6 actions choisies la semaine dernière par l'IA ProPicks gagnent déjà 2.5%. Ne ratez pas ces opportunités !Obtenez 50% de réduction

Rémy Cointreau s'envole en Bourse après un 3e trimestre jugé rassurant

Publié le 26/01/2024 07:47
© Reuters. La distillerie Cointreau à Saint-Barthélemy-d'Anjou. /Photo prise le 8 février 2019/REUTERS/Stéphane Mahé
RCOP
-

par Diana Mandia et Gaelle Sheehan

(Reuters) - Rémy Cointreau (EPA:RCOP) s'envole vendredi à la Bourse de Paris, après avoir affiché un recul moins important que prévu de son chiffre d'affaires au troisième trimestre à la faveur d'une amélioration relative aux Etats-Unis.

A 11h39, l'action du producteur de cognac bondit de 14,25% à 100,45 euros, sa plus forte progression journalière depuis septembre 2001.

Rémy Cointreau a fait état d'une "amélioration séquentielle significative" aux Etats-Unis grâce à un effet de phasage positif sur sa division liqueurs et spiritueux.

Le groupe avait dû abaisser ses perspectives en octobre pour son exercice 2023-2024 face aux difficultés rencontrées aux Etats-Unis et en Chine, où la reprise des ventes post-pandémie est poussive.

Les États-Unis et la Chine sont les deux marchés clés du groupe pour le cognac, dont les ventes représentent l'essentiel des revenus de Rémy Cointreau.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires s'est établi à 319,9 millions d'euros, en baisse de 26,9% en variation publiée par rapport à l'année précédente et de 22,7% en données organiques. Les analystes s'attendaient à 318,6 millions d'euros, selon un consensus établi par la société.

Pour l'ensemble de l'exercice, Rémy Cointreau prévoit un recul de son chiffre d'affaires annuel dans le bas de la fourchette de 15% à 20% donnée en octobre, soit proche de 20% en données organiques.

La publication de Rémy Cointreau devrait apporter un "léger soulagement", note Edward Mundy, analyste chez Jefferies, pour qui l'action devrait profiter du retour de la confiance des investisseurs dans le redressement du groupe.

Des interrogations subsistent néanmoins, précise l'analyste, notamment sur "la durée du déstockage en Chine, le calendrier de normalisation des expéditions aux Etats-Unis et l'enquête sur les marges de dumping en Chine".

© Reuters. La distillerie Cointreau à Saint-Barthélemy-d'Anjou. /Photo prise le 8 février 2019/REUTERS/Stéphane Mahé

Plus tôt ce mois-ci, le ministère chinois du Commerce a annoncé le lancement d'une enquête anticoncurrentielle sur les eaux-de-vie de vin, comme le cognac, importées de l'Union européenne.

Le directeur financier de Rémy Cointreau, Luca Marotta, a assuré vendredi que cette enquête n'avait eu pour l'heure aucun impact sur les ventes du groupe.

(Rédigé par Gaëlle Sheehan avec Diana Mandia, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés