😎 Soldes d'été exclusives - Jusqu'à 50 % de réduction sur les choix d'actions par IA d'InvestingProPROFITER DES SOLDES

La construction de la première usine de Huawei en France commencera l'année prochaine

Publié le 11/12/2023 17:08
Mis à jour le 11/12/2023 17:11
© Reuters. Le logo de Huawei est visible sur son stand lors du Mobile World Congress à Shanghai, en Chine.  /Photo prise le 28 juin 2023/REUTERS/Nicoco Chan/

par Supantha Mukherjee

STOCKHOLM (Reuters) - Le groupe chinois Huawei commencera à construire son usine d'équipements de réseaux de téléphonie mobile en France l'année prochaine, a déclaré une source proche du dossier.

Il s'agira ainsi de la première usine de l'entreprise en Europe alors même que certains gouvernements européens restreignent l'utilisation de l'équipement 5G qu'elle fabrique.

Huawei avait présenté ses plans pour l'usine en 2020 et tablait sur un investissement initial de 200 millions d'euros, mais la pandémie de COVID-19 a retardé le lancement de la construction, a indiqué la source.

La source n'a pas précisé la date à partir de laquelle l'usine construite à Brumath, près de Strasbourg, sera opérationnelle. Huawei n'a pas répondu à une demande de commentaire.

Une source proche du gouvernement français a déclaré que le site devrait ouvrir ses portes en 2025.

Cette décision a lieu alors que certains gouvernements européens restreignent ou interdisent l'utilisation d'équipements fabriqués par Huawei et par la société chinoise ZTE, en invoquant des problèmes de sécurité.

© Reuters. Le logo de Huawei est visible sur son stand lors du Mobile World Congress à Shanghai, en Chine.  /Photo prise le 28 juin 2023/REUTERS/Nicoco Chan/

En 2020, le gouvernement français a indiqué aux opérateurs de télécommunications qui prévoyaient d'acheter des équipements 5G de Huawei qu'ils ne pourraient pas renouveler les licences de ces équipements une fois qu'elles arriveraient à expiration, excluant progressivement les équipements Huawei des réseaux mobiles.

Toutefois, après une réunion avec le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, en juillet, le vice-premier ministre chinois, He Lifeng, a déclaré que la France avait décidé de prolonger les licences 5G de Huawei dans certaines villes.

(Reportage de Supantha Mukherjee, avec la contribution de David Kirton à Shenzhen et Elizabeth Pineau à Paris, rédigé par Josephine Mason ; version française Corentin Chappron, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés