Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

La BCE est plus optimiste mais garde une "main ferme" sur ses soutiens

Actions10/06/2021 16:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. La Banque centrale européenne (BCE) a laissé sa politique monétaire inchangée jeudi à l'issue d'une réunion de son Conseil des gouverneurs, un statu quo auquel s'attendaient les marchés financiers dans un contexte pourtant marqué par des signes d'

par Balazs Koranyi et Francesco Canepa

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a relevé jeudi ses prévisions de croissance et d'inflation pour la zone euro tout en s'engageant à maintenir un soutien massif au crédit et à l'activité, dont la diminution risquerait de faire monter les coûts de financement et de compromettre la reprise.

La présidente de l'institution, Christine Lagarde, a expliqué lors d'une conférence de presse que les membres du Conseil des gouverneurs s'étaient mis d'accord pour poursuivre, au troisième trimestre, les achats d'obligations sur les marchés à un rythme "nettement plus élevé" qu'en début d'année, sans toutefois préciser le montant d'achats visé.

"Nous ferons cela au cours des trois prochains mois en fonction des conditions de marché, qui incluent à l'évidence la saisonnalité", a-t-elle expliqué en référence à la baisse de la liquidité observée sur les marchés durant les mois d'été en Europe.

"La conclusion à laquelle nous sommes parvenus, je dirais que c'est 'une main ferme'", a-t-elle ajouté.

Les achats de titres de la BCE réalisés dans le cadre du Programme d'urgence face à la pandémie (PEPP), doté d'une enveloppe de 1.850 milliards d'euros, représentent actuellement 80 milliards d'euros par mois environ, contre 62 milliards au premier trimestre.

Les investisseurs ont accueilli sans réaction marquée ces décisions, les responsables de la BCE ayant largement balisé le terrain ces dernières semaines en soulignant la nécessité de rester prudent et de ne pas risquer de perturber les marchés par un "tapering", une diminution progressive des interventions.

L'INFLATION EST ENCORE LOIN DE FRÔLER 2%

La banque centrale a aussi réaffirmé que les achats du PEPP - qui court jusqu'en mars 2022 au moins - pouvaient ne pas atteindre l'enveloppe totale prévue mais pouvaient être augmentés en cas de besoin pour maintenir "des conditions de financement favorables".

Comme attendu, ces décisions s'appuient sur des prévisions de croissance et d'inflation revues à la hausse pour prendre en compte l'amélioration de la situation sanitaire, qui favorise la reprise de l'activité dans les services, le secteur le plus important de la zone euro et le plus affecté par la pandémie de COVID-19.

La BCE table ainsi désormais sur une croissance de 4,6% cette année et de 4,7% l'an prochain (contre 4,0% et 4,1% respectivement en mars). L'inflation devrait parallèlement atteindre 1,9% en 2021 avant de revenir à 1,5% en 2022 (contre 1,5% et 1,2% prévu il y a trois mois).

Mais si elle a évoqué "un léger mouvement à la hausse" pour l'inflation de base, c'est-à-dire hors énergie et alimentation, les catégories de prix les plus volatiles, Christine Lagarde a souligné que les perspectives d'inflation restaient contenues et que la hausse des prix restait bien inférieure à l'objectif de la BCE, soit un taux légèrement inférieur à 2% en rythme annuel.

"Nous sommes loin de notre objectif ultime. Nous n'avons certainement pas atteint le niveau que nous aimerions avoir atteint une fois la pandémie terminée", a-t-elle dit.

Les risques entourant les perspectives économiques sont "globalement équilibrés" a-t-elle précisé.

(Version française Marc Angrand, édité par Patrick Vignal)

La BCE est plus optimiste mais garde une "main ferme" sur ses soutiens
 

Lire Aussi

Point Marchés Hebdo
Point Marchés Hebdo Par Fundswatch - 15/06/2021

Point Marchés Hebdo avec Jean-Marie Mercadal. Lire la suite

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Moussa Traore
Moussa Traore 12/06/2021 3:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Philippe Ruiz
Philippe Ruiz 10/06/2021 17:02
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Donc pas d'inflation en vue, la fête sur les marchés peut continuer
avi dayan
avi dayan 10/06/2021 17:02
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
l'avis de christine n'est pas forcement celui du marche..
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email