Dernière minute
0

Brexit : Londres "optimiste" sur un accord, mais pas tout de suite

Actions08/11/2018 17:00
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
Le ministre des Affaires Etrangères britannique Jeremy Hunt le 8 novembre 2018 à Paris (Photo ALAIN JOCARD. AFP)

Le ministre britannique des Affaires étrangères Jeremy Hunt s'est dit jeudi "optimiste" quant à la conclusion d'un accord sur le Brexit, tout en jugeant improbable une percée rapide.

Au terme d'un discours à Paris visant à apaiser les tensions avec la France autour de la prochaine sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, le ministre britannique a été interrogé sur la possibilité de conclure un accord dans la semaine à venir.

"Sept jours, ça paraît un peu juste. Je suis optimiste sur la conclusion d'un accord sur le Brexit mais je ne m'avancerais pas sur un calendrier précis", a-t-il répondu, lors d'une allocution à l'ambassade de Grande-Bretagne.

Les négociateurs ont mis les bouchées doubles dans l'espoir de boucler un accord pouvant être approuvé lors d'un sommet extraordinaire en novembre, mais cette perspective s'éloigne.

"Du travail reste nécessaire", a estimé mercredi le négociateur européen Michel Barnier, jugeant insuffisantes les avancées avec Londres.

Dans une visible entreprise de séduction, Jeremy Hunt a vanté - dans un français parfait - les "liens d'amitié et de commerce" et "les histoires entrelacées" entre la Grande-Bretagne et la France.

"Nous ne cherchons pas (...) à avoir le beurre et l'argent du beurre", a-t-il lancé, alors que Paris insiste depuis le début des négociations pour que le Royaume-Uni ne tire pas avantage de sa sortie de l'UE.

Cette ligne de fermeté plusieurs fois rappelée par le président Emmanuel Macron, a suscité des tensions avec Londres.

Début octobre, Jeremy Hunt avait fait polémique en accusant l'Union européenne de chercher à "punir" le Royaume-Uni pour avoir décidé de la quitter, établissant un parallèle avec l'Union soviétique qui tentait d'empêcher ses citoyens de partir.

Il a adouci le ton jeudi, se disant "absolument certain que la France souhaite parvenir à un accord". "Ne pas obtenir d'accord n'est dans l'intérêt de personne", a-t-il insisté.

Le Royaume-Uni quittera l'UE, son marché unique et son union douanière le 29 mars 2019, et les 27 veulent éviter le rétablissement d'une frontière physique entre l'Irlande et la province d'Irlande du Nord, partie intégrante du Royaume-Uni, afin de préserver les Accords de paix de 1998.

Le sujet sera au menu des discussions entre le président Macron et le Premier ministre britannique Theresa May, qui se retrouveront vendredi dans le nord de la France pour une cérémonie marquant la fin de la Première guerre mondiale.

Londres - comme Paris - souhaite préserver la relation bilatérale en dépit des épineuses négociations autour du Brexit.

Le Royaume-Uni et la France sont les deux principales puissances militaires du continent et ses deuxième et troisième économies, derrière l'Allemagne.

Brexit : Londres "optimiste" sur un accord, mais pas tout de suite
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email