Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

BOURSE: Airbus en baisse, de possibles retards de livraisons évoqués

Actions 28/11/2022 12:00
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le logo d'Airbus. /Photo prise le 14 novembre 2022/REUTERS/Stephane Mahe
 
AIR
-2,97%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
FCHI
-0,07%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
SAF
-1,04%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
GE
-0,60%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

PARIS (Reuters) - Airbus (EPA:AIR) recule en Bourse de Paris lundi à la suite d'une information de Reuters selon laquelle le groupe européen pourrait connaitre de nouveaux retards dans les livraisons d'appareils moyen courrier prévues pour 2023.

Vers 10h30 GMT, le titre Airbus perd 3,20%, accusant la plus forte baisse de l'indice CAC 40, lui-même en recul de 0,81%.

Plusieurs sources ont indiqué à Reuters que l'avionneur s'attendait à de nouveaux retards dans les livraisons de certains appareils moyen courrier en 2023, tout en s'efforçant de respecter les délais pour cette année malgré les problèmes de chaîne d'approvisionnement et de main-d'oeuvre.

Cette approche à deux vitesses intervient dans un contexte d'incertitude sur l'approvisionnement en moteurs notamment pour la production de nouveaux avions, ont ajouté les sources.

Un porte-parole d'Airbus a déclaré vendredi n'avoir aucun commentaire à faire avant la publication du prochain bulletin mensuel début décembre.

"A ce stade, nous nous attendons à une réaction négative à cette information", a indiqué Jefferies dans une note, tout en restant à l'achat sur la valeur.

"Jusqu'à récemment, nous avions constaté que le chiffre du consensus sur les livraisons attendues en 2023 était difficile à atteindre, passant progressivement de 837 avant le Capital Markets Day (le 23 septembre, NDLR) au chiffre plus raisonnable de 820 désormais (contre 812 pour Jefferies). Nous ne nous attendons pas à ce que cette information ait un impact important sur le consensus", ont ajouté les analystes.

Les constructeurs d'avions de ligne et les motoristes sont aux prises avec des problèmes de chaîne d'approvisionnement et de main-d'oeuvre mais il en va de même pour les ateliers de réparation, ce qui aboutit à une foire d'empoigne pour obtenir des moteurs pour les nouveaux appareils et la flotte existante.

Airbus se fournit auprès de CFM International, la coentreprise de General Electric (NYSE:GE) et Safran (EPA:SAF), et de Raytheon pour les moteurs de ses A320neo.

(Tim Hepher, Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

BOURSE: Airbus en baisse, de possibles retards de livraisons évoqués
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email