Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Elon Musk offre 43 milliards de dollars pour racheter Twitter et le "transformer"

Actions 14/04/2022 20:31
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le multimilliardaire Elon Musk propose de racheter Twitter pour 41,39 milliards de dollars (37,9 milliards d'euros), montre une notification aux autorités boursières américaines. /Photo prise le 22 mars 2022/REUTERS/Patrick Pleul

par Uday Sampath Kumar et Chavi Mehta

(Reuters) - Elon Musk a proposé de racheter Twitter (NYSE:TWTR) pour 43 milliards de dollars (39,7 milliards d'euros), en expliquant que le réseau social devait être retiré de la Bourse pour pouvoir relancer sa croissance et devenir une plate-forme dédiée à la liberté d'expression.

"Je crois qu'il est très important qu'il y ait un forum inclusif pour la liberté d'expression", a dit l'entrepreneur, devenu récemment le deuxième actionnaire de la société, dans une interview lors d'une conférence de l'organisme TED à Vancouver, en réponse à une question sur les motivations de son offre.

"Avoir une plate-forme publique dans laquelle les gens ont massivement confiance et qui soit largement inclusive, c'est extrêmement important pour l'avenir de la civilisation", a-t-il ajouté, en jugeant notamment que l'algorithme de Twitter devait être en "open-source".

L'offre a été formulée dans une lettre adressée mercredi au conseil d'administration de sa cible et rendue publique jeudi.

Le directeur général du constructeur de voitures électriques Tesla (NASDAQ:TSLA) et fondateur du groupe aérospatial SpaceX se dit prêt à débourser 54,20 dollars par action Twitter, soit une prime de 38% par rapport au cours de clôture du titre le 1er avril, avant la révélation de son entrée au capital à hauteur d'un peu plus de 9%.

Twitter lui avait ensuite proposé d'entrer au conseil d'administration, ce qu'il avait refusé.

Lors de la conférence TED, Elon Musk a dit ne pas être certain de la réussite de son offre mais a assuré avoir les moyens financiers de la mener à bien.

"J'ai les actifs suffisants. Je peux le faire si c'est possible", a-t-il dit sans fournir de détails.

LES INVESTISSEURS DOUTENT

Les investisseurs ne paraissaient pas convaincus dans l'immédiat.

À Wall Street, l'action Twitter était quasiment inchangée à 45,93 dollars en début d'après-midi à New York après avoir ouvert en nette hausse, alors que l'indice Standard & Poor's 500 cédait 0,41%.

Certains estiment que l'offre d'Elon Musk ne valorise pas suffisamment Twitter, devenu un outil de communication mondial pour des utilisateurs anonymes ou célèbres, y compris sur le plan politique.

C'est notamment le cas du prince saoudien Alwaleed bin Talal, qui, sur son compte Twitter officiel, rejette l'offre du fondateur de Tesla en se présentant comme l'un des "actionnaires les plus importants et de long terme" du réseau social.

Dans sa lettre, Elon Musk, conseillé par Morgan Stanley (NYSE:MS), affirme que son offre est ferme et définitive et ajoute qu'en cas d'échec, il reconsidérera sa présence au capital de Twitter.

"Depuis que j'ai effectué mon investissement, j'ai réalisé que l'entreprise ne prospérera pas et ne servira pas cet impératif sociétal dans sa forme actuelle. Twitter a besoin d'être une entreprise non-cotée pour être transformée", écrit-il au président du conseil d'administration, Bret Taylor.

Elon Musk, qui se présente comme un défenseur inconditionnel de la liberté d'expression, a critiqué à de nombreuses reprises les règles de fonctionnement du réseau social et il a lancé récemment un sondage sur Twitter en demandant à ses quelque 80 millions d'abonnés leur opinion sur le respect de la liberté d'expression par l'entreprise.

PILULE EMPOISONNÉE ?

Twitter va étudier l'offre d'achat avec ses banques conseils, Goldman Sachs (NYSE:GS) et Wilson Sonsini Goodrich & Rosati, a-t-on appris de source proche du dossier.

Citant Dow Jones, CNBC rapporte que Twitter envisage d'avoir recours à une "pilule empoisonnée" pour empêcher Elon Musk de grimper trop fortement à son capital.

"Il devrait être difficile de faire émerger un autre acheteur ou groupe d'acheteur et le conseil d'administration de Twitter sera probablement contraint d'accepter cette offre et/ou de lancer lui-même un processus de vente de Twitter", a commenté Daniel Ives, analyste de Wedbush Securities, dans une note à ses clients.

"Compte tenu du montant de la transaction, nous pensons qu'il est concevable qu'une partie des actions Tesla soient vendues tant sa fortune est liée à l'entreprise", explique pour sa part Angelo Zino, analyste financier de CFRA Research.

L'action Tesla perdait 2,43% sur le Nasdaq.

Elon Musk, première fortune mondiale selon un classement établi par Forbes, a vendu à la fin de l'an dernier pour des raisons fiscales environ 10% de sa participation dans le constructeur automobile, pour un peu plus de 15 milliards de dollars.

(Reportage Chavi Mehta et Uday Sampath à Bangalore, avec Greg Romeliotis à New York et Chris Prentice à Washington, rédigé par Anna Driver, version française Marc Angrand et Bertrand Boucey)

Elon Musk offre 43 milliards de dollars pour racheter Twitter et le "transformer"
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (6)
Charles Benmamar
Charles Benmamar 14/04/2022 20:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
il joue il joue avec votre pognon.
Charles Benmamar
Charles Benmamar 14/04/2022 20:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
il faut mieux payer les gents qui font l'a modération sur Internet. car ces à devenir fou suant on est en première ligne.
gregoire Farge
gregoire Farge 14/04/2022 20:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
l'orthographe Charles ..
Phil Mars
Phil Mars 14/04/2022 19:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
pourquoi les milliardaires s achetent la presse , pour nous manipuler, acheter les politiques et taire la vérité....
Winter Fall
Winter Fall 14/04/2022 19:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Twitter c’est pas un organe de presse, c’est un réseau social, dugland
tata ty
tata ty 14/04/2022 18:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
mdrrr pourquoi il crée pas un nouveau réseau avec tout c'est milliard ?
Wil Mil
Wil Mil 14/04/2022 17:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
🤮🤮🤮🤮
Baptiste Langlumé
Baptiste Langlumé 14/04/2022 13:12
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
🤮🤮🤮🤮
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email