Dernière minute
Investing Pro 0
NOUVEAU! Données utiles avec InvestingPro+ Essayez 7 jours GRATUITEMENT

Airbus relâche discrètement la pression sur ses fournisseurs

Actions 21/09/2022 12:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Photo d'archives du logo d'Airbus à l'entrée de son usine à Blagnac près de Toulouse, en France. /Photo prise le 2 juillet 2020/REUTERS/Benoit Tessier
 
AIR
+1,64%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
MS
-0,26%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

par Tim Hepher et Jamie Freed

PARIS/SINGAPOUR (Reuters) - Airbus (EPA:AIR) exerce moins de pression sur ses fournisseurs pour qu'ils atteignent son objectif de production de 75 avions monocouloirs par mois d'ici le milieu de la décennie, dans un contexte de doutes croissants sur la capacité des chaînes d'approvisionnement à respecter cette échéance, selon des sources industrielles.

Officiellement, Airbus continue de viser une production de 75 appareils monocouloirs par mois à l'horizon 2025, après avoir repoussé fin juillet à début 2024 un objectif intermédiaire de 65 avions initialement fixé à l'été 2023.

Il est probable que l'entreprise réaffirmera ces deux objectifs de production lors d'une réunion avec les investisseurs dans le courant de la semaine, disent des sources du secteur.

Pourtant, alors que de plus en plus de fournisseurs tirent la sonnette d'alarme sur les pénuries de pièces détachées et de main-d'œuvre, Airbus a reconnu en privé les difficultés à atteindre l'objectif le plus élevé d'ici 2025, même s'il s'en tient fermement à l'objectif de 65 par mois, contre une cinquantaine actuellement, ont ajouté les sources.

Le dirigeant du plus grand fournisseur aérospatial du monde, Greg Hayes, directeur général de Raytheon Technologies, a remis en cause la semaine dernière l'objectif final d'Airbus.

"Nous pensons qu'en 2025, Airbus sera au rythme de 65 (par mois)", a-t-il déclaré lors d'une conférence de Morgan Stanley (NYSE:MS).

D'autres estiment que cela reste réalisable, mais pas avant 2026.

"Il y aura des obstacles en cours de route. Ils peuvent arriver à 75 (par mois), mais pas nécessairement d'ici 2025", a déclaré à Reuters Robert Martin, directeur général de BOC Aviation.

Cela dépendra de la capacité des fabricants à résoudre les difficultés de la chaîne d'approvisionnement l'année prochaine, a-t-il ajouté.

(Reportage Tim Hepher et Jamie Freed ; version française Elena Vardon, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Airbus relâche discrètement la pression sur ses fournisseurs
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Gerard Beaufort
Gerard Beaufort 21/09/2022 14:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Airbus veut faire ses propres moteurs à Oxygène, ses nacelles et même ses trains d'atterrissage. AU pays des aveugles (Boeing) les borgnes sont rois !
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email