Dernière minute
0

Tunisie: réunion sans annonce concrète après des troubles sociaux

Indicateurs économiques13/01/2018 20:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
Réunion à Tunis entre le président tunisien Béji Caïd Essebsi (C) et les responsables des partis au pouvoir, de la centrale syndicale et du patronat, le 13 janvier 2018 (Photo FETHI BELAID. AFP)

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi a rencontré samedi les responsables des partis au pouvoir, de la centrale syndicale et du patronat pour discuter des moyens de sortir de la crise après des troubles alimentés par des mesures d'austérité, mais aucune mesure concrète n'a été annoncée.

Les partis au pouvoir, essentiellement Nidaa Tounès et le mouvement islamiste Ennahdha étaient présents à cette réunion qui a duré environ deux heures mais à l'issue de laquelle aucune mesure concrète n'a été annoncée, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Nous avons parlé de la situation générale du pays et des réformes surtout socio-économiques qui doivent être prises pour dépasser les problèmes actuels", a indiqué à la presse la présidente de l'Utica Wided Bouchamaoui.

"Il y a eu des propositions pour sortir de cette tension mais pas pour faire tomber la loi des finances" de 2018, à l'origine de la grogne sociale, a déploré Rached Ghannouchi, chef d'Ennahdha, sans préciser la teneur de ces propositions.

Alors que la Tunisie marque dimanche le 7e anniversaire de sa révolution qui a mis fin à des années de dictature, un mouvement de contestation sociale a éclaté dimanche dans plusieurs villes après l'entrée en vigueur du budget 2018 qui prévoit des hausses de prix.

Il a ensuite dégénéré en émeutes après la mort d'un homme durant une manifestation à Tebourba à l'ouest de Tunis. Durant les protestations, au total 803 personnes ont été arrêtées, a indiqué samedi à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur Khlifa Chibani. Dans la nuit de vendredi à samedi, "aucune attaque contre les biens publics ou privés n'a été enregistrée", selon lui.

Selon des correspondants de l'AFP, aucune manifestation n'a eu lieu dans la nuit dans la majorité des villes à l'exception de Sidi Bouzid (centre), point de départ de la révolution de 2011, où de petits groupes sont descendus dans les rues avant d'être rapidement dispersés à coups de gaz lacrymogènes.

Le calme est revenu globalement dans le pays depuis jeudi soir à l'exception de protestations mineures.

Les 803 personnes arrêtées sont soupçonnées d'être impliquées dans des actes de violence, de vol et de pillage, selon le ministère de l'Intérieur. Quelque 97 membres des forces de l’ordre et de la protection civile ont été au total blessés, a ajouté M. Chibani.

Aucun bilan d’éventuels blessés parmi les protestataires n'a pu être obtenu auprès des autorités.

Le mois de janvier est traditionnellement une période de mobilisation sociale en Tunisie, où le contexte est particulièrement tendu cette année en raison de hausses de prix très critiquées.

Adopté à la fin de l'année dernière, le budget 2018 augmente notamment la TVA, les impôts sur la téléphonie ou l'immobilier et certains droits d'importation, et instaure une contribution sociale de solidarité sur les bénéfices et les salaires pour renflouer les caisses sociales.

Tunisie: réunion sans annonce concrète après des troubles sociaux
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via mail