Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Hausse de 7,3% du chiffre d'affaires du port de Marseille, premier de France

Actions23/01/2018 17:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. HAUSSE DE 7,3% DU CHIFFRE D'AFFAIRES DU PORT DE MARSEILLE, PREMIER DE FRANCE

MARSEILLE (Reuters) - Le chiffre d'affaires du Grand port maritime de Marseille (GPMM) est attendu pour 2017 en progression de 7,3%, à environ 160 millions d'euros, avec une croissance de 8% hors hydrocarbures, a annoncé mardi la direction du premier port de France.

"Le port de Marseille-Fos a compensé en une année la baisse des hydrocarbures liée à l'arrêt de l'importation de volumes de brut par la raffinerie Total (PA:TOTF) de la Mède", a dit à la presse la présidente du directoire, Christine Cabau Woehrel.

La hausse a été marquante pour l'activité conteneurs, qui progresse de 10%, deux fois plus que la moyenne européenne en 2017. Environ 20,4 millions de tonnes de marchandises diverses (+11%) ont ainsi transité par le port de Marseille l'an dernier.

"C'est l'attractivité retrouvée du port de Marseille qui nous permet de faire 5% de mieux que les autres ports européens en enregistrant le retour d'anciens clients", a dit le président du Conseil de surveillance, Jean-Marc Forneri.

La filière des hydrocarbures est en recul de 5%, soit 3,5 millions de tonnes de moins, à la suite à l'arrêt des imports de brut à la raffinerie de Total, une baisse "attendue et planifiée" par la direction du port.

Total a annoncé en juin un accord avec la société Ecoslops (PA:ALESA) pour la création d'une unité de régénération de résidus maritimes à la bioraffinerie de La Mède, près de Marseille.

Le groupe pétrolier, dans le cadre de la restructuration de son activité de raffinage en France, s'était engagé en 2015 à investir 600 millions d'euros pour convertir sa raffinerie de la Mède, dont il a fait sa première bioraffinerie, et moderniser celle de Donges (Loire-Atlantique).

Le trafic passagers s'établit pour 2017 à 2,7 millions de voyageurs (+ 1%), avec une croissance de 7% pour les lignes vers la Corse et le Maghreb et un retrait de 7% de l'activité croisière, notamment en raison de la réduction du nombre d'escales par les compagnies américaines et le repositionnement de leurs paquebots en Europe du Nord et en Asie.

La réouverture de la forme 10 du port de Marseille, la plus grande forme de radoub de Méditerranée et la troisième mondiale, au mois d'octobre a marqué le renouveau de la réparation navale dans la cité phocéenne. "Le carnet de commandes s'avère prometteur pour 2018", souligne la direction du port.

Le Grand port maritime de Marseille a aussi investi l'an dernier 47,8 millions d'euros dans plusieurs opérations stratégiques comme les travaux d'accès de la passe Nord et l'aménagement de terminaux. Le montant des investissement en 2018 prévoit une enveloppe de 82 millions d'euros.

Le GPMM demeure le premier port français en parts de marché et le sixième port européen, derrière Rotterdam, Anvers, Hambourg, Amsterdam et Algesiras.

"Il génère indirectement plus de 10% des emplois des Bouches-du-Rhône, soit 42.500 personnes", a conclu la présidente du directoire, Christine Cabau Woehrel.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

Hausse de 7,3% du chiffre d'affaires du port de Marseille, premier de France
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email