Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Evergrande : Une crise dans la crise ?

Actions21/09/2021 16:07
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters

Investing.com – L’atmosphère des marchés boursiers était déjà prudente alors que la croissance économique mondiale commence à ralentir en Chine et aux Etats-Unis et que les banques centrales parlent de plus en plus de réduction de leurs programmes d’achat d’actifs.

A cela s’ajoute maintenant le phénomène Evergrande (HK:3333), le géant de l’immobilier Chinois. Ce dernier semble avoir des difficultés à entretenir son énorme dette et à couvrir ses obligations envers ses créanciers.

Evergrande est une des plus grandes entreprises dans le monde. Elle fait partie de la liste Fortune Global 500 qui regroupe les 500 plus grandes entreprises dans le monde. Elle a été classée 122ème en 2021 et est le 2ème plus grand promoteur immobilier en Chine.

L’effet Evergrande va-t-il se propager hors des frontières chinoises ?

D’après Goldman Sachs (NYSE:GS), la plus grande crainte des investisseurs face à la crise qui frappe le promoteur immobilier chinois Evergrande, surendetté, est la contagion mondiale. "Le danger réside précisément dans l'effet de contagion, si un défaut de paiement se produit sans que les retombées sur d'autres parties de l'économie réelle ou du secteur financier soient clairement délimitées".

La banque souligne qu'elle observe déjà des signes de contagion. "Les actions et les obligations émises par d'autres promoteurs ayant un fort effet de levier ont été vendues. Les protestations dans les bureaux d'Evergrande à travers la Chine peuvent provoquer une réticence chez les acheteurs potentiels de manière plus générale. La pression financière à laquelle sont confrontés les promoteurs immobiliers a contribué à l'échec des ventes aux enchères de terrains dans un certain nombre de villes". 

D’après la Rockefeller Global Family Office, la question cruciale pour les investisseurs est de savoir comment et quand Pékin va intervenir et si elle va lancer une restructuration d’Evergrande. Cependant, ils craignent que le gouvernement ne laisse la société faire faillite. "Tout le monde s'attendait à ce que le gouvernement propose une sorte de résolution, étant donné qu'Evergrande est une entreprise d'importance systémique".

En effet, l’entreprise est lourdement endettée et doit faire face à un paiement de sa dette sur ses obligations offshore jeudi. "Elle a 300 milliards de dollars de dettes en cours et il y a un problème de contagion qui n'est pas résolu. Nous pensons qu'elle finira par avoir des entreprises d'État aux poches profondes pour les reprendre."

Le marché obligataire est le premier touché

Les craintes d’une contagion se sont aggravés après que l’agence de notation S&P Global Ratings ait déclaré que le promoteur était au bord du défaut de paiement. L’intervention de l’agence a encore plus aggravé la situation d’Evergrande qui est un des plus grands émetteurs d’obligations.

S&P affirme que le gouvernement ne va pas se presser pour secourir Evergrande à moins que cela n’impacte un périmètre économique plus important. "Nous pensons que Pékin ne serait contraint d'intervenir que si une contagion de grande ampleur provoquait la faillite de plusieurs grands promoteurs et posait des risques systémiques pour l'économie. La défaillance d'Evergrande à elle seule n'entraînerait probablement pas un tel scénario". 

Mais selon Citigroup (NYSE:C), Pékin prendra des mesures pour éviter que la crise d'Evergrande ne devienne un "Moment Lehman" pour la nation, mais certaines banques pourraient en être victimes. "Les décideurs politiques maintiendront probablement la ligne de fond de la prévention du risque systématique afin de gagner du temps pour résoudre le risque de la dette et pousseront l'assouplissement marginal pour l'environnement de crédit global."

En effet, les problèmes d’Evergrande continuent d'entamer la confiance des investisseurs dans le secteur immobilier chinois et plus largement dans les marchés obligataires. La contagion a alimenté un effondrement mondial. Mardi, en Asie, même les obligations en dollars de première qualité ont chuté.

Un risque maitrisé par le gouvernement chinois ?

Certains, comme BlackRock (NYSE:BLK), ne pensent pas qu'Evergrande puisse conduire à la prochaine crise financière, mais cela pourrait conduire à une plus grande volatilité. "La difficulté de comprendre la Chine est qu'il s'agit d'un système opaque et que, souvent, on n'a pas de réponses tant qu'on n'a pas de réponses".

La firme explique que le système économique est controlé et surveillé par le gouvernement chinois. "Le système bancaire a tendance à être contrôlé par le gouvernement. Notre sentiment est que le gouvernement va agir, et que cela va se stabiliser."

Barclays (LON:BARC) relativise aussi les choses et explique qu'un éventuel défaut d'Evergrande serait loin d'être le moment Lehman de la Chine, même s'il pourrait être un frein pour le secteur immobilier. Evergrande est en plus mauvaise posture que la plupart des autres, à la fois en termes d'endettement et de modèle économique. "Nous ne pensons pas que le modèle économique des sociétés immobilières chinoises soit dans l'ensemble en panne".

Selon Capital Economics, l’intervention chinoise sera sélective afin de sauver le système, mais pas les promoteurs immobiliers. "Si vous êtes un promoteur immobilier, vous allez devoir faire face à quelques mois sombres. La distinction essentielle est que les décideurs politiques permettront aux promoteurs immobiliers de souffrir considérablement, mais ils interviendront pour s'assurer que le système bancaire va bien."

Quel impact sur le secteur immobilier ?

D’après les analystes, le marché de l'immobilier résidentiel équivaut à 20 % du PIB de la Chine, tandis que l'activité immobilière en général représente environ 30 % du PIB. "Ce sont que des chiffres hors normes, et ils ont empiré sous le président Xi Jinping. Nous ne pensons pas que cela soit systémique pour les marchés financiers occidentaux".

Capital Economics a déclaré qu'il y a environ 1,4 million de propriétaires qui ont payé des dépôts et attendent la livraison des propriétés d'Evergrande. "Nous ne savons pas s'ils peuvent construire les maisons, mais cela semble peu probable".

Le risque est que si d'autres sociétés immobilières connaissent également des difficultés, la valeur des propriétés en pâtira et le marché du logement pourrait être bouleversé. Le consommateur est un facteur important dans l'économie chinoise et un coup porté au logement pourrait nuire à la consommation.

Quel impact sur l’économie mondiale ?

L’économie chinoise est devenue un marché de consommation important et une source de demande pour plusieurs secteurs que ce soit les matières premières ou les articles de luxe. "Si l'on ajoute à cela certains changements réglementaires en Chine, le net ralentissement de la croissance, le net ralentissement de la demande de matières premières parallèlement à cette croissance, il y a des raisons de faire une pause et d'être patient sur ce qui se passe dans la région".

Selon BlackRock la Chine est de venue une locomotive pour l’économie mondiale et un ralentissement ou un bouleversement retentira et impactera les autres pays. "La croissance économique de la Chine et l'imbrication de la Chine dans l'économie mondiale sont considérables et la Chine, en tant que point de mire important des marchés, n'est pas près de disparaître".

Une première bouffée de contagion a soufflé sur les marchés américains pour lancer les échanges de cette semaine. En effet, tous les principaux indices boursiers étaient en baisse et l'indice de volatilité CBOE (VIX) a atteint des niveaux jamais vus depuis le mois de mai. 

Selon Baird, les sociétés américaines fortement exposées à la Chine, telles qu'Apple (NASDAQ:AAPL) et Tesla (NASDAQ:TSLA), ont subi des ventes massives. Les inquiétudes suscitées par Evergrande ont également déclenché une vente de près de 10 % du bitcoin qui est généralement considéré comme une valeur refuge en cas de volatilité des marchés boursiers, qui s'est propagée aux actions du vendeur de technologies d'extraction de crypto-monnaie. "Quand quelque chose comme cela se produit, il est difficile de mettre le doigt sur ce que c'est et ce que signifie la contagion. Pensez à ce genre de choses pendant les crises financières européennes ou asiatiques".

A quoi peut-on s’attendre ?

Selon Goldman Sachs, plusieurs scénarios sont possibles pour la croissance économique de la Chine à partir des problèmes d'Evergrande, qui ne feront qu'alimenter les craintes de contagion aux marchés d'actifs mondiaux. 

"Dans le premier scénario, l'impact négatif total déprimerait le niveau de production de 1,4% du PIB, l'impact direct jouant le rôle le plus important. Dans le deuxième scénario, l'impact négatif total augmente à 2,5 % du PIB. Dans le troisième scénario, l'impact négatif total atteint 4,1 % du PIB, le canal des conditions financières contribuant le plus à l'impact total, soulignant l'importance de l'effet d'entraînement financier sur l'économie dans ce scénario le plus baissier. Il convient de noter qu'il s'agit d'un exercice d'équilibre partiel qui ne tient pas compte de l'assouplissement potentiel des politiques monétaire et budgétaire en réponse à la baisse du marché immobilier."

Evergrande : Une crise dans la crise ?
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (6)
Soufiane Wayne
Soufiane Wayne 21/09/2021 21:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
quand la chine péte,le reste du monde est enrhumé...
lolo belo
lolo belo 21/09/2021 17:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Elle est fragile l'economie, une société qui fait vasiller l'économie mondiale, dit donc y aurait pas un problème ou ca sent l'excuse, et ils auraient pas pu y voire avant.... On se croirait devant une bête serie de tv...
Charles Benmamar
Charles Benmamar 21/09/2021 16:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
la locomotive à charbon il devrais dire propagande chinoise une fumer derrière une fumer
Filipe Dias
Filipe Dias 21/09/2021 16:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
après le virus covid les voilà de retour pour foutre le bordel dans l'économie
Karim Traore
Karim Traore 21/09/2021 16:31
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Julien Monnerie
Julien Monnerie 21/09/2021 16:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
C'est Inception le machin, un endettement dans un endettement.
ZETA RETICULI
ZETA RETICULI 21/09/2021 16:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
joão Butiña
joão Butiña 21/09/2021 16:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
tu ma mis k.o julien🤣
joão Butiña
joão Butiña 21/09/2021 16:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
tu m'as mis k.o julien🤣
joão Butiña
joão Butiña 21/09/2021 16:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
tu m'as mis k.o julien🤣
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email