Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

La justice impose à Twitter de détailler ses moyens contre la haine en ligne

Actions20/01/2022 12:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Twitter va devoir fournir des informations complètes sur ce que le réseau social américain met en oeuvre en France pour lutter contre les discours haineux, a décidé jeudi la Cour d'appel de Paris, confirmant le jugement rendu en première instance, a

PARIS (Reuters) - Twitter (NYSE:TWTR) va devoir fournir des informations complètes sur ce que le réseau social américain met en oeuvre en France pour lutter contre les discours haineux, a décidé jeudi la Cour d'appel de Paris, confirmant le jugement rendu en première instance, a-t-on appris de source judiciaire.

Quatre associations françaises, l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), J'accuse, SOS Racisme et SOS Homophobie, avaient assigné l'entreprise en référé en mai 2020 devant le tribunal judiciaire de Paris afin qu'elle réprime davantage les contenus haineux.

"Ils (Twitter et Twitter France) devront enfin, après l'avoir plusieurs fois refusé, délivrer les informations concernant leur modération et rendre des comptes sur leurs lacunes", s'est félicitée l'UEJF sur Twitter après la décision de la Cour d'appel.

Les associations, qui considèrent que Twitter n'est pas assez réactif face aux signalements de discours haineux de ses utilisateurs, faute notamment d'un nombre de modérateurs suffisants par rapport à d'autres réseaux sociaux, comme Facebook (NASDAQ:FB), avaient déjà obtenu gain de cause en première instance.

Le tribunal avait alors exigé de Twitter qu'il détaille "le nombre, la localisation, la nationalité, la langue" des modérateurs de contenus signalés en France, ainsi que "le nombre de signalements" et combien d'entre eux étaient transmis par le réseau social au parquet.

Considérant que ces mesures n'avaient "aucune utilité, aucune pertinence", Twitter avait fait appel de ce jugement. La Cour d'appel de Paris, qui avait examiné l'affaire en décembre dernier, ne lui a pas donné raison.

Disant "étudier cette décision", Twitter a déclaré jeudi à Reuters avoir toujours pris au sérieux la question de la haine en ligne.

"Notre priorité absolue est d'assurer la sécurité des personnes utilisant notre plateforme", a dit un porte-parole du réseau social. "Nous nous engageons à construire un Internet plus sûr, à lutter contre la haine en ligne et à améliorer la sérénité de la conversation publique."

(Reportage Mathieu Rosemain, rédigé par Tangi Salaün, édité par Blandine Hénault)

La justice impose à Twitter de détailler ses moyens contre la haine en ligne
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Mathis Dupont
Mathis Dupont 21/01/2022 9:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Que ces associations balaient devant leur porte, Ne sont-elles pas la haine incarnée de la liberté d'expression ?
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email