Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Le Caire confirme la vente par la France de 30 Rafale à l'Egypte

Actions04/05/2021 06:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. La France a signé avec l'Egypte un contrat portant sur l'achat de trente avions de combat Rafale. /Photo d'archives/REUTERS/Samuel Rajkumar

PARIS (Reuters) - La France et l'Egypte ont conclu un contrat sur la livraison de 30 avions de combat Rafale fabriqués par Dassault, a déclaré mardi matin le ministère égyptien de la Défense sur son site internet, indiquant que la transaction dépendait d'un prêt de financement d'une durée d'au moins 10 ans.

Citant des documents confidentiels, le site d'investigation Disclose a rapporté lundi que les deux pays avaient conclu un accord sur 30 avions Rafale pour un montant de 3,75 milliards d'euros.

"Paris et Le Caire ont signé fin avril un méga-contrat portant sur l'achat de trente avions de chasse", écrit Disclose, ajoutant que l'accord financier lié à ce contrat pourrait être paraphé dès mardi par une délégation égyptienne attendue dans la capitale française.

"Des discussions très avancées ont en effet lieu avec l'Egypte et des annonces pourraient intervenir très prochainement", a déclaré une source gouvernementale française en réponse à l'article, sans fournir plus de détails.

En décembre dernier, lors d'une visite à Paris du président égyptien Abdel Fattah al Sissi, Emmanuel Macron s'était refusé à conditionner aux droits de l'homme la coopération en matière de défense entre la France et l'Egypte, estimant qu'une telle politique affaiblirait Le Caire dans la lutte contre le terrorisme.

Selon Disclose, l'accord d'armement conclu entre Paris et Le Caire concerne également deux autres contrats représentant un marché à 200 millions d'euros au profit du missilier MBDA et de l'équipementier Safran (PA:SAF) Electronics & Defense, l'une des sociétés du groupe Safran.

"Une semaine après cette signature, la transaction est entrée dans sa phase finale. Dans les prochaines heures, une délégation d'officiels égyptiens doit atterrir à Paris avant d’être reçue à Bercy pour parapher, mardi 4 mai, l'accord financier lié au méga-contrat, le premier depuis la vente, en 2015, d'un lot de vingt-quatre Rafale", ajoute Disclose.

La France a été le principal fournisseur d'armements de l'Egypte entre 2013 et 2017. Par la suite, plusieurs contrats portant notamment sur l'achat de Rafale et de navires de guerre n'ont pas vu le jour, essentiellement pour des raisons financières d'après des sources diplomatiques.

Selon Disclose, l'Etat égyptien a obtenu un prêt garanti par la France à hauteur de 85% pour le "méga-contrat" conclu fin avril. "Autrement dit, le Trésor public s'est porté caution auprès de plusieurs établissements bancaires français – le Crédit agricole (PA:CAGR), la Société générale (PA:SOGN), la BNP et le CIC – pour permettre au maréchal Sissi de conclure le transfert d’armement", rapporte le site et ONG d'investigation.

Préoccupées par le vide sécuritaire et politique en Libye, par la menace également représentée par des groupes djihadistes en Egypte, la France et l'Egypte entretiennent des relations économiques et militaires étroites depuis l'ascension au pouvoir d'Abdel Fattal al Sissi, président depuis 2014.

Les organisations de défense des droits accusent Paris de fermer les yeux sur la répression de toute dissidence en Egypte, des accusations rejetées par les autorités qui défendent une politique consistant à ne pas critiquer ouvertement les pays sur les droits de l'homme afin d'être plus efficaces en privé, au cas par cas.

"En passant un méga-contrat d'armement avec le gouvernement de Sissi alors que ce dernier préside à la pire répression depuis des décennies en Egypte, à l’éradication de la communauté de la défense des droits humains dans le pays, à des violations extrêmement graves sous prétexte de lutte antiterroriste, la France ne fait qu’encourager cette répression impitoyable et se rend complice de ces abus", a déclaré à Reuters la directrice de Human Rights Watch en France, Bénédicte Jeannerod.

(John Irishà Paris et Nayera Abdallah au Caire; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot et Jean Terzian)

Le Caire confirme la vente par la France de 30 Rafale à l'Egypte
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (5)
Ar By
Ar By 04/05/2021 8:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ça fait pas chère l'unité.
You Drl
You Drl 04/05/2021 8:11
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Si au final, le montant TOTAL de la transaction est effectivement réglé par l'acheteur, alors là on pourra juger de la qualité du deal. Mais ce genre d'information n'est JAMAIS disponible.
jean intilia
jean intilia 04/05/2021 7:54
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Encore une fois, et comme pour l’Inde, qu’est ce qu’on entend par « vente »?
Cyrille Perhirin
Cyrille Perhirin 03/05/2021 21:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Si c’est pas nous c’est un autre….
tatu ty
tatu ty 03/05/2021 21:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ah donc, autant que se soit nous,,, ^^" hate de voir comment il vont utiliser c'est magnifique joujou pour politique ^^"
nicolas sallio
nicolas sallio 03/05/2021 21:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
en attendant c'est pas nouveau que les 5 pays membres permanents du conseil de sécurité de l'onu sont les plus gros vendeurs d'armes du monde. Le problème ne date pas d'hier et autant vendre nos avions sur lesquels on garde malgré tout un contrôle plutôt que de les regarder acheter des avions russes dont ils vont faire ce qu'ils veulent...
Sam Marber
Sam Marber 03/05/2021 21:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Désolé mais ils ont aucun contrôle. Est ce que la France a un contrôle sur les armes vendus aux turques utilisées actuellement contre les arméniens. Non. Faire tourner les industries contre toute éthique, c'est malheureusement le système actuel et celui qui nous menera à notre perte : pollution, surpêche, pollution, surconsommation, déforestation, et conflits pour des richesses,... Donc dire qu un autre vendra à notre place, ne donne aucune excuse pour racheter notre éthique.
Geraldine Revillard
Geraldine Revillard 03/05/2021 19:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
C est bien on arme tout le monde !!!
Cuke Skywalker
Cuke Skywalker 03/05/2021 19:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bah au moins, meme si ce n'est pas terrible, on vend qq choses.
Sam Marber
Sam Marber 03/05/2021 19:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Et on s'occupe du financement avec un cautionnement. Bientôt du leasing Rafale
Cuke Skywalker
Cuke Skywalker 03/05/2021 19:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ouais, je l'avais loupé ça. Mea culpa
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email