentielle américaine, auquel s'ajoutent les incertitudes liées au Brexit et la révision à la baisse des prévisions de croissance mondiale par l'OCDE en septembre.

A l'inverse des indicateurs de confiance, l'indice qui synthétise les perspectives d'investissement se redresse de deux points après sa lourde chute de septembre, pour s'établir à 110. Il reste cependant plus bas que les niveaux observés au premier semestre, notent les auteurs.

Les perspectives à six mois en termes d'emploi reflètent elle aussi une nette dégradation. Les PME-ETI envisageant de maintenir leur nombre de salariés restent majoritaires (75%, comme en septembre) mais l'écart entre celles qui prévoient d'augmenter leurs effectifs salariés (14%) et celles qui prévoient de les réduire (11%) se réduit. Le solde d'embauches reste positif mais diminue de moitié, à trois points contre sept points le mois dernier.

"Les dirigeants sont relativement maussades en cet automne 2016", résume Pierre-Yves Dréan, directeur général de la Banque Palatine.

Selon lui, cette rechute est imputable aux mauvais chiffres du chômage du mois d'août et à la révision à la baisse de la croissance du deuxième trimestre annoncés fin septembre, ainsi qu'aux inquiétudes sur la situation internationale.

Cette enquête a été effectuée auprès d'un échantillon représentatif de 302 dirigeants dont les entreprises génèrent un chiffre d'affaires compris entre 15 et 500 millions d'euros, interrogés par téléphone entre le 26 septembre et le 7 octobre.

(Myriam Rivet, édité par Sophie Louet)

Le moral des dirigeants de PME-ETI en net recul
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email