Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

La Grande Barrière de corail devrait être classée "en danger", dit l'UNESCO

Actions 22/06/2021 12:11
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. La Grande Barrière de corail devrait être ajoutée à la liste des sites en danger du patrimoine mondial, a recommandé mardi un comité de l'Onu. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

par Colin Packham

(Reuters) - La Grande Barrière de corail devrait être ajoutée à la liste des sites en danger du patrimoine mondial, a recommandé mardi un comité de l'Onu, provoquant une vive colère de l'Australie qui a déclaré avoir été prise de court par la décision et a blâmé une ingérence politique.

Les perspectives à long terme du plus grand ensemble corallien du monde se sont considérablement détériorées et il est nécessaire de prendre des mesures pour contrer les effets du réchauffement climatique, a déclaré l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

La ministre australienne de l'environnement Sussan Ley à annoncé que Canberra contesterait la recommandation, affirmant que celle-ci allait à l'encontre des conseils donnés il y a à peine une semaine et a défendu les protections du récif menées par le pays.

"C'est une subversion complète du processus normal", a déclaré la ministre.

Depuis des années, l'Australie se bat pour maintenir la Grande Barrière, une attraction touristique majeure et source de milliers d'emplois, hors de la liste "en danger", une étape qui pourrait potentiellement conduire à sa radiation comme site classé au patrimoine mondial.

Dans un effort de lobbying, le pays a accueilli en 2015 des délégués du Patrimoine mondial de l'UNESCO en voyage sur un recoin préservé du récif. Depuis, le plus grand écosystème vivant du monde a subi trois épisodes majeurs de blanchissement des coraux, une conséquence des bouleversements climatiques.

Sussan Ley a déclaré, sans plus de précisions que "cette décision était faussée". "De toute évidence, il y avait de la politique derrière", a-t-elle dit.

Selon une source gouvernementale, Canberra tiendrait la Chine pour responsable.

"Nous ferons appel mais la Chine a le contrôle", a déclaré la source, refusant d'être nommée.

L'ambassade de Chine à Canberra n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Les groupes environnementaux ont rejeté l'hypothèse d'une motivation politique, déclarant qu'il était clair que l'Australie ne faisait pas assez pour protéger le récif.

(Version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

La Grande Barrière de corail devrait être classée "en danger", dit l'UNESCO
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email